samedi 7 septembre 2013

Car paix dit aime ...


Tu l'as perdu(e) mais tu l'as retrouvé(e) ... 

De quoi parle-je ?

27 commentaires:

  1. La ligne.
    La ligne tel qui permet de dire l'amitié, les bonnes nouvelles, car paix dit aime...
    La ligne.
    La ligne telle qu'on se sent plus belle.
    2 fois dans ma vie je l'ai perdue et retrouvée
    taille fine
    Là, je la cherche... mais de l'intérieur, accompagnée : tailler la piste en finesse vers le cœur profond, alléger, ôter les pierres...
    La ligne viendra de sûr crois.

    http://www.youtube.com/watch?v=JD_UlliXZIo

    http://www.youtube.com/watch?v=m0s_T_Vwl2k

    http://www.youtube.com/watch?v=kMkubvbb9J0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aimé ta ligne chère Mariane ! et me suis régalée de la linéa sexy dont je ne me souvenais pas !!! génial !
      Essayer de garder la ligne n'est pas toujours aisé car ne dépend pas toujours ni force aimant de nous !
      Ah, celle de l'intérieur comme un ministère :) la vie, tailleur de pierre, pour aller vers le meilleur, le plus juste de nous.
      Je t'embrasse sans friture ni fioriture sur la ligne :)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oh chère non chalante qui passe, comme ça fait plaisir ! sourire

      Je te mirabelle une pensée des plus sympas !

      Supprimer
  3. En tous cas, tu n'as pas perdu ton sens de la poésie et de l'humour. N'est-ce pas l'essentiel?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma chair !
      Tenter de garder ce qui nous anime et nous rend plus humain.
      Vivons en trouvères oui !

      Supprimer
  4. ... la tête car :
    "J'ai perdu la tête
    Depuis que j'ai vu Suzette
    Je perds la raison
    Chaque fois que j'vois Suzon"

    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rrrr ! je m'en doutais ! rires
      Comme ça tu peux rêver en corpsun peu non ? :)

      Supprimer
  5. La joie, la bonne humeur... souvent :-) perdue retrouvée, comme "le fils prodigue" quand il se sent aimé...:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau ...
      Heureusement qu'elles passent mais reviennent vite celles-là !

      Supprimer
  6. ..J'ai perdu ma trace dans l'infinitude du tant, et me suis retrouvée dans l'empreinte de vos pas entraînés jusqu'à nos lignes où j'ai marqué mon sillon, ma signature ridée, à l'ombre de vos griffes parfumées...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as parcouru nos lignes et croisé nos chemins pour marquer ta trace , et comme elle est belle et restera. Paume ridée au petit pas, griffonâges mouvants émouvants posent leur histoire sur la page, au monde-yeux ...

      Dans les lignes de t'âme
      Hein
      Ton coeur parlait ...

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Elle heureux vient toujours la paix dans nos coeurs ...
      Merci de ton passage et de ta couleur chère Pastelle !

      Supprimer
  8. Méta langage qui laisse muet mes métacarpes
    mir est médecin aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lève-toi et parle !
      N'aie pas peur
      Mon en faon

      Supprimer
    2. Carpé que je suis sot et vaseux avec ça , cuir ou arc en ciel je préfère les roseaux

      Supprimer
  9. Tu as un figuier dans ton nouveau jardin ? La chance, j'ai toujours rêvé d'en planter...
    J'aime bien ta bannière, forcément !!!
    Bon, je ne trouve pas, j'ai perdu quoi ? Le do de ma clarinette !!! Ou j'ai perdu ma langue!!!! Est-ce que je les ai retrouvés ? That is the question !
    Bises du soir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Enie, c'est le figuier d'haut ça !!! tu ne le reconnais pas ?! :(
      Non, pas de figuier dans le nouveau et je n'ai pas en corps d'aimer-nager :)

      Ah si papa savait ça, tralala !
      Tourne 7 fois ta mangue dans la bouche
      Gourmande ! rires

      Amitié du dimanche

      Supprimer
  10. j'avais perdu hutte des bois , je l'ai cherché partout bouuuuuuuuuuuuuh et bien je l'ai retrouvé ouf !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, quelle bonne nouvelle PSV ! tant d'émotion, me rappelle cette dame l'aut' jour, qu'avait perdu son chien, un cavalier King Charles, tout vif s'étant échappé de la barrière, quel chagrin dans son regard, une heure après, il était rentré au bercail, les deux heureux !

      Bisous aux couleurs des animaux aimés !

      Supprimer
  11. J'ai perdu l'envie de fuir puisque je suis enfin chez moi :-)

    RépondreSupprimer
  12. j'ai perdu à bien des reprises la tête ... la ligne par instant de trop de chair (ou de chère) .... perdu le Nord aussi (par manque de bout seule..)
    et puis quelquefois , je chante "que sont mes amis devenus que j'avais de si près connus" ..
    et puis, ce dont j'ai "la sure ance" c'est que je ne te perdrai pas même si le vent t'emporte loin ....même si mes pages restent blanches et perdues ...
    Solène

    RépondreSupprimer
  13. Sans passé ni sans las venir
    Juste le moment présent...comme un présent...
    Car paix dit aime...il faut s'enlacer
    On ne peut guerre s'en lasser....
    Vite trouver un coin perdu
    Pour y perdre mon temps....

    P.S.
    Je t'avais fait du pain perdu...
    Peine perdue , il ne m'en reste plus!!!
    J'ai gagné des calories mais perdu l'appétit!
    En rire ou en pleurer...quel dit-l'aime!

    Câlins bises-en-thyms!!!!

    RépondreSupprimer
  14. Tu étais partie et te revoilà :-) pour mon plus grand plaisir, tant j'aime ta poésie et ta philosophie de la vie :-)
    Bises toutes douce à ma chère Veronica
    Marie

    RépondreSupprimer
  15. De prime abord, ta phrase me fait penser à un ...pardon accordé ! Pardon, sans lequel, deux êtres allaient s'égarer ...

    "Le pardon est cet étranger qui nous est parfois si
    difficile à comprendre et à approcher ! Mais, lorsqu'il
    a su se faire aimer de nous, petit à petit, nous ne
    savons plus comment le remercier tellement …il
    nous a rendu HEUREUX !" (Sabine).

    T'embrasse tendre-humant : sabine.

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !