mardi 21 octobre 2014

Hausse soleil de ta voix ...

Nous méritons toutes nos rencontres, crois-tu ?


J'ai aimé les trésors "hausse -soleil" de ta voix ...
J'ai aimé les roses pudiques qui ne faisaient pas d'ombre à l'écho de la mienne ...
J'ai aimé ton eau vraie qui coulait "hâte-tue-tête" et en toute confiance ...
J'ai aimé tes redires à demi blancs à demi noirs, tes accroches enfantines ...
J'ai aimé les mots nus, trop lourds, que tu taisais ...
J'ai aimé tes reflux vers la timidité et les replis connus dans ta cachette lente ...
J'ai aimé ta colère si douce avant le rire ...
J'ai aimé ce silence perdu au fond d'un verbe ...
J'ai aimé le soleil qui montait sur ton doigt ...
J'ai aimé l'opercule que tu ouvrais pour moi ...


J'aime la relève que je prends au pas vert de tes mots ...
J'aime, qu'avec moi, tu passes du coq à l'âme, petite poule d'or ...
J'aime, de si loin, naître si près de toi ...

 Conversation entre amies, in Pour s'endormir de foi, octobre 2014. Veronica B.

 Mes chères âmes, n'oubliez pas, mon coeur est près de vous, empensé de vous dans une autre vraie vie ...