mercredi 8 août 2018

Mété'Eau !

Précipite-toi ! je t'en prie je t'en conjure par tous les Dieux
Eau Zeus,  ne reste pas là haut à me regarder, fais du bon boul'eau, jette toi 
Allo ! y a quelqu'un ???
Ne vois-tu pas comme l'herbe est plus verte ailleurs ?
La terre t'appelle, elle t'attend, ouvre tes rid'eaux !
Pluie ! Pluie ! Pluie ! Pleutre !
Fais pas l'école pluissonnière !
Les gouttes tombent dans ma tête pas dans ma terre !
Eau, oh ! Tu es à l'ouest là-haut ! Descends mon ami voyons ! N'aie pas peur !
Ecoute les petites fleurs qui ont soif et chaud avec la canicule
Ton coeur est sec, redonne-nous le goût de l'ode pluie ! et l'énergie nécessaire pour bien faire la vie !
Tu te fais vraiment désirer mais trop c'est tr'eau !
Que ta main s'ouvre, dans mon ciel,  comme un cas d'eau 
Rouge colère, fais pas sang blanc !
Eau rage, je ne te vois pas.
J'ai des vapeurs sous mon chapeau 
Je guette l'heure pour dire brav'eau !

Quand pourrais-je redire : Après la pluie, le beau temps …
Au Jardin d'Aime Eau.

Veronica B, Bénédiction des canicules, 8 août 2018.


20 commentaires:

  1. Saine colère !
    Syn'ode et bon concile aux dieux qui jouent les radins... ras l'bol, mais ras d'air chaud et rien pour que flotte le moindre radeau tartinerte...
    C'est pas son genre à Zeus, la radinerie...
    Mais bon, c'est un Grec... et donc souvent en pause estivale...
    Garde les poires finiront par tomber quand elles seront mûres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime pas les radins !

      Le rat d'eau de l'âme est doux ?

      Les gouttes se font rares voire absentes pour notre sud ouest !
      J'aime la fraîcheur de l'hôte eaune all …


      Nos jardins en ont besoin chère liane mais ça reviendra bien sûr je suis très confiante,

      Heureuse aimant !

      Je t'arts rose comme tu aimes

      Supprimer
    2. Passer près des étangs avec vous chère dame ou rêver en passant près de notre d'âme des garrigues, faire fi de l'heure, rien que pour l'heur et l'or deux cœurs.

      Vous le savez.

      Supprimer
  2. Avec une telle danse de la pluie, elle ferait encore la fiérote, et resterait accrochée à ses nuages comme une apeurée ?
    Non je pense qu'elle va se mettre à tomber sur tes jolis cheveux blonds, ma belle d'âme.
    Ici l'orage d'hier soir a juste un peu rafraîchi le gazon...
    Bisous espérants
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'espoir fait pleuvoir de l'eau douce …
      Je l'attends en corps tu sais car il en faut du temps, par foi, par confiance pour rafraîchir l'espérance et voir refleurir le rire en herbe !

      Je t'espère pleine de vie et de joie
      eau dedans, chère fée céleste.

      Une Brassée d'ode vive pour toi !

      Supprimer
  3. Aucun doute, avec une si belle supplique le ciel va te répandre...son eau :-)
    Ta joliesse est intacte sous le ciel bleu ♥ Et tes belles brassées de fleurs aussi.
    Bravo ! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère douce Fifi …
      L'eau sonnera de nous
      Nos beaux yeux pleureront en corps
      La joie
      Le tant
      L'aime eau si on ...

      Supprimer
  4. C'est b'eau, l'ass'eau de tes m'eaux pour les fleurs et pour nous les asséchés de la terre. Prions puisque l'eauterie est vaine et l'eauseille inutile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour tous les assoiffés de la terre, les asséchés du coeur aussi

      eau oui ! alors !
      Ma chère Suzâmie …

      Une coulée de pluie douce sur tes fleurs en Berry ...

      Supprimer
  5. L’homme d’ô10 août 2018 à 06:52

    Et l’eau est descendue, conquise par les appels de la belle dame blonde. Elle est descendue en orage, en trombes, en folie. Elle s’ est precipitee dans ses cheveux d’or. Elle a coulé le long de son corps explorant d’elle les recoins les plus secrets, sondant ses plus profonds mystères.
    Oh ! Belle dame blonde dont je guette depuis longtemps le moindre mouvement sur le blog, la moindre photo déposée, demandez moi d’etre cette eau et de couler ainsi en votre corps, en votre esprit et en votre âme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher inconnu,

      Vos mots sont très beaux et très poétiques.

      Peau éthique
      La pel du vrai du bio du bon
      Sans contrefaçons

      Supprimer
  6. La supplique de la belle dame blonde ...
    Le ciel t' a vue et t' a entendue ... Bravo
    Il y a des fois , il suffit de demander ... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es mignonne, ma Thilde, sourire …

      Parfois on demande mais on n'obtient pas pour tant …
      Ou alors autre chose et autre aimant, la vie est surprenante et j'aime qu'elle le soit.

      L'eau est l'espérance
      Lait, ce père en cette vie qui nous est d'eau née …

      Des bisous plein de tendresse pour toi

      Supprimer
  7. Coucou Miss'eau ! Un vrai plaisir de te lire ici ! Et l'orage passa comme par enchantement sur le jardin alangui pour m’enivrer de sa pluie salutaire ! Oh oui ! Même espoir, belle dame !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Enie,

      Toi qui connaissais qui bien l'eau normande, les verts pâturages et le beau cage aux normes …

      Aimes-tu la vie en ton beau nouv'eau Gers ?
      L'eau call ! quand on l'appelle elle ne tombe pas toujours du ciel comme par enchantement ! rire
      Mais le soleil … Mais les couleurs … Mais la joie intacte...

      Supprimer
  8. Chères belles eaux,

    Non non pas une goutte d'eau encore par chez nous, je ne suis pas contente !
    Bon il fait un peu moins chaud, j'apprécie mais j'attends qu'il se bouge là eau !!!
    Je viendrai vous répondre bient'eau, à chacune …
    Merci de vos charmes en passage, c'est une vraie joie de vous lire, je ne vous oublie pas !
    Des bisous à partager
    Veronica

    RépondreSupprimer
  9. Tant souhaitée cette année cette eau qui tombe du ciel et lave...
    un peu chez nous, mais de façon raisonnable, même lorsqu'il y a eu des déluges dans le Vaucluse et à Aubagne.. la température est redevenue raisonnable. Ouf !
    à bientôt ma chère veronica, avec un peu d'eau tant espérée.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lave haut oui ô lave … !
      Tant mieux chère Den que tu aies connu ce b'eauheur là en ton beau pays …

      Ouf oui on va vers des températures plus raisonnables !!! ( yeux au ciel ! )
      Je t'embrasse d'eau tendre et à bientôt tel !

      Supprimer
  10. Ah oui ! il faut penser aux petites fleurs sauvages,
    J'aime bien ce cours d'eau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci cher Laurent
      Très aimable à toi de penser aux petites fleurs sauvages oui, celles de l'ombre pas que celles qui sont dans la lumière.

      Supprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !