mercredi 9 janvier 2013

Faut vivre ...


Je me souviens j'avais 10 ans, je l'écoutais en boucle, enfant joyeuse et sensible que j'étais, essayant de prendre tout le sens des paroles dont je percevais déjà la profondeur, la gravité, la douleur même. Avec le temps, j'ai appris la grâce, la légèreté, la volonté de vivre ...
Ma chanson préférée de Mouloudji, je l'écoute depuis l'enfance, elle est si belle ... Faut vivre .



" L'espoir luit comme un brin de paille dans l'étable. "
Paul Verlaine


"Ouvrons nos yeux et nos coeurs à cette vie qui vient et qui advient, qui naît et renaît perpétuellement. "

Colette Nys-Mazure

31 commentaires:

  1. Vois-tu, hier j'ai écrit un billet sur l'ancolie; un fleur aussi gracieuse que son nom...
    J'aime tant Mouloudji... mes préférées sont çà ne t'étonnera pas "Le P'tit Coquelicot" et aussi "un jour tu verras"...
    Belle journée... faut vivre alors faut que je me bouge..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore l'ancolie sais-tu que je l'appelle : la belle ancolie ... certes ! mais pas qu'enrhumée je la trouve si gracieuse oui dans son nom ... Ah le joli petit coq lit clos breton ! rires

      Un jour tu verras ... si belle si belle ...

      Bisous à la pomme !!!

      Supprimer
  2. Pardonnez ma lenteur à vous visiter, j'ai un méchant virus grippal mais je ne vous oublie pas ! à très vite

    RépondreSupprimer
  3. petit bonjour tout gris et tout froid mais chez toi il fait toujours chaud dans le cœur alors je n'ai plus froid je pense aux vacances je rêve !!!! bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil Petit singe vert de me dire ça, tiens tu veux une banane ??? je t'en donnerai une bientôt !

      Bisous tout plein de soleil au coeur

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas cette chanson de Mouloudji ou je l'ai oubliée. Je viens de l'écouter et j'avoue qu'elle me séduit. Je voulais la laisser tourner en allant ailleurs mais mauvaise pioche l'enregistrement s'arrête à la fin de la chanson. Je souhaite à ton petit ver us de nous laisser tous tranquille et d'aller mener sa vie ailleurs loin des humains. Nom d'une mutation, il serait peut-être temps qu'il se "génétise" vers un ailleurs car je le connais, il m'a pourri une partie des fêtes ce met créant parmi tant de mets tentants. Bises douces, mon amie. Un bon grog et au lit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi aussi il t'a terrassée ce sale hopard !!! qu'il dégage de nous oui, cet écrémant indésirable !

      Que me dis-tu là que je ne savais pas non ?! la photo du jour de mon autre blog mange les crans ??? tiens donc je l'ignorais ! j'ai un remède radical : supprimer ce blog qui perturbe, je vais y panser, merci me m'informer cher inspecteur ! des travaux infinis où l'on se vautra !!! rires

      Supprimer
  5. Chère Veronica. Je me permets de te signaler que sur mon écran, ta photo du jour mange régulièrement la colonne de droite. Ce n'est pas grave, bien sûr. Je voulais juste vérifier que tu le savais. Signé : le vérificateur des blogs (éclat de rire, vérificateur, cela me ressemble si peu!!!! mon père appelait cela : l'inspecteur des travaux finis et dans sa bouche ce n'était pas un compliment..sourire...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention à la garce trop aussi !!! elle visse et sévit partout en ce moment ! :)

      Bisous des ris pètent ! ahahahaha

      Supprimer
  6. il y a des mots qui tombent dans le coeur parfois pour
    ne plus jamais s'envoler tant ils sont beaux à garder
    en soi !
    belle journée, le soleil est dedans et réchauffe !
    il y a du beau aussi dans les gris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement cela chère Marty. Ainsi, je me souviens comme cette chanson sur un disque de mes parents m'avait marquée, je l'ai retrouvée il y a quelques années, avec une indicible émotion de l'enfance et des mots ...

      Je t'embrasse, soleil de dents oui, j'ai les dents du bonheur :)

      Oui, il y a du beau dans les gris, toujours du beau dans la triste, le beau contient toujours une part de triste ou de mélancolique je trouve ... je pense à la musique, à la poésie, à un paysage ... je pense à ce que tu photographies ...

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas cette chanson qui est magnifique!Merci!
    Faut vivre tel un fauvre ivre....

    Câlinsss!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que tu la découvres chère Claire !

      Le fauvre ivre d'aime haut que je fus, que je fuis ?

      Je t'embrasse

      Supprimer
  8. Je me souviens du générique chantée par Sylvie Vartan du feuilleton télévisé "Graine d'ortie)
    Je devais avoir 9 - 10 ans.
    "Petit, l'espoir ressemble à une fleur qui brille
    Tout les hommes ont besoin de ça
    Mais c'est la vie qui fera
    L'homme que demain tu seras"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah je ne connais pas les chansons de Sylvie Vartan ! :)

      L'espoir oui et tout simplement l'acceptation de vivre ! parce qu'on est là, parce qu'on nous a faits, parce qu'on a la chance de vivre ! même si c'est pas facile tous les jours ... l'heur d'être des hommes à vivre ... ou des flammes !

      Beau nouveau jour de vie à toi Laurent !

      Supprimer
  9. Oui, il y a des jours, où l'on se dit qu'il faut continuer malgré tout, qu'il faut vivre.
    The show must go on...
    Mais la plupart du temps, j'ai de la chance, la vie n'est pas une corvée pour moi.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux et tant mieux, je ne vois pas non plus la vie comme une corvée, même crevée ! ... encore que je sois corvéable à Merci ! :) j'aime le service à l'autre ! c'est un devoir pour moi de vivre !

      Mais enfin nous sommes des humains qui se questionnent, qui s'interrogent sur le sens de cette vie, sur la chance de certains quand d'autres connaissent tant de souffrances ... ici et là dans le monde ...

      Je t'embrasse

      Supprimer
  10. Comme c'est BON d'entendre l'Ami poète mais aussi peintre. Je me le représente les mains dans les poches caressant les pavés sur les quais de la scène.

    On sait que les virus migrent, car il s'est posé par chez moi, mais faut vivre.

    belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Yanis, ça me fait plaisir que tu te poses pour l'écouter et le regarder ...

      Beau jour à toi !

      Supprimer
  11. Merci ma chère Veronica de votre joli billet avec Mouloudji que j'apprécie tant oui, il faut vivre... Je vous souhaite sincèrement un bon rétablissement. Prenez bien soin de vous. Les visites seront pour plus tard ;-)
    Je vous embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma chère Denise, vous êtes en or ...

      Je vous embrasse aussi

      Supprimer
  12. Coucou !
    Je suis honteuse d'avoir été si peu présente ces derniers temps, mais j'ai été tellement occupée que même moi, je n'arrivais plus à me rencontrer hahaha !
    Tu es malade ? j'espère que tu te rétabliras rapidement.Repose-toi bien.
    Je connais mal le répertoire de Mouloudji, à l'époque j'écoutais un tout autre style, et aujourd'hui, j'aime beaucoup ce que je peux entendre de lui.
    Bonne journée
    A bientôt
    Bisous bisous et encore un pour te souhaiter une bonne et heureuse année ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas chère Sylvie, je ne me faisais pas de souci ! ça nous arrive à tous.

      Bisous bisous vivants !!!

      Supprimer
  13. Et pourtant, certains instants sont difficiles "A VIVRE" et des
    pensées moroses font dire "à quoi bon?"
    cette chanson était adorée par ma mère et je l'ai beaucoup entendu
    merci de m'avoir fait pleurer en l'écoutant ce matin !!! c'était u
    doux lamento !!
    surtout, surtout soigne-toi bien .... même malade, même désespérée,
    tu le sais, faut vivre !!
    Sol




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, certains instants sont si difficiles qu'on peut se dire " à quoi bon" et pleurer ( ou pas ) tout son saoul, seul(e) avec sa peine ...
      ça me touche que ta mère ait adoré cette chanson, elle aussi alors comme la mienne ... Oui je me soigne ne t'inquiète pas et je vis car j'ai envie de vivre, encore !

      Tendresse ma Solène ...

      Supprimer
  14. Je ne connaissais pas cette chanson de Mouloudji, elle est magnifique. Belle association avec Colette Nys-Mazure et Verlaine, à eux trois ça va le moral revient:-) Je suis salade depuis Noël mais ça commence à aller mieux. Chouchoutons nous...faut viiiivre ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis bienheureuse Fifi, non que tu sois comme moi envirusée ! encore que cela me soit agréable de partager ça ( prouh ) et longtemps ! avec toi, mais que tu aimes l'association des trois, en poésie ...

      Supprimer
  15. Oh Véronica, ces paroles qui reviennent aux oreilles de mon âme grâce à toi porteuse, passeuse, promeneuse, cette chanson et les larmes comme hier - y a-t-il si longtemps ? - leur écriture sur mes joues, sur les tiennes, sur les nôtres... Ah Mouloudji! Merci de tout mon coeur Véronica.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh Suzâme, je le sens, que ça vient de loin et que tu le partages avec moi, comme ça me touche, "malgré qu'on soit pas toujours beau et qu'on n'ait plus ses seize ans" ... n'est-ce pas ... toutes ces femmes qui l'ont écouté, oh écoute celle-ci qui nous parle des femmes, elle est belle ! :)

      https://www.youtube.com/watch?v=HEa9eF19on4

      Merci de tout le mien ...

      Supprimer
  16. Mélancolie en écoutant cette chanson de Mouloudji. La vie nous réserve parfois des moments douloureux, mais elle est tellement belle qu'il faut la dévorer. Prompt rétablissement Veronica. Bises d'une amie virtuelle mais fidèle :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dévorer dis-tu, rhhhhammmmm ! voilà qui est fait ! sourire

      Je t'embrasse virtuellement mais sincèrement ! fidèle aussi à ton existence Dodovanille

      Supprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !