lundi 17 février 2014

En rose de lumière ...


Ton souvenir en moi lui comme un os
Tant soir ...

( Quand tu pouvais en corps machouiller fière en Haut, ces cadeaux sol y terre que tu plantais partout et de ton air si fou, quand on cherchait ensemble, durant des heures de rire, des après-midi roux jusqu'au tomber soleil, ma main aidant ton oeil, tes trésors parsemés dans les rosiers d'accueil ... )

J'aimais sentir tout près,
Ronron de chien heureux,
Ta présence d'orée,
A l'ambre de tes yeux.

Ma fille chien de velours

Quand on partait d'amour
Promener 
Nos conquêtes
Chaque jour une fête 
Les vitres toutouvertes !

Toi ma douce adorée

Tu as tant partagé
De mes joies de mes peines
Silences soifs et secrets
Folies peurs et saisons
Apaisements caresses
Dodo dans la maison
Ton lit près de maman
Baisers repas et liesse
Quand je rentrais d'une course c'était la folie douce !
Je me couchais sur toi doucement pour te couvrir de ma tendresse tu me parlais ronron c'était si doux c'était si bon
Oui c'était le bonheur 
Depuis nos retrouvailles quand tu avais trois ans
Le chant de la maison
Et les mains de tes soeurs
Les jours étaient si courts pour tant et tant d'amour ...

Toi et moi c'est
Nichaînes 
Juste la liberté de la reconnaissance
Et cette éternité

Nous les humains changeants
Vous, merveilleux tout jour

J'aurais voulu pourtant te garder bien mille ans 
Mais la vie c'est comme ça
 On meurt 
Toi, dans mes bras,
Et je t'ai laissée là ... 
Ma fille chien mon bonheur, je sais qu'il était temps, tes os presque seize ans ...

Le ciel dans mon chagrin
C'est le nouveau jardin
Tu as laissé ici ton empreinte de Vie
Gravée dans ma mémoire
Jusqu'à la fin des temps


Tu ne quitteras plus ce petit coin de terre
Tout près de moi ma fleur
En roses de lumière
Ton âme dans mon coeur


Veronica B, Pour la Toss de ma Vie, 17 février 2014.


20 commentaires:

  1. Ecrire c'est mettre en lumière l'indicible.
    En ce début de semaine, tu as fait ce pas- là et je marche sur tes pas.
    Grosses bises ma chère Véro

    RépondreSupprimer
  2. Dans le chagrin, il y a plus que le chagrin.
    Une soif d'infinie tendresse.
    Affectueusement, je t'embrasse, Véro

    RépondreSupprimer
  3. quand le manque se fait douleur, il n'y a que le temps pour pansement !
    et dans le coeur cette place pour elle que jamais elle ne quittera
    je t'embrasse Véronica

    RépondreSupprimer
  4. touchée à coeur...merci pour ce partage de douleur mise en mots avec tant de pudeur, de poésie, d'émotion...écrire pour un jour Ec rire de tous les souvenirs heureux partagés avec ta fille chien. Je t'en brasse tout doux, ma chère Véronica.

    RépondreSupprimer
  5. Touchant et touchée
    Une brassée de bisous bisous ♥

    RépondreSupprimer
  6. Oh ! t'aime haut encor chagriné, Veronica, et le vide est encore si vivant en toi, vivant Toss... petite princesse tant en brassée en faim d'amour, demeurera toujours en toi "en roses de lumière, ton âme en son coeur"......ta douleur au jardin partagée avec tes lianes amies se grave au coeur infini.
    De gros bisous, Veronica.
    Den

    RépondreSupprimer
  7. Toi tu as planté un rosier qui ,toujours te parlera d' elle...Sans que tu le sache Toss a planté le sien...
    unique variété ..c' est son rosier à elle : " au coeur du coeur "..;-)
    Plein de tendresses

    RépondreSupprimer
  8. Très bel hommage tout en douceur… Mes pensées t'accompagnent.
    Bises, Lolo

    RépondreSupprimer
  9. au jardin d'aime haut, la douleur est présente - Toss, ta soeur animal ne laisse qu'un chagrin indicible qui occupe ton coeur d'une douleur qui n'a pas de mots ... mais le temps viendra où tu seras en paix et à chaque visite de cet endroit sacré, tu lui raconteras ta vie saison après saison ...
    je veux être avec toi dans ce chemin difficile , Véronique....
    Merci de cet hommage si doux, si aimant, si plein de pudeur - mes bras t'entourent doucement .
    Solène

    RépondreSupprimer
  10. Pour Toss ainsi que pour tous mes amis-mots à-dorer partis je ne sais zoo...:
    "Il y a longtemps que je t'aime... jamais je ne t'oublierai..."

    Tendres câlinsss!!!!

    RépondreSupprimer
  11. L'amour ne suffit pas pour faire durer le temps.
    Une vie de chien est si courte, hélas, au vu d'une vie d'humain.
    Un très beau texte plein des mots sillon pour celle qui fut tienne ...

    RépondreSupprimer
  12. Tout est beau ici, l'Amour partout
    Dans tes yeux Toss
    Tu parles avec tes yeux
    En roses de lumière

    Tout est beau, c'est touchant

    Je vous embrasse très fort toutes les deux

    RépondreSupprimer
  13. Chaque jour, elle saura réchauffer ce nouveau jardin de sa près-ange, faisant de ton chagrin un SOLEIL !

    Restera toujours en fleurs tout ce que vous avez vécu et vivrez encore, arrosé d'un amour éternel ......

    Je vous embrasse infini-aimant FORT toutes les deux : sabine.

    RépondreSupprimer
  14. Comme tes mots me parlent...
    Et comme j'ai ressenti ton manque quand j'ai retrouvé ma Vichka, quittée depuis cinq longues semaines !!!
    Puisse ton rosier fleurir aussi beau que ta fidèle compagne !
    Je t'embrasse sans aucune façon chère Veronica.

    RépondreSupprimer
  15. Nos chiens sont des anges envoyés sur terre pour nous aimer !
    Elle ne quittera jamais ton coeur !

    RépondreSupprimer
  16. Oh Veronica, je ne sais pourquoi nos chemins se sont éloignés, ni pourquoi aujourd'hui précisément je suis revenue voir si tu étais toujours la. J'espère que je n'ai rien dit ou fait de maladroit qui ait pu t'éloigner. En tous cas, je te soutiens dans cette épreuve, car le départ des êtres chers, quels qu'ils soient, est toujours une épreuve.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  17. Je dépose une rose auprès de tes mots si plein d'amour.
    En tendresse
    Azur

    RépondreSupprimer
  18. Cette loute était aimée, douceur tendresse et amour.... Elle n'a manqué de rien.... Nous penserons à elle et à vous pendant nos prochaines balades avec Nina !!! <3 Je n'ose pas imaginer la douleur....

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !