mercredi 4 septembre 2013

A la rentrée, on a besoin d'être ...

Que tu sois écho-lié ou pas, que tu sois un naître humain tout simple aimant, en ce temps d'heureux démarrage, en ce temps que nous souhaitons bon pour tout le monde, ponctué hanche-main par les chants de septembre, partageons un verbe qui nous parle, veux-tu ...

A la rentrée, on a besoin d'être ...

Celui qui croit - et croît ) en l'autre, en la capacité fraternelle à se donner l'âme hein pour bien reprendre le cours de sa vie et garder la confiance ...

Partageons un verbe d'amitié, autour de la table. Je commence et tu me suis :

A la rentrée, on a besoin d'être encouragés.



encouragés 
réconfortés
remerciés
en chantés
sacrés 
câlinés
aimés !
écoutés
cherchés
ramenés
connectés
rassurés
apaisés
attendus
accueillis
accompagnés
réveillés
liés
guidés
aimés !
pardonnés
hissés

...


48 commentaires:

  1. Je commence mal la rentrée, (affaire de coeur mais bon!)
    J'ai beaucoup de vins à vendre, cela me fera oublier mes p'tits soucis existentiels.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite une belle fin d'année et le reste à venir, tu verras, ça va s'apaiser même sans le vin ...
      Bonne journée Laurent !

      Supprimer
    2. Vends-tu du Moussu de Madiran : rouge que j'ai apprécié et que je ne retrouve plus...

      Supprimer
    3. Oui, un peu de tout du madiran à 2,50 euro mais je ne l'ai pas encore goûté ainsi que le gaillac rouge cht Pujols à 2,40 euro.
      Comme je suis assez communicatif dans la vente, le magasin a décidé de me mettre deux semaines sur les gros volumes.
      Ça ressemble à une mini-foire aux vins avant celle d'automne.

      Supprimer
  2. oh merci merci les deux commentaires que je viens de lire chez PSV sont un véritable trésor de gentillesse , je ne sais pas si je suis capable de t'encourager aussi bien que tu l'as pu le faire ! je suis toute zémue ! alors et bien à mon tour je te souhaite une bonne rentrée un bon mois de septembre , il fait un temps splendide , je me prépare à partir au boulot et je pars le cœur heureux, trala trala !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie Hutte, ta présence ici suffit à me faire plaisir.
      Que tu partes le coeur heureux me met en joie en retour !

      Bel autre jour de vie !

      Supprimer
  3. "Celui qui croit - et croît ) en l'autre, en la capacité fraternelle à se donner l'âme hein pour bien reprendre le cours de sa vie et garder la confiance ..." Que j'aime ce que tu dis là ! Un résumé du vivre bien et bon, trop souvent oublié par un individualisme à tout va, qui désert en premier lieu l'individualiste :-)

    Ta photo m'enchante !

    RépondreSupprimer
  4. Oups! Ta photo m'en chante ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah quand m'aime ! sourire

      Belle journée d'en chantement ma Fifi ! ( et meilleure rentrée à Fifille à Fifi tambien ! )

      Supprimer
  5. À la rang-très serré de les-colles de l'avis,
    on a besoin de....
    Partir du pom-pied,avec le feu sacré...
    Banc-ire les pro-faiseurs de qu'alités en-dormants ..
    On Cent-tours de camarades à l'écoute-que coûte...
    Découvre-rire des mères-veillent...
    Porter ce-col-hilarité toute l'ajourné...
    Sacré Charlemagne!

    Gros câlinsss!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh cette pomme pomme girl de bon m'atteint !
      Chère âmie, je te sacre grande découvreuse, pleine d'hume hour !

      Je te ris honey ! en tendre liesse !
      et oui, réveillons-nous !

      Supprimer
  6. Pourquoi attendre la rentrée pour s'aimer ???? pour prendre de bonnes résolutions ????
    C'est toute l'année que l'être humain doit être en capacité d'être à l'écoute de tous ces "maux" qui nous entourent, sans oublier la richesse de la nature ...
    Merci Véronica pour ces mots et cette sublime photo ;)
    Bisous Marie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Force aimant Marie !
      Aimer contient tous les autres verbes. N'est-il pas bon cependant de rappeler parfois combien aller vers l'autre et lui offrir cette part de nous qui est la meilleur, permet de nous enrichir et de nous "soigner" les uns les autres.
      Nos vies pudiques et particulières ont besoin de rituels de temps en temps qui ponctuent notre espace et nous rendent plus libres, en vie et en vérité !

      Je te natte-airelle une tresse de figues blanches toute fraîche et sucrée pour la douceur de ton jour ...

      Supprimer
    2. Merci pour cette douceur Véronica ;)
      j'aime venir "chez toi" où tout n'est qu'amour et humanité ;)
      Bisous de Marie

      Supprimer
  7. Je ne rentre jamais finalement...
    Je ne fais que partir, arriver, changer de fuseaux horaires, être de passage...
    Ma vie se mesure en kilomètres.
    Mon métier ramène l'Autre là où personne n'a jamais voulu, osé, pensé le chercher.
    C'est aussi ça aimer.
    Pour la tendresse de ce post qui m'a fait m’arrêter: MERCI!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors vous êtes grande avec tous ces kilomètres chère Maia !
      Vous parcourez ... Ecrivez sur la page les couleurs du monde ...
      Vous passez ... En laissant des traces ...
      J'aime ce que vous dites et vos mots pour le dire ...
      Il faut clairvoyance, délicatesse et patience pour "ramener l'autre où personne n'a osé le chercher", recul et humilité se donnent l'âme hein ...
      Pour cette fois, vous vous êtes posée un instant, ça me fait plaisir ! sourire

      Ame t'y es

      Supprimer
  8. besoin d'être connectée ( !!!! )
    d'être rassurés, apaisés, attendus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! sourire
      Chère Mariane, tout ça existe dans le coeur de l'homme vrai.

      Par la pensée
      On répare
      On relit
      On rassemble
      On nappe
      Aise
      La panne
      Hic
      Parla patience
      Parla confiance
      Bonheur heureux ( redire le mot )
      Lappé du coeur

      Supprimer
  9. Au contraire de Maia, je n'ai fait que rentrer sans jamais quitter l'école !!!
    J'ai accueilli combien de bambins afin de leur souhaiter d'aimer l'école, les autres, la vie avec je l'espère, de vivre moi-même dans cette joie, en tout cas la préserver un max !!!!!
    Ton billet fait chaud au cœur, Veronica !!!
    Merci ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On t'a donné
      On t'art
      Rang dû

      Merci chère Enie ! Je t'enclasse heur !

      Au premier rond
      Elle s'est assise
      Pour la rentrée

      Heureuse aimant
      Coeur au carré
      Elle a fait don

      Supprimer
  10. Rend trait pour trait
    augures sinistres
    opération en vue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Echo lié
      Délit gammes en
      Hope paix ration !

      :)

      Supprimer
    2. Falaise pas fadaise
      escarpement en creux
      des lits à fréquenter
      l'espoir fait vivre

      Supprimer
  11. Nous avons tous besoin d'être encouragés car l'enfant qui allait à l'école est toujours en nous ... Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Ariaga, ses cils vrais ...


      Je t'enfance une fleur d'Haut pour la confiance ...

      Supprimer
  12. Besoin d'être accueillis comme la rose d'aujourd'hui...

    J'aime les rentrées, la grange qui sent plein, les bagages qui secret...

    J'hume l'air en très grandes inspirations, quand la fraîcheur devient inévitable car les matinées light et slim...

    J'aime l'errant trait, qui se prépare plume au vent, hésitant entre le rose, l'émeraude ou le bleu pailleté, à chanter s'aime haut au jardin ou sur d'autres feuilles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime haut ci
      L'air entré de septembre ...
      Tu sais quand le grain de figue vole au vent
      Aube lieu du ciel
      Hein dis hein
      On hume à l'or les premières feuilles rousses qui se posent sur terre ...
      Les couleurs hochent
      Enlevant nos doutes
      Les âmies-anses-craies
      Partagent leurs choix
      Confiant leurs profondes heures ...
      Je te chante en verseuse du jour
      et de tout jour ...

      Supprimer
  13. "Si l'on m'avait conseillée
    J'aurais commis moins d'erreurs
    J'aurais su me rassurer
    Toutes les fois que j'ai eu peur
    Je me s'rais blottie au chaud
    A l'abri d'un vent trop fier
    Et j'aurais soigné ma peau
    Blessée par les froids d'hivers
    J'aurais mis de la couleur
    Sur mes joues et sur mes lèvres
    Je s'rais devenue jolie

    ...

    (Refrain)
    En rouge et noir, j'exilerai ma peur
    J'irai plus haut que ces montagnes de douleur
    En rouge et noir, j'afficherai mon cœur
    En échange d'une trêve de douceur
    En rouge et noir, mes luttes mes faiblesses
    Je les connais, j' voudrais tellement qu'elles s'arrêtent
    En rouge et noir, drapeau d' mes colères
    Je réclame un peu de tendresse

    Si l'on m'avait conseillée
    Tout serait si différent
    J'aurais su vous pardonner
    Je s'rais moins seule à présent
    Somnambule j'ai trop couru
    Dans le noir des grandes forêts
    Je me suis souvent perdue
    Dans des mensonges qui tuaient

    ..."
    Jeanne Mas
    ;) :))))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma Jeanne qui masse l'aime haut ... sourire,
      quelle cool heure as-tu choisi pour habiller ton jour ???

      Tu sais que je la connais par choeur ... !

      Je chante : " et puis jauni jauni serre-le, vis dans ses bras ... Sauvez-moi ! quand il me ...
      Toute première fois toutoute première fois nana nana na ! Coeur en stéréo ! Tous les cris les s, oh est-ce ! Lisa ... cadeau : http://www.deezer.com/track/17199845

      Signé : Une vielle fane à dos râble ... :)))

      Supprimer
    2. Ça me rappelle des souvenirs, à 22 ans, j'écoutais en boucle la cassette de Jeanne Mas dans la voiture (moment de mélancolie).

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. et aussi celle-ci que j'aime bien :


      Femme sous le drapeau de ses rêves,


      Crie son nom, retire ses chaînes,



      Femme qui se soutient différente,



      Que d'espoir sur la balance,

      Tu étouffes dans l'île de tes faiblesses,

      Peur de ces blessures qui restent.

      Toi le symbole de toutes nos libertés,

      Tu es la terre qui cherche sa vérité,

      Une femme d'aujourd'hui.

      Détruisant des montagnes de tradition,

      Tu reproposes une nouvelle version,

      Une femme d'aujourd'hui.

      Femme, une force qui vibre dans l'espace,

      Tu es la passion sans arme.

      Femme, complice intime ou guerrière,

      Un voile tâché de mystère.

      http://www.youtube.com/watch?v=Fre4MdncXhY

      Supprimer
    5. Cool heure du jour : violine pétante matinée (hein la coq in) d'une fleur fuschia, teint pâle sans rose à la lièvre... ;)

      Supprimer
    6. Matin silence qui s'éveille...

      Supprimer
  14. .. Ce temps qui court tout en douce heure dans ce jour des Ides cueilleuses de grappes, coule dans l'encre de nos ciels remplis d'images à lire, de mots à peindre, d'étoiles à semer, .... à s'aimer en ce mois du lis de la Madone, en Septembre blanc de sainteté si goûtu à boire en bouquet, à vivre en réséda, à écouter en cool orée,... est une île en chant et d'une même lappée qui s'tient l'âme main en courage et partagée en cordée encore liée en lianes âmies aimées... mère si Servanne Veronica pour la lévitation révélée autour de la Cène nappée à l'entrée de la profonde heure de l'ive vert.. la Visitation guidée, conduite, entourée en Aime Mots, en Emaux, en Aime Haut...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce long collier d'aime haut ma chère Den, il se déroule et je le cueille en grappes d'amitié ...
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  15. Et ben moi ...à la rentrée j' ai envie de repartir..:-))
    Ch' suis pas normale et j' ai pas envie de me soigner..!!.
    Bises affectueuses Véronica...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fais comme tu aimes chère Mathilde ! sourire
      Tendresse de bises aussi.

      Supprimer
  16. J'vais me coller ta liste sur le frigo, comme cela tout le monde saura de quoi j'ai besoin ;-), elle est si juste. Et moi je vais m'en souvenir pour bien traiter les autres.

    Ta rentrée
    me plait
    bisous
    enchantés

    RépondreSupprimer
  17. Je suis sous le charme de tes petites photos de la colonne à droite, en particulier d'un plat où trône des poivrons farcis de mirabelles ! Tu es poète en images et en mots !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es une Fifi vraiment mignonne de me dire tout ça ...
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  18. J'aime la douce musique de tes verbes. Rien ne saurait troubler cette quiétude...Je choisirais pour ma part le verbe "pardonner"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Muriel, j'aime cette quiétude que tes mots développent ...
      Et ce mot essentiel, qui donne tant d'espoir au monde.

      Merci.

      Supprimer
  19. Oh là, désolée pour les fautes: trop d'enthousiasme et finalement du trouble!!!

    RépondreSupprimer
  20. A la rentrée on a besoin d'être hissés
    vers les fruits de la connaissance
    L'arbre de vie n'est pas vain

    A la rentrée on a besoin d'exprimer
    dans la cour tous nos silences.
    L'école nous donne faim.

    Suzâme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as su exprimé dans la cour tous tes silences
      Comme tu as bien faim, bien fait pardon ... sourire

      Je te hisse au sommet
      Ma poète immobile
      Tout est ode dedans

      Je t'embrasse fort.

      Supprimer
  21. Encouragée et aimée, ah oui, je prends ! Que j'aime cette liste de mots ! Et c'est vrai qu'en général (enfin, tout le temps, à vrai dire) c'est moi qui encourage, aime, conseille, cajole, rassure... et personne ne fait ça avec moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de passer Liliba, je ne t'ai pas oubliée.
      Merci de t'aime haut, je me retrouve en eux, j'aimerais que les gens m'encouragent davantage, me cajolent aussi ...en fait, non, je ne demande pas, j'attends que ça vienne, en heureux tour ... sourire

      Je t'embrasse tendrement.

      Supprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !