mercredi 3 juillet 2013

La canne blanche ...


Si je frappe à ta porte
De nuit
M'ouvriras-tu ?


49 commentaires:

  1. oui et je te ferais une ricoré pour te réchauffer et un énorme bisou pour te réconforter ! et puis je te sortirais un plaid moelleux et je te prêterai Dudu la tortue Dodue pour pas que tu ai peur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tchin tchin, j'ai un ric'orée devant le nez !!! Je sais comme tu es tendre ! et que tu trouveras un de tes aminaux pour me réconforter, on sourira bien, comme je suis gâtée, cher Petit Singe Vert ! J'aimerais te rencontrer tu es si humain ... :)

      Supprimer
  2. Sans aucun doute et vous seriez ma merveilleuse visiteuse. Je viendrai vous ouvrir la porte avec une belle bougie et nous écouterons de la musique...
    Je vous embrasse ma chère Veronica.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Denise, ce serait beau et doux de vous rencontrer, vous me montreriez votre pays si beau et de moi si inconnu !
      Je vous embrasse

      Supprimer
  3. oui! et nous parlerons des heures jusqu'à ce que le jour se lève! bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta spontanéité qui me touche Gwen ...
      Je ne doute pas que nous serions bavardes !
      Deux pies de nuit avec un gros débit !!! rires

      Supprimer
  4. Si on lit ton mini-billet à l'horizontale, on se dit "Quelle question !!"... Comme si les Inuits se la posaient !!
    Eux qui vivent la moitié du temps dans la nuit...
    Si le train arrive à 17 h, en décembre... faudra bien...
    On allumera la lumière, on mettra des bougies, on s'éclairera les lanternes...
    Evidemment donc, d'autant que c'est toi qui pose la question...
    Et vide ment, vu que le cœur est plein...
    Et vie d'amant haut si, m'aime si c'est pas pour ça que tu viendrais...


    Mais le titre pousse à lire vertical...
    Quand on est dans la nuit du doute, de l'hésitation, quand on espère un signe qui nous guide, une aide pour entreprendre la traversée...
    quitte à se cogner contre un obstacle, qu'on appellera un repère, une réponse plutôt qu'une difficulté
    ou, en attendant qu'il grandisse, blanchisse et s'envole, à se contenter d'une vilaine petite canette moins blanche que blanc,
    Nous ouvrira-t-IL ?
    Je comprends qu'on se questionne...
    La réponse... question de foi, d'écoute, d'accueil...
    Les signes sont là... qui glissent, pleins de grâce, sur les temps...
    On est tous, à un moment ou un autre, un aveugle perdu dans le vaste monde...
    Mais IL ne nous abandonne jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes deux lectures ... tu comprends tant , c'est inuit ! :)

      Cette question m'est venue du fin fond de la nuit blanche mais pas noire, le coeur confiant, sachant à qui je m'adresserais ... et je suis tellement heureuse de lire tout ce que je lis en ces réponses, une sincérité qui me touche entièrement, je connais mes lianes, je les ai déjà triées à la fenêtre du coeur. Elles ont répondu souvent horizontalement ...
      J'ai la foi, la confiance et l'espérance accrochés. J'essaie d'écouter les signes, je leur suis infiniment reconnaissante. Quand on a la foi, on n'est plus aveugle à l'essenCiel ..." Il ne nous abandonne jamais" comme tu dis.

      A banc donné, de jour comme de nuit, on se fera une lumière.

      Bisous tendrement éclairés

      Supprimer
  5. Que de belles fleurs dans ce jardin,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurent !
      C'est rigolo mais souvent tu réponds à côté de la question, c'est ton genre en fait ... sourire
      Ne t'inquiète pas, je ne risque pas de venir chez toi, en corps moins de nuit ! rires

      Rions un peu
      Le monde est fou
      Les oiseaux jouent
      Avec le feu !

      Supprimer
    2. Mes lianes sont de belles fleurs, oh oui !

      Supprimer
    3. Tu me fais sourire de bon matin,
      (Tu as une bonne intuition féminine)
      Concernant tes lianes, il y a un côté attachant chez toi...

      Supprimer
  6. Que ce soie de jour ou de nuit (mais pas d'ennui) nos bras sont tout verts et m'aime multi couleurs. Bises veux loup thé, Veronica.
    Merci aussi d'être là derrière la porte qui s'ouvre vers la vie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais égal méns découvrir ton jardin chère Sarav' ! Mon voeu ne sera pas lourd mais léger comme flaque d'haut.

      Les bras tout verts
      ça à l'or !

      Je t'embrasse, vivante

      Supprimer
    2. mens c'est mieux
      m'en sais rien
      mam ment pas

      pas

      Supprimer
    3. Mon jars-daim, chère Veronica, est un bien étrange animal noyé parmi les ronces.
      On aurait bien besoin d'une cane blanche pour si-orient-thé ! Bizz

      Supprimer
  7. Mais bien entendu! de nuit comme de jour tu es la bienvenue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Pomme, je le sais !!!
      On vous attend toujours au fait :)

      Supprimer
  8. Si je frappe à ta porte de nuit, m'ouvriras-tu ?...

    Si tu frappes et m'apportes l'ennui...je tout virerai,Foie de canard!
    Bien sûr je plaies-entent!
    Je me ferai oie blanche pour toi ma canne blanche...
    L'amour est aveugle mais sait reconnaître les cygnes ....
    je ta-cueille les bras tout verts!

    Becsbecsbecs!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, ma porte te sera grande ouverte, de jour comme de nuit, et nous évoquerons notre île "Rouge" natale, et en musique de fond, le son du Valiha !!! Je t'attends, le thé à la vanille est servi. Je t'envoie mes amitiés fruitées, fleuries et épicées. Grosses bises

      Supprimer
    2. Claire Fo

      Je sais tes plaies senteries, tu me plais telle que tu nais ...

      Oh comme c'est beau ce que tu me dis.

      Oui, je suis le vilain petit canard et je sais que tu sais lire et aimer les cygnes ...

      Merci pour tes becs becs becs chère maman nourrissante !

      Supprimer
    3. Dodo,

      Chère oiseau vanillée, ah comme j'aimerais que tu me fasses découvrir en mots, en photos, le haut lieu rouge de ma naissance avec le merveilleux son malgache ... en plus j'aurais le bonheur de découvrir Nohant !!! Merci pour le thé ne l'ôte pas surtout !

      Bisous au silence, à l'accueil, aux épices ...

      Supprimer
  9. Si d'un saut de biche tu franchis la barrière,
    Si d'un pas léger tu escalades les marches de ma maison,
    Si d'une main ferme tu saisis le heurtoir de ma porte,
    Nuit noir,
    Ou lune rousse,
    Jour pluvieux,
    ou jour heureux,

    Ami(e) tu seras le et la bienvenue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est joli ça ... Tu écris de plus en plus beau Lou , tu te relèves en fait ... :)
      La légèreté, la discrétion mais l'audace, la franchise, la volonté ... Pas que des mots, de la réalité :)

      Bisous révélateurs de la flamme riche et sincère que tu es.

      A toutes nos rencontres d'esprit, d'âme et de coeur.

      Supprimer
  10. Il faudra montrer patte blanche
    Promis, je ne te mangerai pas
    ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah ! Tu as bien raison ! T'inquiète tu peux pas faire plus blanc que ma patte qui ne bronze pas.

      Mais moi, comment te reconnaîtrais-je si tu frappes à ma porte de nuit ? :)

      Supprimer
    2. je te dirai:"un deux trois fifinette c'est moi :-))

      Supprimer
    3. trop mimi ! ;)))) et je t'ouvrirai car la bobinette cherra !!!

      Supprimer
  11. Que ne ferait-on pas pour la jolie fleur nommée "Belle de nuit"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle de jour
      Pose sa peau de vache
      Met deux globes d'amour
      Deux yeux de cane et de mâche
      Pour aller sonner chez sa soeur
      Belle de nuit
      _ Oh mais tu es si blanche ...
      Ne me raconte pas de salade
      Tu veux te mettre au vert
      Non non, je ne me fâche
      Mais tu as mis ta culotte avant l'air !

      Supprimer
  12. ..Dans le silence si lent de la nuit, ou dans l'agitation fiévreuse du jour, pas besoin de frapper l'huis, je t'ouvrirais ma porte chère Veronica.. et te reconnaîtrais, belle d'Âme..
    Pensées du soir.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'aime tant ce lent silence de la nuit, oui, ma chère Den, comme toi je le connais l'ami...

      Je ne frapperai pas, toi tu m'ouvriras
      et nous l'ouvrirons ! ah et Nouzouv Rira !

      Mes pensées douce soeur du matin ...

      Supprimer
  13. Comment veux tu qu'il fasse nuit si tu frappes a ma porte? Tu irradies d'une telle lumière...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es trop gentille ...
      Un jour peut-être, on se rencontrera ...

      Supprimer
  14. Ta nouvelle bannière est follement rigolote, poétiquement sensuelle. Ne reste qu'à encadrer ta jolie frimousse pour la prochaine séquence :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! rires
      Tu sais quoi, au jardin, j'ai un petit coin où j'ai mis il y a quelques années un miroir, il a rouillé doucement, il arrive à hauteur de la photo ici présente, pour y poster ma bobine faut que je me baisse, j'adore ce miroir entouré de mes lianes ... la nature a fait son oeuvre avec le tain, heu le temps ...

      Supprimer
  15. la porte est toujours ouverte ! tu viens quand ça te chante
    et tu m'apportes si tu veux bien le parfum de tes fleurs !
    je n'ai pas de jardin mais un balcon bien fleuri ! tu viendras
    quand même ?
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je t'apporte avec joie le parfum de mes fleurs ! J'adore ! les balcons bien fleuris ! quel charme quand dans tout petit on met toute son âme ... ça suffit large aimant pour être heureux un petit balcon ... je viendrai !

      Un petit balcon
      Fraise et ailé
      Gant
      Vivait soulevant
      En toute saison
      Ses raisons du coeur

      Supprimer
  16. Tu sais bien que " VOUiii "...et c' est réciproque...et ça fait tellement de bien..:-))
    Plein de bisous rayons de Lune

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te porterai ... enfin tu verras, surprise !!! :)

      Plein de bisous rayons du coeur !

      Supprimer
  17. Tu as deviné !!!!
    Bises en retard....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voui Enie ma tique mens, tu seras mon invisible visiteuse ! :)

      Bises en avance et ... !

      Supprimer
    2. Ah non, c'était la première fois !!!
      Tu sais que ma porte t'est toujours ouverte!!!!
      A bientôt donc, si tu montes en Bretagne...

      Supprimer
  18. Non nul besoin !
    car en vérité
    il n'y a pas
    vraiment de porte ...

    amie-tié

    RépondreSupprimer
  19. Quelle surprenante question ! Qui soulève des sentiments partagés. Je ne saurais y répondre en quelques mots. Sans doute y a-t-il une part de quête symbolique dans cette interrogation ... Bisous du joli matin ensoleillé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ainsi tu trouves ma question embarrassante chère Lily ? qui t'empêcherait d'être spontanée ... Au moins, je te surprends et ça me plaît ... sourire

      Ceint
      Bol
      Hic
      Mens

      Je t'embrasse, de bon m'atteint

      Supprimer
  20. Je pense à ce moment depuis bien longtemps ! cette nuit où tu pousserais doucement la porte dont j'ai jeté la clé , juste pour que tu te sentes bien
    venue et attendue ...
    Quels seraient tes premiers mots ? et les miens ?
    Un plaid vite, vite, pour que tu n'aies pas froid - un sourire vite, vite
    pour exprimer ma joie .... et surtout, je te reconnaitrais sans t'avoir jamais vu ... c'est bien là l'important ...
    Après , bonheur, bonheur,..*
    qu'en dis-tu ?
    Solène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau ma Solène, je suis touchée ... Je sais que tu m'attendrais et me réchaufferais. Il y aurait du sourire et la reconnaissance, il y aurait la joie en toute évidence ... Peut-être que j'arriverai de jour :)

      Je t'embrasse tendrement

      Supprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !