samedi 17 août 2013

La lessive, entre linges et langes ...


Fils à linge naturels ... Aube bleue du ciel


Dans les linges et les langes paillettent souvenirs , bulles et barboteuses...


Au pré des lavandes, parfumer leur enfance ...

24 commentaires:

  1. Bien vu les aubes du ciel,
    Parallèle de vie, 2 comme destinée, 2 comme fils...
    2 comme traits de bonheur, de souvenirs et d'espérance.
    En parlant de linge, depuis quelques jours je suis chez ma soeur en anjou et je ne sais comment elle fait parce que sa serviette de toilette est douce, légèrement parfumée (il y a Lénor mais le fait de sécher le linge confère peut être moelleux et douceur)

    RépondreSupprimer
  2. Paire et prairie
    les trainées de condensation
    sèchent bien lentement
    les tissus ne sont pas rêches
    quand habillés de papillons
    ils ballonnent au vent des pavillons
    avec le savon net est le résultat
    qui chasse les intrus
    sans boucher les trous
    et si la mousse caille
    elle pénètre les fibres
    allège les soucis

    RépondreSupprimer
  3. Un plat qui pète, ça fait du relief
    L'eau et le feu... around... Tazieff
    Et voilà les fraises dans le tambour
    Marseille vient jouer à Lyon en ce jour
    Ça tambourinait aussi du côté de la Favorite
    Refaire l’alcôve au propre, assurer la suite
    Tournicoti tournicota
    Monte dans l'funi et puis s'en va.

    http://www.youtube.com/watch?v=PxzBefILfDs&list=PL4E7A7C6E3C39A3C0

    RépondreSupprimer

  4. Monter ou descendre
    Autoroute des anges
    Cordes sans-cibles
    Croire à l'impossible....

    Câlins de lavandière des "lundi, jour de lavage"

    RépondreSupprimer
  5. du linge qui en séchant prendra l'odeur de la lavande

    RépondreSupprimer
  6. D'abord éblouie par le soleil de ta bannière, je me repose dans le bleu de ton ciel et hume les lavandes bleues ! A chacune son jour de lessive. Tu fais de la concurrence à Claire, hein ?:-) !

    RépondreSupprimer
  7. il manque des pinces, sans rire !

    RépondreSupprimer
  8. Lever la tête ou laver la tête il va falloir choisir

    RépondreSupprimer
  9. Dans un verre à liqueur, trois gouttes de l'essentiel de lavandière et de l'alcool de vingt blanc dans un litre d'eau du fer, et tout s'élève dans un parfum céleste... De retour : ola que tal ? :)

    RépondreSupprimer
  10. la lavande
    son bleu ciel
    ou peut être plus...oui plus
    lavage à la main
    parfois pour ce qui est fragile
    que l'on pense fragile
    savon de chez moi
    odeur si particulière
    et le vent
    fera le reste
    tendresse la Bel Rose

    RépondreSupprimer
  11. ... Le lin (je) égoutté en ses chants
    au fil de l'eau bleue et du vent coquin
    exhalera la lavande humée natur'elle
    en écho lié de senteur si leste
    à l'envers du ciel
    de l'Ange passeur
    je t'en brasse Veronica en eau de fleur d'huile essence-ciel...
    Den

    RépondreSupprimer
  12. Lavande ou lavandin
    tu m'a donné des idées
    et je viens d'en replanter...à l'instant
    pas un carré magique
    mais un lieu où je m'agite
    oh pas frénétiquement
    mais pas cérébralement
    la pause nourricière
    des yeux et des mains

    RépondreSupprimer
  13. Pas beaucoup de connexion ces jours-ci, j'avais donc du retard de lecture.

    Une lascive lessive...
    un savant lavage.
    on se rince l'oeil!

    je vous embrasse

    RépondreSupprimer
  14. Deux beaux rubans blancs, du linge, du savon et de la lavande... Une effluve agréable se dégage du beau ciel bleu et le vent qui fait danser les torchons et autres barboteuses :-)Merci d'être venue goûter à mon "Romazava" ! Bises épicées

    RépondreSupprimer
  15. Tendre le linge tout blanc en équilibre sur la lavande...pourquoi ne pas y rouler le bébé..et soi-même aussi? Douces odeurs, peaux suaves, muy suaves!

    RépondreSupprimer
  16. Jour de grande lessive avec des fils si longs, si longs...
    Bises en bulles irisées

    RépondreSupprimer
  17. Coucou Veronica, je suis de retour de mon "Portugal" ...
    Je t'envoie pleins d'odeurs merveilleuses de là-bas :-)
    Bisous à ma douce petite Marie :-)

    RépondreSupprimer
  18. Ca fait rêver ! J'aime tant l'odeur du linge qu'on étend au soleil.

    RépondreSupprimer
  19. Quoi de plus agréable d'avoir à sa disposition, dans le ciel, deux fils pour étendre la lessive qui sèche au dessus de la lavande... Du linge qui dégage ensuite, dans les armoires, les bonnes odeurs de la Provence. Que du bonheur!
    Je vous embrasse ma chère Veronica

    RépondreSupprimer
  20. Tu veux que je te dise...et bien ici , au dessus de la lavande , une petite barboteuse m' a raconté les " areuh " et les regards d' amour...d' amour si pur...le plus pur..:-))
    Il reviendra le temps des bébés...et à nouveau la petite barboteuse chantera...!!
    Des bisous au " Mustela " te redisent toute ma tendresse

    RépondreSupprimer
  21. Quelle belle idée ces fils, je vais aller là étendre des lambeaux de mon ombre, que j'ai tenté, vainement de passer à la lessive et qui sont restés humides de mes larmes.

    RépondreSupprimer
  22. Chers amis,

    Je pense bien à vous, mais je suis tombée dans une corbeille de linge, ça sent bon le propre et le maxidoux et pour le moment je reste au fond ;) et mon ordi est sous vent en panne. Mais vous irez lavoir n'est-ce pas ! Le portillon est toujours ouvert !

    à très bientôt pour vous répandre ...
    Veronica

    RépondreSupprimer
  23. oh c'est bossa.....le bonheur du savon qui longe le torchon..... je m'en souviendrai... tous les jours... a bientôt

    RépondreSupprimer
  24. hi je me suis trompée... pan pan.... l'heure du savon qui lange le torchon

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !