mardi 21 mai 2013

Juste une onde de mai ...


... et mes pensées s'insèrent.

Au bon jour, il fera soleil 
Je te ferai un moka d'Haut !
Onde de chaque,
La cité de l'espèce ...

Monk heure

Elle lui demandait :
Pourquoi regardes-tu la lune ?
Es-tu alèse au lit ?

Non, il préférait le sommier à l'âtre
La chaleur du bois et la mousse-dos
Etre dans son ciel d'élu.

Ordi mature patientait
Son nom d'hôte heur
Peut-être un roc-oeil où elle se relirait

et toute une vie à vivre et à donner 
D'eux, or ...

... Des mots
Il y en a partout

Mêlés siens
Il les aimait 
Ode de là
Et Luce en corps ...

Veronica B, sur un art Monica, 20 mai 2013.



25 commentaires:

  1. " toute une vie à vivre et à donner ..."
    avec une musique qui coule comme des gouttelettes de pluie sur un rebord de fenêtre au matin de soleil après l'averse
    Tu sais créer l'ambiance, toi, à l'Or!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vi, merci, je sais faire :)
      Même amuler le fou ! :)

      Bisous d'eau nés

      Supprimer
  2. De doux mots partout sur les roses, sans cause. Et le soleil les lie et les relit sans cesse. Il se les répète pour évincer le temps et réinvente d'autres jardins, d'autre planètes à partir du tien Aime Haut. Bisous Suzâme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La rose d'eau, riant, grandit grandit au jardin ...
      Le soleil joue à cache-cache, il a décidé de laisser place auvent, nuage et fraîcheur, pour un teint de rose !
      Chaque jour, un jardin se réinvite quelque part ...
      Etrange et paix naîtra ...

      Bisous de l'Haut d'ici de l'Haut de là ...

      Supprimer
  3. Au bon jour il fera soleil...si seulement
    J'espère que tu vas bien.
    Bisous bisous moka

    RépondreSupprimer
  4. Je te mènerai, main sur l'anse du panier, cueillir les jolis galets en un lieu riche de son passé sur le chemin de la via romana... tout près d'ici... magique ta faute aux petits pots...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viendrai avec toi sur le chemin des friches ... et de l'histoire que tu me conteras ! Avec plaisir pour découvrir la via romana de chez toi !

      Les petits pots de maman, je les aime tant ...

      Bisous de fête des mares ! :)

      Supprimer
  5. mêlés tiens
    ont
    un joli rythme
    d'harmonica
    sur des mots d'or...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci cher Graphène, pour mes quelques notes de choeur, après la surprise heureuse de ton retour, retrouver tes mots si sûrs c'est cadeau !

      J'ai le rythme dans le pot
      Jarre
      D'un
      Autre
      Genre
      Do

      Supprimer
  6. bravo Véronica..... OH.... J'ai aimé, mais les roses s'écroulent sous la pluie, dans le jardin...
    Sur un art Monica....... je me suis achetée il y a quelque temps un harmonica, une méthode.... j'ai appris 3 notes.... mais j'ai été incapable d'aller plus loin, mes lèvres collées à l'instrument, pour me déplacer...
    Il pleut...... il paraît qu'on avoir les pieds palmés....
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut prendre le temps de profiter de les regarder nos roses ouvertes sous la pluie de mai, sortir quand même, le temps d'un parapluie ou le temps d'un cas Ouais ! c'est la palme d'or du festival de canards d'eau ! :)
      Moi je me réjouis chaque jour de savoir que l'eau toujours revient malgré les années de sécheresse ... Bon, juste c'est pour les cerises :( sans soleil on n'en aura pas à se régaler ...
      L'art, Monica, on l'a juste au coeur Loula ! c'est suffisant ...

      Bisous à paix

      Supprimer
  7. C'est tout simplement magnifique ma chère Veronica et tant de douceur... doux comme les pétales de la délicieuse rose, rose ivoire que j'aime...
    Je vous embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rose, rose ivoire que j'aime aussi ...
      Les roses seront nombreuses cette année à défaut des fruits, seulement deux abricots qui ne mûrissent pas en plus sur mon arbre ! :(
      Mais les roses ... ! alors aller les respirer, le temps d'un vent d'haut ...
      Merci de votre délicieux passage Denise

      Bisous soleil

      Supprimer
  8. Mi-mai au coin du feu, même sur mon île.
    Âtre-être, être près de tes mots, de tes roses, gracias, es precioso!
    Un beso.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu t'y mets sur ton il ? sourire
      Chez toi aussi c'est fraîcheur d'havre-île à l'or ? ... :)

      Nos mots sont des rais qu'on panse et qui nous font tant de bien ...

      Je te pense doux comme un vol rose de pétales !

      Supprimer
  9. Arrosé est le sol , ah rosée tu ne nous manques pas , art osé est dans ta nature, mais l'humidité ambiante fait greloter les plus frileux
    diatonique est l'art de Monica, il y a plusieurs sortes de Monica
    il y a la bella, bellissima Dona Belluci , et puis une autre de renom différent qui donnait dans l'ovale peut être avec un art consommé mais qui en a consterné plus d'un, nom d'une pipe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me fais rire Thierry mais je n'ai pas une seconde pensé à ces deux-là !
      Tu sais je ne suis pas très sensible aux "stars" en général, je préfère les belles anonymes ...

      On pourrait prendre froid
      Avec ce tant
      Mai
      Il y a
      Toujours
      La musique
      D'aime haut

      Amitiés du pays

      Supprimer
  10. L'ensoleillant
    Le sol (oeil)
    Aidant son ciel gâté
    Barbouillé par l'onde chaque jour
    Depuis avril je crois
    Pointe son bout de nez froid
    En musique lointaine
    En pot et si doux
    En beau et si douce
    Les pensées, mets-les en mots enrosés clairs
    A deux main
    Il sera illuminant
    L'allume hier
    Juste un peu pour la peau
    Eprouver et offrir grand
    Pour le mois sec
    Avant le premier mois d'août...

    Merci Veronica d'aimer mai, un beau cadeau !
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je l'aime oui et toi aussi ! :)

      Chaque mois
      Devrions ...
      et Mai
      La possibilité d'une île ?
      Pas force aimant
      Un peu d'eau à nos pieds
      Qui fait pousser les rimes
      Jamais le jardin rose n'a été aussi vert !
      On ne peut même plus tondre
      Alors pourquoi attendre
      Et faire de la frime !
      Laisser pousser
      Au pré rit
      Petit jardin sauvage
      La nature d'eau mine
      Non non j'aime la pluie
      Car le soleil je sais
      Toujours il revient
      S'en faire une beauté
      Par un joli matin
      De murmures d'aimer ...

      Merci pour ta langue mienne que tu parles avec brio, comme soeur ... J'y suis sensible et j'en suis fière ...
      Bisous frais d'Haut !

      Supprimer
  11. Je n'ai pas de jolis mots, mais je t'envoie des bisous ensoleillés, et oui ce matin, des petits coins de ciel bleu, laissent le soleil s'imposer ... timidemment ...
    Tes mots ... une jolie mélodie pleine de douceur ... et tes roses blanches magnifiques, source de pureté ... bonne journée douce Véronica :)

    RépondreSupprimer
  12. cette rose délicate ressemble à ton portrait
    je te souhaite une belle journée véronica

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien gentil ça, merci Marty, je t'enrose tendrement et belle journée avec eau sans doute !

      Supprimer
  13. Adorable rose, jolis mots, belles pensées. Toute mon amitié pour toi Veronica,en ce mois de Mai bien arrosé de perles de pluie. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, merci dear Dodo.
      Jamais ma terre rose n'a été aussi verte !

      Bisous perlés d'Haut

      Supprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !