samedi 6 juillet 2013

Mes risettes de sardines !


Voilà une joyeuse petite entrée fraîcheur de saison !
Toute simple, en écho Monique et prestissimo !
Vite amie née !

Prenez une boîte de bonnes sardines à l'huile les belles rouges ! 
Ecrasez-les à la fourchette avec pulpe de citron, thym, sel, poivre, et perce-île ... Si vous aimez l'accord Iandre, un soupçon, l'ombre d'une pistache.
Rajoutez des oignons fraises en tout petits morceaux ( tendre comme la mère ), un peu de piment en pipelette ( pour les baves art d'âge ) et des graines de ses âmes... Rajoutez un peu d'huile d'eau vive ! Soyez pas radis ! Remuez le tout douce aimant et terminez en écrasant deux petits-suisses ( les bretons sont les meilleurs ! rires ). Remuez en corps et Maître, offrez ! jusqu'au service de table !
 Dégustez à la baguette !

Bonne nappe !
                                               Veronica ( 2013, in Le partage des eaux , pauvres pêcheurs )



22 commentaires:

  1. Oh, bonne idée!! Mais j'aurais pas du terminer les pistaches hier soir... avec des noix à la place???

    RépondreSupprimer
  2. Hello ma Pomme, remplace par des mini bouts de toi ! :) de pomme si noix très peu et écrase-les bien, faut pas que l'entrée devienne lourde mais reste dans le fondant you understand ? et très frais !!!

    Bisou Oya Yourte !

    RépondreSupprimer
  3. Pêche en boîte, lumière en cage, terre des ancêtres en carton et vitamines en zest...
    Mais à bras cas d'abrasse... quand la tendresse est là et que les petits poids font le cœur léger...
    L'oiseau chante, c'est bon signe... signe que vous pouvez signer...
    Papagena sort de sa cage aux folles, le visage de Papageno s'illumine de joie, leur amour pousse des racines et des ailes, ils prennent leur valise en carton et vite animés s'en vont vers l'à venir...
    http://www.youtube.com/watch?v=urEBJk8f2vc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais le signe de croire quand j'entends le chant des oiseaux oui ...
      Tous les jours il nous enchante la vie le petit ailé qui va de branche en branche ...
      Merci pour ton érudition musicale ( nez roux diction aussi :) et toutes ces découvertes toujours riches que tu fais partager et que j'aime ...

      Supprimer
  4. Quand je discute avec des clients, j'entends "Petit suisse" expression que je ne connaissais pas, réservée pour les dames bien moulées dans leur accoutrement qui passent avec leur caddie dans l'allée centrale. (Je l'ai apprise de ces messieurs, hier en dégustant le rosé).
    En tous cas ta recette me plait bien pour une entrée fraîcheur avec les beaux jours qui s'annoncent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des bien blanches, onctueuses, un peu humides, entourées de petits laids acidulés, as adulants, c'est ça ?
      Rires ! Je ne connaissais pas non plus cette expression...

      Supprimer
    2. Je ne connaissais pas non plus, ce doit être un régionalisme !
      N'empêche je croyais que c'était la "fait celle" qui était moulée à la louche !!!

      Ta façon de dresser le tableau en quelques mots me fait sourire cher Laurent ! Tout un monde une grande surface vivante ! Un vivier que tu observes, un vers à la main :)

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  5. miam ! mais plus tard.. pas au rêve oeil ! tes sards dinent en bouts ouates .. sympathiques, agrémentées de "bouts de toi" ou fraîches en mi-yeux, vidées, écaillées, mais aie.. l'odeur.. sur barbe queue à griller au jardin puis à réserver sur sot pâlin, à égoutter du gras, à aligner en rang droit, c'est possible, tu peux, ou dans une pot-aile, crier dans une huile chaude, et préparer une marine à deux à l'escabèche, ainsi elles se nomment les sardines, à base de vine aigre et de menthe fraîche, à convenance, rendra cet heureux sept médité ranéenne au palais frais.. mais j'essayerai ta tienne.. elle me plait bien..
    Bonne lappée y.. tu me mets en à paix y.. avec tous ces ingrédients !
    bisous...
    Den

    RépondreSupprimer
  6. Oh, oh !!!! Je note chef breton ta recette iodée!!!! Je m'en régale d'avance !!!! Merci à toi petite fée de la cuisine aussi...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. C'est pas trop mon truc les petits plats, mais par contre et je t'en remercie, j'ai dégusté " Aela Diane " avec grand délice...

    Est-ce que Toss a goûté ?

    Je te souhaite un doux W.E et aussi merci pour notre Ami Christian Bobin.

    RépondreSupprimer
  8. Notez mon choix musical très distingué ! rires

    RépondreSupprimer
  9. Madame est matinale mais quelle belle rose, (Victor Hugo, une phrase, le soleil du dimanche).

    RépondreSupprimer
  10. la découverte de votre blog me ramène avec des lys à l'essenCiel. Mercifenny

    RépondreSupprimer
  11. Merci, merci, de donner une idée de recette dominique ale ... et ensuite, après la dégusse station on peut chanter ... Dominique, nique nique s'en allait ? etc... attention aucun sujet à caution !!!
    J'ai bien aimé apprendre les régionalismes "petit suisse" mais je suis d'accord avec toi, j'aurais parié pour la fait celle ....
    que ton dimanche soit beau à ton image et je t'offre des roses venant de mon jardin des lys cieux ...
    Sol'n

    RépondreSupprimer
  12. Ah, ça, je le promets! Si quelqu'un se présente à ma porte ouverte avec ce met tout frais, je ne le quitte plus jamais! ;-)
    Superbe dimanche à toi...muchas risas. Un beso.

    RépondreSupprimer
  13. quelle belle idée je vais allé préparer la même chose à hutte des bois elle va pas en revenir !!!

    RépondreSupprimer
  14. Déjà la vue de la table est une belle invitation et la recette me semble délicieuse et fraîche à souhait :-)
    J'ai tout noté...
    Merci ma chère Veronica avec mes bisous.

    RépondreSupprimer
  15. Je m'installe, et déguste ta petite fraîcheur du soir, il est l'heure de "dîner" et de se régaler avec tes "risettes aux sardines". Une bien jolie invitation à s'attabler. Bonne soirée Veronica.

    RépondreSupprimer
  16. Des sardines, il m'arrive d'en manger des toutes nues. Mais là, avec ta recette délicieusement poétique et ta nappe rose à petits pois, les sardines c'est troisétoiles. Je reviens plus tard humer la rose à Victor :-)

    RépondreSupprimer
  17. Hum moi qui adore les casses de pain en croûtes dorées, ha la laine fleurant bon ! pour parfaire le tout de l'eau de gnon frais... gnon poing trop n'en faut, pour sûr ! ;)

    RépondreSupprimer
  18. Je n'ai jamais gouté ? mais je pense que cela doit être bon ?

    J'aime ta rose elle est magnifique ;) bisous de Marie

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !