lundi 29 avril 2013

Ma nouvelle tocade ! Emboisons-nous !

Dans la série des mots rares & charmants que j'aime, le verbe emboiser !

Lude hic ...

On peut chanter : Emboisons-nous dans les beaux car le loup y est pot !




Verbe transitif du XVIIe s, vous ne l'employez pas si souvent ? sourire, on peut dire que son frère est le fameux : embobiner, voire leur cousin : embabouiner. En ancien français boise c'est la tromperie, le mensonge.

"Est-ce ma faute à moi, si Madame l'emboise ?"  Boursault, mots à la mode, 1694

Certains manient avec subtilité l'art d'amener quelqu'un à accomplir une action précise.
Par petites touches successives qui ne laissent rien au hasard, ces petits malins conduisent les plus candides à faire ce qu'ils souhaitent en usant de cajoleries, de promesses, de flatteries. En fait, quand on trompe l'autre par des promesses fallacieuses.

Ex :
Je me suis encore une fois laissé emboiser par ses minauderies  !




La tocade ou toquade est un nom féminin du XIXe s, elle ressemble à un enthousiasme de courte durée et parfaitement irraisonné. La tocade s'apparente au caprice et à la foucade mais aussi à la passade si elle prend un tour exclusivement amoureux.

Ex :
Servanne a une nouvelle tocade : Elle accompagne "ses descentes de saladiers de carottes et  harengs" d'une merveilleuse mousse pistache !




Ah la tocade de roche/as ! Un tourbillon de parfum  qui va et vient ! ogre et ... du vent !




mardi 23 avril 2013

La paix à l'aronde ...

Des nous veillent au jardin ...
Comment vous dire, amis, la chose difficile qui est d'accompagner le coeur dans la douleur de proches esseulés, malades et séparés ... S'isoler dans les ombres en cheville de peur ? Ne plus manifester le grand cri d'exister ? Ou oser revenir, à l'école des ondes, déposer une paix, bénir une colombe, partager la doufleur ... Le tremble de mes veines.
S'asseoir simplement, regarder, pied du tronc, rose du mois d'avril, la banquette moelleuse des tulipes heureuses qui balancent, en ruisseau, leurs têtes mélodieuses, aux bras d'un cerisier ... Juste les caresser, se sentir consolée, la beauté dans la main. Plus forte pour demain. Se donner le droit d'être contemplative ... Ne plus tant se presser. Presse-moi un instant contre ton coeur de merle... Mais un merle mots-coeur. J'ai besoin d'affection.
Encore du soleil sur la peau des joues pour retourner au goût de vivre,  de choisir, de longer ... le coeur des autres, de s'ouvrir en corps, de soutenir autan d'aimer. Le petit vent jardine des airs qui nous dessinent le ciel, l'oiseau, la rose ... les soucis de côté, Azèle porte une robe en chapeau de soleil. Une rose Marcèle martèle un art de mai, déjà ? me direz-vous, oui, car ici, la pulpe de la terre si rose et amoureuse n'attend pas à l'été, pour cueillir l'aujourdhui, "l'enrose de la vie" ... Tous les boutons qu'Alice ( au pays des mares veille ) nous prépare à l'exprim'. Moi je serai Fernande, moi je serai Edith, les roses s'impatientent le temps d'une chenille. Je serai papillon, perle des buddléias entonne la mielleuse !
 Je suis une sensible, de l'haut de là des sens, aurais-je été moi-même avec moins d'empathie ... Amis-chairs, plus beaucoup de mots à vous offrir pour le moment, l'aime haut pauvre, ni trop de rires à laisser s'envoler, je garde au chaud, je garde beau pour quand ça reviendra. La confiance est un nid, une plume bien ronde qui abrite le coeur.
J'écoute la chanson ... douce, des oiseaux de printemps, ils me parlent d'amour à l'aronde apaisée ...

à bientôt, 
Je vous pense
Veronica B, 23 avril 2013.         


jeudi 11 avril 2013

Choeur de pensées ...


Je pose sur un fil
  Un doux choeur papillon
 Petite pause d'avril
  Ma d'âme a ses raisons ...

                                                              à bientôt !
                                                                          Veronica



mardi 9 avril 2013

Un plat tôt, le fromage !

 Moulins, tulipes et sabots de bois ...


Chers amis, Vous prendrez bien une part de fromage ?


Je vous propose today une part de hot gouda !!! Après le gouda vert, au wasabi, souvenez-vous, voici du hot, du piquant, du rouge !


" Une fois que l'on a mangé le gruyère, que deviennent les trous ? "
 Jean-Loup Chiflet


" Quand on a mangé salé, on ne peut plus manger sans sel. " 
Proverbe africain


Alors, je vous sers un verre de vent avec ... ?

samedi 6 avril 2013

Ton année 1987 !

Que faisais-tu en 1987  ? 

En musique, dont j'ai toujours été dingue, entre autres, évidemment numéro 1 dans le monde entier, The joshua tree de U2 et son With or without you que l'on a tous chanté ...J'écoutais le très bon album Nothing like the sun de mon chanteur pop rock favori StingSuzanne Vega faisait connaissance avec Luka, moi je regardais à la télé le grand Prince ( qui apprenait qu'il était atteint du sida
) et je rêvais sur son incroyable et long slow Purple rain, je dansais dans ma salle de bain sur Who's that girl de Madonna et sur Bad de Mickael Jackson, je kickais sur INXS, Kim Wilde just  Keep me hanging on, je murmurais le langoureux slow One more try de George Mickael.
En France, tandis que je préparais mon bac, j'avais La fièvre dans le sang d'Alain Chamfort ! C'était La ouate de Caroline Loeb et La Bamba de Los Lobos !  Vanessa Paradis prenait Joe le Taxi et Guesh Patti Etienne ! France Gall chantait Babacar, Francis Lalanne savait qu'on se retrouverait , Julien Clerc chantait Hélène tandis que Mylène Farmer savait Sans contrefaçons qu'elle était un garçon ! Dalida et Fred Astaire quittaient cette vie ...



jeudi 4 avril 2013

Je pourrais passer des heures ...


Une jolie façon de te connaître un peu ... ( laisser passer devant mes yeux et blue y ton image partielle ... )
Veux-tu bien, à ma suite,  terminer ma phrase* ( qui te laisse une multitude de possibles et de liberté ...  ) avec tes mots à toi, ta façon, un noyau de ta réalité ...

*Je pourrais passer des heures ...

Je commence ...

Je pourrais passer des heures à embrasser le printemps du regard et de la main ...

Je pourrais passer des heures dans un livre d'heureux sept à tourner joyeusement la mangue dans ma louche ...

Je pourrais passer des heures à écouter en boule la voix libre de ma chanteuse  malienne favorite, Rokia Traoré, dont je vous conseille le dernier album " Beautiful Africa" qui vient de sortir ...http://www.rokiatraore.net/



mardi 2 avril 2013

Mon plat préféré !


à tous ceux qui aiment les bons petits plats d'Afrique du nord ! au souvenir de la Tunisie où j'ai vécu ... à l'ami marocain ...

Keskes ? 
Koskoss ... la poudre dans les doigts ...
C'est magique !
Mon plat préféré s'il fallait en choisir un, ce serait ce couscous berbère
avec le kig ha farz de mon Finistère ! que je vais bientôt faire ! lalalère !



Mon truc en plus : la confiture de myrtilles avec les merguez !

Ce que j'aime : deux couscous ne se ressemblent jamais !

J'aime le préparer royal ! plusieurs viandes, agneau, poulet, boeuf en boulettes par ex ! 
C'est économique, on a des restes ...

Dans ce moule !


 Ah les bons plats qu'on plaît ... qui réchauffent l'âme, le corps et plus encore !

Ah le bon blé ! blanc ou noir ! on aura livré liesse !
Chiche ! un petit pois, de bons légumes et des légumineuses ! les épices à la fête !

Ras el hanout !  marocain," la tête de l'épicerie" ! une vingtaine d'épices traditionnellement !
( dont cardamome, macis, coriandre, galanga, maniguette, noix de muscade, quatre-épices, cannelle, poivre noir, curcuma,  clou de girofle, gingembre,  nigelle, poivre des moines, lavande, boutons de rose ... )

Le bouillon de saveurs me fait tourner la tête , que j'en ai des vapeurs !

Partage !
La main qui offre ...


On termine par une douce salade d'oranges au parfum de cannelle ...



Ami(e), Quel est ton plat principal préféré ?