dimanche 16 octobre 2016

Les bras de l'automne ...


Mes chers amis,

Je pense à vous...
Que la douceur de l'automne qui renaît accompagne vos pas ...
Que les parfums des pommes renflées continue d'étonner vos palais ...
Et l'émerveillement que vous saurez créer ...

Je vous berce cette chanson douce comme au temps de nos amours quotidiennes ...et je la dédie à deux êtres de mon coeur : Thomas et Béatrice ...





19 commentaires:

  1. En ce dimanche d'automne, je rends hommage à la beauté. Et tu fais partie des admirateurs de cette beauté. La chanson que tu as choisie, aux accents celtiques qui me rappellent mes racines, ajoute encore à la beauté de cette matinée de cristal et de velours.
    Merci Veronica. Tu te fais trop rare sur la blogo.
    Gros bisous célestes et amicaux
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  2. Merci chère Veronica pour ce dimanche douceur que vous savez si bien écrire. Et oui, l'automne nous entoure de ses chaudes couleurs et nous offre ses délices en gourmandises saines. Ce morceau musical est magnifique.
    Doux dimanche à vous avec toute mon amitié.
    Gros bisous ♥

    RépondreSupprimer
  3. Merci ma chère Veronica pour tes mots mère-veille-yeux, endimanchés qui parlent du bel automne rassurant, puisque ses jours se font douceur et parfument de pommes vanillées nos cuisines ouvertes.. j'aime la chanson de Cécile Corbel qui accompagne ton joli billet, en hommage à l'Amour et la Beauté.
    Bisou... à bientôt de te retrouver ici, tes mots nous manquent.
    Den

    RépondreSupprimer
  4. Automne de transition, donne moi en ce temps de fragilité la force de ta merveilleuse couleur !
    Bien à toi chère Véronica :-)

    RépondreSupprimer
  5. Quelle douceur pour accompagner ce dimanche soir...
    Bises ♥

    RépondreSupprimer
  6. Voici le nouveau jardin
    Si tu es en larmes encore
    à toi il s'offre

    Si tu ouvres les yeux
    voici les iris
    Si tu tends la main
    voici les pivoines
    Si tu répands ta chevelure
    Voici, de senteur en senteur
    Tous les sentiers de la fragrance
    menant vers les herbes infinies
    Vers la fontaine
    jaillie du tombeau

    Si tu as soif encore
    A toi il s'offre
    le jardin nouveau

    In Le livre du vide médian.
    François Cheng, 2004.
    Merci d'avoir posé ce poème qui me parle particulièrement en ce moment !
    Ton automne ressemble de plus en plus au mien... Merci de tes mots qui nous tardent de lire plus souvent ! Quelques phrases me remplissent de joie pour la semaine... C'est toi qui vois mais ce serait avec plaisir !
    Bonne soirée ma belle celtique ! Bises gersoises

    RépondreSupprimer
  7. Ta musique va si bien avec mes moments compotes à la cannelle ... ma soupe au potiron à la douceur sucrée et nos châtaignes glanées en forêt du Perche grillées au feu de bois ...
    Merci ma Véronica pour ce court métrage ...trop court c' est évident ...:-)
    Une tempête de tendresse arrivera peut-être jusque' à toi ...si le vent est dans le bon sens ..;:-)

    RépondreSupprimer
  8. Comme c'est beau et gentil ... ce que vous me dites mes si chères amies du ciel ... que ça me fait sourire de bonheur et respirer de joie ! Oui c'est vrai, je ne vous donne plus assez, je le sais bien, pardonnez-moi, je suis maîtresse en mon nid et il a besoin de moi beaucoup encore. Vous êtes là, dans mon cœur, ne l'oubliez pas ...

    Une main de feuilles douces que je vous souffle puisque le vent est dans le bon sens bien sûr ;)

    à très bientôt
    Veronica

    RépondreSupprimer
  9. une journée d'automne qui enchante mon coeur et mes yeux
    et puis toi, c'est la joie, la récompense de mon sourire matinal ...
    aujourd'hui je vais faire un gâteau aux châtaignes en pensant
    à tes mots , en imaginant que je vais te prêter un tablier
    et que nous deux ainsi prêtes à la gourmandise, mêlant nos
    mains dans la farine et nos rires fous ...
    tout pour toi, ma douce
    Solène

    RépondreSupprimer
  10. Me berce ce partage sur la pointe du coeur par le chemin des saisons...

    RépondreSupprimer
  11. n'avais-je pas oublié quelque chose ? je crois que si....
    te dire qu' il y a des mots de toi qui sont trop rares,
    passe un merveilleux week-end sous le soleil qui sera là..
    Ma tendresse
    Solène

    RépondreSupprimer
  12. qu'est ce que ça peut faire...du moment qu'on ne s'oublie pas, qu'on ne se quitte pas et que la douceur et la beauté de ton regard restent dans ma mémoire

    RépondreSupprimer
  13. C'est très doux et beau, comme cette lumière de fin de saison, ce soleil qui ne veut pas disparaître, pas encore...

    RépondreSupprimer
  14. Je panse vers toi aussi ..............

    Que l'oh-tonne te berce et t'enivre, je ne t'oublie pas !

    Si châle-heureuse-aimant : sabine

    RépondreSupprimer
  15. l'automne et la mélancolie me ramènent vers toi, ma douce
    l'automne me convient pour te dire "reviens"
    enchante-moi de tes mots qui me bercent - n'oublie pas
    .... je suis là et j'attends en lisant et relisant tes
    phrases que je veux pour moi ...
    Solène

    RépondreSupprimer
  16. je viens quelques instants te dire "montre-toi" -
    tu restes bien cachée dans ces journées pluvieuses ...
    mais je te distrais un peu en souhaitant pour toi et ceux qui te sont chers , des jours de 2017 REMPLIS DE DOUX
    BONHEURS !
    quelques petits mots me seraient doux au coeur ,
    mon amie de longtemps ..
    Un bouquet de gui virtuel me sert pour t'embrasser
    et te dire ma tendresse ..
    Solène

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour , après beaucoup de doutes , je reviens sur les blogs . On verra , j'ai un peu d’appréhension . Bien à toi

    RépondreSupprimer
  18. Petit tour dans ton joli jardin... J'espère que tu vas bien ! Des bises et plein de bonnes choses pour la nouvelle année !

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !