samedi 25 mai 2013

à ma mère ...

Allons, dit-elle, que signifie l'âge qu'on a ? Il est bon de vivre sa vie année par année et de se réjouir de chacunes d'elles.

Extrait de Pavillon de femmes, Pearl Buck



"Sa mère, debout, la regardait partir, le coeur souffrant d'une douleur impossible à concevoir ; les pleurs coulaient de ses yeux et cependant elle ne voyait pas de quelle autre manière elle aurait pu agir. Elle demeura immobile jusqu'à ce que la montagne s'élevât entre sa fille et elle, la cachant à ses yeux. "

Extrait de La Mère de Pearl Buck
    

20 commentaires:

  1. Pearl Buck! souvenir d'enfance...où la mère veille forcément! bizz

    RépondreSupprimer
  2. ne lui ressemblerais-tu pas un peu ? Gros bisous

    RépondreSupprimer
  3. Cette fois-ci c' est toi qui me fais pleurer...Si belle ...quelle incroyable ressemblance..!!
    Pour moi ....la montagne s' est élevée la cachant à mes yeux ...:-(
    Mais elle demeure bien vivante au coeur du coeur.. le mien...:-))
    Bisous tellement affectueux

    RépondreSupprimer
  4. Le profil ne trompe pas, élégance et sobriété, mais c'est tout toi !
    je t'embrasse Véronika, les temps sont durs, un deuil subit et qui me laisse sans voix.

    RépondreSupprimer
  5. Merci mère...mère si...tu rêve-venais...
    je t'offre-rirais de belles pensées...tu le mère-rites
    Toi émoi...une belle père...presque j'hume-elles....

    Doux câlinssss!!!

    RépondreSupprimer
  6. Oh oui tu ressemble terriblement à ta maman :-)
    Je t'embrasse fort douce Veronica

    Marie:-)

    RépondreSupprimer
  7. Des mots tout en douceur pour votre maman... et quelle magnifique ressemblance.
    Ma chère Veronica, avec mes bises chaleureuses, je vous souhaite une belle fête de mères :-)

    RépondreSupprimer
  8. Très bel hommage à une maman merveilleuse, je n'en doute pas. Et je ne vais être originale mais quelle ressemblance étonnante.On dirait presque des soeurs tant elle a l'air jeune!

    RépondreSupprimer
  9. Mère veilleuse maman
    tu lui ressembles tant
    si douces
    toutes deux.
    Bisous "au jardin de vos coeur".
    Den

    RépondreSupprimer
  10. Deux profils si ressemblants qui se regardent ! Tendresse de ton message !
    Et Pearl Buck, ce magnifique roman que tu me donnes envie de relire...
    Bonne fête à toutes les mères, celles qui sont présentes et celles définitivement "cachées"!

    RépondreSupprimer
  11. Comme ta mère te ressemble...
    On ne reliras jamais assez Pearl Buck..

    RépondreSupprimer
  12. Comme ta mère est belle. Il y a une ressemblance,celle de la vivacité, de la lucidité et de la douceur des traits. Et puis vous êtes mère toutes les deux. L'éternité passe entre vous. Oh quelle force de liens! Je t'embrasse. Suzanne

    RépondreSupprimer
  13. et c'est la même
    et c'est une autre
    je t'embrasse La Bel rouge

    RépondreSupprimer
  14. Merci chers amis, je suis très touchée par vos mots.
    La photo a quelques années quand même, et je pense que nous ne nous ressemblons physiquement pas tant que ça, mais si vous le dites ( et beaucoup le disent ) sourire, je prends.

    Je vous embrasse, absente des blogs pour raison familiale ... mais fidèle par le coeur.

    RépondreSupprimer
  15. Une belle pensée à toutes les mamans bien sûr !
    Un grand sourire de fleur.

    RépondreSupprimer
  16. Je passe juste, sans d'air-ange-haie, poser une rose et tant-brassées : sabine.

    RépondreSupprimer
  17. Comme elle te ressemble ou le contraire !
    Pearl Buck, lecture de mon adolescence qu'il serait bien que je reprenne...
    Comme le lapin blanc j'arrive encore en retard....
    Bises et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  18. un sourire inoubliable ! les mots se cachent soudain.....
    je t'embrasse Véronica

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !