samedi 25 mai 2019

Il pleut fleur !


Antre ciel éther, l'aime haut la poésie 

Il pleut fleur fleur fleur !
Comme la terre est mer quand l'eau la nourrit ...



Je pense à vous chers amis d'ici, inoubliés, inoubliables.
Donnez-moi de vos nouvelles.




Il en faut du temps
Pour qu'au creux des nuits
Blanches et pleines de frousse
Les roses avalanche
Et les roses douces
Pleines de colombes
Dans l'ombre, sans bruit, doucement, repoussent




Oui, je vous le dis
Du bas de ma branche
Du haut de ma fleur
La rose qui dort
La rose qui mord
La rose qui perd
La rose qui terre

 ( Oui la rose a tu
Ses bâtons de coeur ! )

A le coeur vif et les yeux tout clairs des lointains revenus …

Mais la rose tendre mais la rose fière
Par foi nous revient, quand on l'attend plus …

La rose nous cielle
Mère veilleusement …

Veronica B, In Le tablier des roses, 25 mai 2019





9 commentaires:

  1. Sur la peau veloutée de tes roses, ma chère Véronica, je m'enivre et re-trouve le m'aime plaisir à ne voir que ton regard parfumé chantant qui me goûte joyeuse aux heures des mamans dès demain.
    Bisou et merci pour tes mots tressés qui raniment et embaument mon coeur qui va bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Den et chère maman, je suis sûre que tes enfants t'ont fêtée comme tu le mérites, ô reine qui reviens de loin.
      Je suis heureuse que ton coeur aille bien, je t'envoie des roses douces et fidèles.

      Supprimer
  2. Grand merci Véronica pour ce voile de roses, qui embaume mon dimanche.
    Que tes yeux restent lumière pour nous transmettre encore beaux thés et douces soeurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Erell, les années passent mais les douces sœurs demeurent tu sais.
      Une rose lumière de mon jardin pour toi.

      Supprimer
  3. Elles sont belles, ces roses. J'espère qu'elles embaument également.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis heureuse de vous retrouver chère Veronica dans votre jardin avec de si belles roses, c'est si doux.
    Mes amitiés ♥

    RépondreSupprimer
  5. Le cycle de l'Haut
    Lentement, avant que l'art osé revienne ici, en ton jardin...
    L'effet de la Lune sous les chênes
    Casta diva https://www.youtube.com/watch?v=LJNTUq_mAoo
    Pour que contre vents, la marée rose remonte, l'écume blanche des grimpantes...
    Le Waterloo du grand Victorieux dont la majesté portait hic et tort aux lieux
    Pour que la lumière l'emporte, et que sur la place libérée, la liberté jubilante se fasse fleurs...

    Dans tes photos, dans ta poésie, on sent ta joie !
    C'est bon...

    RépondreSupprimer
  6. Depuis le temps que je venais sur ton blog,content de revoir la semeuse à tout vent.

    RépondreSupprimer
  7. Une pluie de fleur qui est passé en silence dans ma blogroll...j'en suis d'autant plus contrariée que j'attendais impatiemment ton retour.
    Je vais bien, mais tu le sais déjà...
    Je t'embrasse, émerveillée de tes mots au parfum subtils
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !