dimanche 31 mars 2013

5 ans par mille vous ...

Pour fêter mes ... 5 ans en planète Blogs ! 2008/2013



Ne pas trop faire dans l'émotion ... 
Affleur de mots, dans la doufleur de Pâques, le coeur se serre ...


Autant de bannières, d'espaces, de morceaux de mon jardin intérieur partagés avec vous, en toute confiance, sincérité, plaisir et bonheur, au fil des jours, mes chers liens et lianes, autant d'êtres croisés  hier, aujourd'hui et deux mains auxquelles on s'attache ... à celles qui ne sont plus là, à celles qui sont restées, à celles qui sont arrivées ... tout au bout d'un clavier ...
Vous m'avez tant apporté ...


Alors, juste, quelques retours ( dans le désordre ) sur ( quelques ) images ! 


Merci d'être là, en corps et en âme, je vous aime !


 J'étais si jaune ...


J'ai grandi ...


J'ai mûri ...



J'ai souffert ...




J'ai aimé ...



J'ai perdu ...




J'ai servi ...


J'ai reçu ...


J'ai donné ...


J'ai trouvé ...





Et Un jour au jardin ...


J'ai écrit ...


J'ai lavé ...


J'ai admiré ...


J'ai joué ...


J'ai écrit encore ...


J'ai cru encore ...


J'ai partagé ...


J'ai grandi encore ...


J'ai compris ...


J'ai su ...



J'ai vécu ...


à bientôt ...

Je vous dédie la chanson d'Anne Sylvestre " Vous m'avez tant aimée" ...

71 commentaires:

  1. Bon anniversaire et ... rendez-vous dans cinq ans,
    même jour même heure sur les blogs des Grandes Femmmes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Alma ! Oui rendez-vous dans cinq ans !!! ah ! tu y crois ! c'est bien ! rires
      Alors quand verra-t-on ta Pomme ?!

      Supprimer
  2. Presque tout y est. Il ne manque que dans un coin, une femme éthérée, une figure en clair-obscur, une fée qui semblerait venir des terres glacées du grand nord. De temps en temps on la découvre, elle passe comme une ombre, comme un nuage. Elle glisse côté droit du blog, parfois avec Toss, parfois seule aussi. Il arrive qu'elle ne présente que son dos, ou que sa chevelure. On est dans le monde des blogs, le monde de l'irréel, le monde de la douceur. Puis on apprend qu'il y a un monsieur "aime- haut" quelque part. On continue d'aimer. On se rassure. On est juste un admirateur. On peut rester.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est gentil ... Merci.
      Mais qui êtes-vous cher Inconnu ...

      Supprimer
    2. Désolé de l'oubli de signature. Pas très a l'aise avec l'utilisation de l'iPad pour aller sur blogspot. Content d'être cher, désole d'être inconnu.

      Jacques

      Supprimer
    3. Je vous ai tout de suite reconnu ... sourire
      Vous écrivez si bien ... Ecriture fluide, déliée, longue et pleine de grâce ...
      Je ne connais pas ces "engins technologiques" moi ...
      J'espère que vous continuerez à "m'aimer" de loin ... Tout ceci n'est que passage ...

      Joyeuses Pâques cher Jacques, souvent je pense à vous lire, je viendrai le faire, ne m'en veuillez pas ...

      Supprimer
  3. Excellent anniversaire, chère Servanne Véronica!
    Tu as changé beaucoup de fois de bannière, dis donc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, chère Célestine !

      Oui, certaines sont restées un an ou deux, après j'ai mis des photos comme bannières ... Par plaisir !
      Ravie de la nouvelle liane que tu es ...

      Supprimer
  4. long chemin que le tien...le mien semble aboutir dans une impasse ,pour l'instant,je dois "grandir" encore,mais je pousse ma brouette,toujours...tes mots me touchent aussi...et je suis tes sentiers et ton regard qui mènent toujours à la beauté et à l'essentiel,bonne journée Veronica.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Nadine.
      Tu trouveras la route, avec ta brouette oui ...
      Toujours ta place au jardin ...

      Beau lundi de vie à toi !

      Supprimer
  5. Tout est joli chez toi.
    Belle journée,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non pourtant ! rires
      Merci cher Laurent.

      Have a sweet new day !

      Supprimer
  6. Coucou et bien Bon anniversaire à ton blog , tes bannières sont très belles j'adore celle des deux bêtes vertes ! ce sont des phasmes ? bon sinon merci pour le commentaire et alors je t'ai fait un cadeau , j'ai rajouté une photo ! moi aussi j'avais le sous pull vert des année 70 sur cette photo je suis en CE1 j'ai 7 ans , j'étais une petite Hutte ! bon et bien avec PSV on te souhaite un bon lundi de Pâques et merci pour toutes ces belles photos de tes bannières ! je t'embrasse à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux "bêtes vertes" !!! Lou et Mo tu veux dire ! rires, ah tu ne les connais pas ! Elles ont parlé régulièrement, je les ferai revenir pour toi ! ( faut déjà que je les sorte de leur cachette, elles sont quelque part au jardin dans un arbre mais où ??? ! ) Je reviendrai te voir, soeur d'année ! :) toute mignonne aux yeux vifs et doux ... C'est un plaisir pour moi de connaître une aussi joyeuse vivante poétique et généreuse famille autour de Hutte et PSV !

      Je t'embrasse aussi !

      Supprimer
  7. A nana anis vert bon dessert ananas vert anis, jaunes années, heu jeunes années... Bises anisées aux p'tits neufs de pas que mais presque.... :)
    Signée : la belle en sari serviette de bain, foulard de coton sur la tête, vénus du bain chaud...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho mais tu es partie zouker chère Loulou ! et twister aussi ! avec Lolo ? :) et te faire une pétanque aussi avec un bon peu de pastis povr' !

      Hou la belle en sari, lavée nue au bain ! oh God ! si Rome Antique ...

      Heureuse de te connaître en chair et on noces !!!

      Supprimer
  8. Certes bergerette, lavand'hier, l'est hier de vers mer, serve âme au parfum offert du jeu dit saint, femme de plume, d'oreiller de délicates attentions,
    c´est pas en montrant tes fesses que tu traces ton chemin
    mais en montrant un bout de talon rouge, une frisette dans la nuque,
    en clignant des yeux bleus de Pâques au jardin
    en dévoilant à demi, comme un bout de si elle entre les nuages, les dessous chics de ton âme
    en nous baladant dans les méandres dentelés de ta poésie froufrou tente,
    en laissant traîner ta chemise dans les arbres où tu nous fait grimper par temps de pétales, de cerises ou de merle moqueur,
    en te pliant en deux, pour faire fleurir la terre de ton jardin,
    et aujourd'hui, en nous montrant tes arrières...
    Ça va plus loin que la danse des 7 voiles, cette délicieuse et partielle ( C'est que la Miss Terre sait si bien le cultiver ! ) rétrospective des 35 bandeaux...
    5 ans x 7, le compte est bon.
    Bravo.
    Et même si je ne suis arrivée qu'au 3ème couplet, j'aime tes refrains et tes impro...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau ... Je suis émue ...Tu as tout compris ...
      Il est des âmes qui arrivent un jour, pendant la chanson, alors qu'elle a commencé, d'autres qui commencent à chanter dès le premier couplet mais qu'on ne revoit plus, il faut accepter que les choses bougent et changent, que les êtres s'éloignent, pour toujours parfois ...et nous qui demeurons ...
      Il est des âmes qui passent, qui passent, d'autres qui éclairent la route, la partagent, la poursuivent ...

      Je ne compte pas tu sais, je ne suis pas "bonne en comptage" disons ! sourire mais là, je voulais marquer l'arrêt sur images, évidemment je me souviens de tout et de tous ... C'est beau la vie ... C'est beau d'aimer ...

      Je suis une grande improvisatrice ! ah tu l'as remarqué ? rires

      Merci Mariane, tu es une liane précieuse.

      Supprimer
  9. Joyeux, joyeux anniversaire chère bergeronnette qui nous charme depuis...
    Chantons encore longtemps ensemble avec tes mots que j'aime tant!!!!
    Et que sonnent les cloches!!!!
    Rendez-vous aux Augustins une prochaine fois !!!!
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Enie, ma chair fantôme, je te sais en esprit, même aux Augustins ! :) où nous nous rencontrerons j'espère oui !
      Oui que sonnent les cloches de Pâques et avec elles, la joie pour le monde, si secoué, de la fraternité retrouvée entre les peuples ...

      Merci de ta présence que j'aime !
      Bisous au poids, son d'avril !

      Supprimer
  10. Bon anniversaire, Veronica ! Et merci pour ce voyage dans ce pays qui n'appartient qu'à toi et que tu sais si joyeusement partager.
    J'ai bien reçu tes pensées de Pâques, et même si je vis hors saison une période d'hibernation, je les dépose précieusement dans mon plus beau vase et t'envoie à mon tour des roses hors épines.
    Je t'embrasse, douce âme-mie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère âmie !

      Tes roses offertes pétales nous hissent dans leur vase de ce jour ... Je les garde en cas d'eau ... Hiberne bien en corps ...

      Je t'embrasse avec mes bras !

      Supprimer
  11. Tu es venue avant la crise
    et jamais n'avons fait grise mine
    en ta compagnie
    5 ans ce n'est pas long pour partager des mots sensibles
    et jamais tu n'as raté ta cible
    dans le mille nous tu a noué bien des complicités
    et la félicité est devenue une compagne
    combien de bannières flottent au vent à ta manière
    simple mais enjouée, décontractée et si sincère
    qui bien insérée dans le paysage nous ré vêle un monde onirique
    on y risque pas grand chose et un trait de plume
    n'effacera pas les souvenirs si doux
    même une brassée de houx en tout début d'année
    n'a pas fait de nous des damnés de l'éther
    dame ! c'est que dans les couleurs tu te plais
    et ces palis conviennent à ton jardin
    une sorte de paradis pour les amis
    si bien reçu nous sommes
    que la convivialité aidant
    on se plait à revenir ensuite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Thierry, tu es l'un de mes beaux liens "mâles" auge art d'un ...sourire, je suis riche de ta présence et je te remercie pour tous tes périphrases débordantes d'imagination, de culture, d'écriture aussi, une autre couleur que tu donnes à l'aime haut ... Tu as ta place chez moi. Au paradis si tu préfères ... sourire
      Les mots sensibles reviennent toujours comme la vie qui nous prend, nous secoue, nous remue, nous laisse aussi le goût et le besoin de partager, de nous réjouir avec des âmes soeurs, proches ou complémentaires.

      Merci, de tout coeur.

      Supprimer
  12. Merci pour ta liberté joyeuse en images et en mots, chère Servanne-Véronica ! Merci pour la beauté, pour l'harmonie, pour la poésie de tes pages!
    Schmoutzele en bouquets et belle continuation à toi chère poétesse dans ton jardin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tout me dire ce que tu ressens en quelques mots toujours bien choisis ma chère Fifi schmoutzelle !!! on peut dire schmoutzelepour tout ? Je suis nulle en alsacien tu vois ! rires
      Je suis heureuse de t'avoir comme liane, toi dont les photos me régalent toujours !

      Bisous schmous zélés !!!

      Supprimer
  13. Jardinière du coeur...je t'ai connu Servanne...puis je t'ai perdue....mais retrouvée Veronica...avec temps de plaisirs!!!!!Je vois là-venir d'autres fleurs-raisons d'aimer la vie.Merci chère amie inspiratrice!!!

    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne m'avez pas perdue bien longtemps naisse pas :( je vous ai juste fait voir du pays un peu, par ci par là ici houle ah ... !
      Mais le jardin était là, pour vous accueillir, qui vous attendait été comme nid vert !
      et toi toi, ah si tu n'existais pas ... Je t'inspire ! Tu me remplis !!! Je t'adore de ton pays si loin d'ici ... on dirait pas ! Reste liane jusqu'au bout d'accord !

      Une petite jardinière de vivre ...

      Supprimer
  14. Et moi je t'ai aimée,
    je t'aime,
    et je t'aimerai,
    encore plus haut et plus fort...
    et si je me réfugie souvent
    au jardin de t'Aime-Haut,
    ma chère Véro,
    c'est que mon jardin à moi,
    est juste à côté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais c'est la chanson de Francis Cabrel ça ! :)
      C'est vrai tu habites juste à côté ? Alors viens, frappe à ma porte et je t'ouvrirai ! :)

      Je t'embrasse ma chère Cathy, tu peux compter sur moi.
      Tendre aimant

      Supprimer
  15. Des bannières parfumées de mondes pour ton âme qui s'épanouit en toute saison. Danseuse, j'imagine tes pas dans le potager de nos gourmandises où les romans sont des choux variés dont les feuillez se détachent avec gravité ou euphorie, les nouvelles, des haricots à minces ou géants, à croquer, la poésie, quelques succulentes capucines... Depuis mon premier envol en ton jardin j'ai le sentiment que nous sommes inséparables. Comment ne pas te lire, me promener dans tes allées. Pourtant, il me manque au moins trois années de publications en ton jardin. J'aimerais trouver un passage qui me mènerait vers ce passé d'écriture et de lecture.
    La poésie et l'amitié trouveront les secrets de cette traversée. Suzâme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau, toujours, de te lire, de t'élire.
      Au jardin, dans le ciel, sur une ombre, dans une larme, sur un rire, les saisons passent et paissent pour se rejoindre, éternellement ... Traverse au temps que tu voudras, ma grande fleur d'âme, j'aime la poète que tu es ... la femme se révèle douce aimant, si riche, si aimante.
      Merci d'être là, ou là, ou là ou là ou là ou là ou là ...
      Ma chère Suzanne ...

      Supprimer
  16. Très bel anniversaire ma chère Veronica... cinq années déjà! J'ai connu Servanne et maintenant Veronica qui m'enchante a chacun de ses billets, de ses mots magnifiques accompagnés des douceurs de son jardin.
    Votre blog est une petite merveille et c'est le coeur heureux que je rentre chez moi en ayant pris soin de tirer la petite porte du jardin d'Aime Haut. En m'éloignant, j'entends encore la chanson d'Anne Sylvestre en emmenant avec moi les parfums du jardin...
    Je vous embrasse Veronica et vous souhaite une belle continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes si délicate chère Denise, comme j'aime vos passages si tendres ! Ils rendent grâce à la sincérité que j'essaie de m'être sur ma page, car vous la voyez alors je suis la plus heureuse et j'ai envie de poursuivre ... ensemble sur le chemin et nos partages croisés, c'est beau, c'est humain !
      Prenez prenez ce que vous voudrez ce que vous aimez, je vous embrasse vive et tendre aimant en retour !

      Supprimer

  17. Un vrai beau chemin spirituel ....avec tout ce qu'il peut comporter, sous nos pas étoilés ou alourdis de glaise, de ronces et de rivières, de pierre et de blé ...!

    S'accrocher, se laisser flotter, se tapir, s'envoler ........la vie est faite de ces extrêmes que nos rencontres, nos partages, relient, créant comme un pont merveilleux, mélange de tous les arts !

    N'était-ce pas cela que l'on appelle "grandir" ? A ce mot je n'ai jamais donné d'âge, dieu merci !

    J'étais venue te souhaiter un superbe lundi de Pâques ....Eh bien, j'ajoute un "bon anniversaire" en espérant que tu continueras ainsi à ....grandir et renaître !!!

    Je t'embrasse veronica, et TRES FORT : sabine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons la même façon de lire l'âme chère Sabine, d'agrandir nos pas sur le chemin, de regarder la nature, de donner la main et le son, l'âme-son oui, de rêver, pas d'âge non un ange sans doute et la confiance qu'on fiance en corps et en choeur ! Merci de tes cadeaux, merci de tes échos ! merci de ta sage liesse, cette folie douce qui monte qui monte et qui plane eau ... L'art-naissance et la renaissance de Pâques, oui, le vrai trésor ...

      Je t'embrasse très fort !

      Supprimer
  18. Dès tes débuts nous nous plumes...!
    Au fil de tes bannières que je n' ai pas oubliées , je repensais à ces moments magiques que tu fabriquais pour notre plus grand plaisir...
    Tu te souviens : pourquoi Servanne ..?
    Parce que tu aimes servir nous avais-tu expliqué...Comme j' ai aimé cette réponse..:-)
    Je souhaite de tout coeur que tu continues à nous enchanter...tu fais si bien faire fleurir nos fleurs ...
    Pour fêter les cinq ans de ton royaume , je dépose dans des petits coins bien cachés quelques graines de mon jardin , de la tendresse pour arroser nos partages...qu' ils durent longtemps ..longtemps.:-))
    De tout plein coeur je t' embrasse " my pretty Véronica "..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère Mathilde, merci de venir déposer, avec ton coeur d'oiseau, et ta main qui dessine des plumes merveilleuses de pétales séchés, oui je me souviens ... sourire
      Je garde "dans mes petits coins bien cachés "des traces précieuses de toi ...et des graines fidèles de confiance et de tendresse ...

      De tout plein coeur, je t'embrasse my sweet sweet Mathilde.

      Supprimer
  19. Regarder derrière soi pour remercier la vie et tous les chemins qu'elle a mis sous nos pas, tous les arbres qui nous ont offert leur feuillage et leurs fruits, toutes les fleurs que le coeur peut contenir et tous les sourires, tous les mots qui disent notre attachement au présent, à tous ceux qui l'ont tressé de leurs liens, de leur amitié. Joie-yeux anniversaire Vero-Servanne ! Et des bises légères et chocolatées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours nostalgique de se retourner sur le passé, regarder nos partages si beaux, comme un album photo ... Mais le présent est là, qui se poursuit, avec ceux qui demeurent et comme tu dis ma chère Lily ont fait cette tresse d'amitié ...

      Merci pour la joie dans nos yeux
      Merci pour les bises légères
      Merci de notre trésor partagé ...

      Je te feuillage un fruit d'aimer !

      Supprimer
  20. Oh elles sont trop belles, toutes ces photos ! Et tes bannières !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh et tu es là toi ! Charmante !!! Merci de passer, je ne t'ai pas oubliée non plus.
      Bisous jamais bannis hier !

      Supprimer
  21. Bien belles toutes ces bannières! je change souvent aussi...j'aime bien ton côté mystérieux! bel anniversaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Gwen ! :)

      Je sais pour ton " cadre de vie virtuel" j'aime beaucoup la fraîcheur vivante, colorée, luxuriante et authentique à la fois de ton univers ...si tendre et personnelle, tu as du style et tu soignes ton nid ...

      Merci pour "mon côté mystérieux" il est flatté, il te sourit ... Mais qu'est-ce que le mystère, hein ? ... J'aimerais savoir ce que tu en penses ... de quoi est-il fait ? l'occasion d'un billet ...

      Bisous heureux de ta présence.

      Supprimer
  22. Le passé est une salve pour l' avenir, bravo d' être et de rester dans votre ingénue et fière liberté!
    Belle continuation à vous et pour longtemps encore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jean-marie pour votre douce et sincère visite ! Merci à l'homme et à l'Artiste ! pour vos mots et mon " ingénue et fière liberté " sans doute est-ce cela ... sourire. " Une naïve audace " ...

      Longue vie de blog à vous aussi !

      Supprimer
  23. En duo avec Jean Marie Staive et à capella, en chœur et en cœur vaillant pour l' impossible d' un blog!
    Longue vie de blog, vraiment!

    RépondreSupprimer
  24. Joyeux bloganniversaire, chère ! Bon début de semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci cher Olivier ! Nous avons tant partagé durant quelques années, comment oublier !
      Notre journaliste de valeur ! :) haut dénicheur et chroniqueur pour notre plus grand bonheur, cot cot ti dis hein !
      Avec une poule de Pâques dont j'ai mangé le bec mais que je t'offre :) je t'embrasse !

      Supprimer
  25. Je te connais depuis moins que ça ... Et là rien que de parcourir tes bannières, je me dis que j'ai vraiment rencontré une femme magnifique pleine de poésie :-)
    Bisous chocolatés ...
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ma dernière petite arrivée :) Tu es à dos râble, lapinette ! Viens quand tu voudras, sur l'herbe tendre, je te ferai une place ...

      Bisous au chocolat-banc où nous pourrons rêver ensemble ...

      Supprimer
    2. Merci pour cette gentille invitation ... surtout en ce moment où j'ai besoin de m'évader ...
      Douce semaine ma tendre Véronica ;)

      Supprimer
  26. J'aime frapper l'huis de ton jardin en Eden enchanté, le matin en sommeil, quand tes mots-images et délices-cieux à croquer respirent les bords du temps qui passe et nous remplit, coulent comme l'eau de chair le lent des rus hisse-haut et font des chemins d'eaux céants..
    Tu écris comme tu parles magie à nos coeurs en partage, tu lis si bien à nos âmes-Amie Servanne, puisses-tu rester et demeurer ici chez toi-chez nous en corps accrochés en choeur en liens forts en pont, et on cueillera à l'Aime-Haut comme on s'aimera en lumière saupoudrée chaque jour attendu, dès deux mains applaudir Cézanne naît au creux de la palette couleur tendre enlacée prise..
    J'en porte avec moi ce soir tous les parfums de ton jardin jusque dans ma nuit étoile est.
    Je t'en brasse de fleurs pour te re mère si est, chère Veronica...
    Den


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'huis, ma chère den, le sais-tu ... sourire
      Entre, mon enfant, ma fleur ...
      Le portillon reste ouvert, pour les coeurs et les âmes-soeurs ...
      Toujours un pont qui relie celles qui veulent se donner l'âme, hein, et s'accompagner, sur le chemin ...

      Une pie hier
      Un fruit de main
      Une branche se remplit d'étoiles
      Regarde le printemps s'habille ...
      Douce aimant
      La palette tendre entre terre
      et Si aile
      Le petit oiseau glousse
      En volant la graine
      Mon espoir s'égrène
      Prière sur le fil
      Sur l'herbe et sur la mousse
      D'un nouveau matin
      Avril

      Je t'en brasse des vertes et des amours !

      Supprimer
  27. Bon anniversaire sous ce florilège de bannières.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christiana !
      Ravie de ton regard de belle artiste !

      Supprimer
  28. Bon anniversaire ! Que la route soit encore très longue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bonheur du jour !

      Je l'espère, je l'espère ...

      Merci pour vos bonheurs délicieux comme autant de peintures/paysages/moments de bonheur en quelques mots ...

      Supprimer
  29. Quel festival de bannières, à l'image des photos et des mots que tu nous offres et fais pétiller.
    Bel anniversaire à ton blog ! ♫

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Pastelle, oui en musique, la vie ! :)

      Bisous châle houppant ...

      Supprimer
  30. Bel anniversaire à ton blog, ces bannières déposées font revivre un très beau chemin, je ne l'ai pas suivi régulièrement mais en ce jour je suis là !
    Bonne continuation dans ce jardin, beauté, douceur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh comme c'est gentil Michèle, je suis touchée ... Merci très fleur.

      Belle suite et à bientôt ...

      Supprimer
  31. et toujours cette couleur du coeur...
    tu m'as attrapé dans le filet de tes mots,j'y suis restée avec tendresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le sais ...
      Merci Nathalie, ta présence m'est douce et belle ...

      Supprimer
  32. Et j'ai raté ça, pff pardonne moi mon absence, pas d'excuses, des journées trop courtes sans doute.
    En tout cas, bon anniversaire pour ton blog et surtout encore une belle et longue continuation!
    Bisous bisous de voeux sincères

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, c'est pas grave !
      Je sais que tes voeux sont sincères Sylvie !
      Merci beaucoup

      Bisous bisous fidèles

      Supprimer
  33. Un joyeux blog-anniversaire, ma Servanne-Veronica avec qui je chemine depuis cinq ans ... une vraie belle aventure avec quelques ruptures parfois...Ca semble si loin, nos débuts, presque une vie... sourire... en poésie, en couleurs et en rêves. Je chéris chaque jour notre amitié belle.

    Mes bisous les plus tendres.

    Oursonne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'aime comme tu le dis mon amie, presque une vie ... sourire
      En tout quoi ! :)

      Mes bisous les plus tendres en retour.

      Supprimer
  34. Une bien jolie promenade au fil de belles banières amoureusement composées...
    Souhaitant que s'épanouisse sans cesse - toujours plus prolifique - cette si solide créativité, en noir & blanc, sepia ou technicolor : à l'image de la vie !

    RépondreSupprimer
  35. Faire connaissance avec toi, Servanne, lorsque mon blog a pris sa lancée ... ça a été une évidence - tu as entrouvert cet espace pris dans un joli filet de dentelle - je m'y suis glissée et j'ai perdu l'envie de ressortir - pourtant, rebelle je suis mais là, j'étais dans un cocon de douceur et de beauté .... pourquoi partir ? ta tendresse me comble .... de quoi aurais-je besoin ?
    que tes mots coulent et s'écoulent encore et encore -
    Solène

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !