mercredi 23 janvier 2013

jeudi 17 janvier 2013

Les aventuriers de la vie !

" Le savoir, c'est ce qu'on vous apprend. La connaissance, c'est ce que vous apprenez par vous-même."
Marguerite Duras

J'aimerais savoir ... Je suis curieuse de toi, cher lien, chère liane.
Si je te demandais comme ça, à brûle pourpre oint :


 Que t'a dit la vie ?
( Que t'a t-elle appris,  globalement et ou dans le domaine que tu souhaites évoquer, par tes expériences, tes rencontres, ton histoire, tes épreuves, ton regard, que tu peux transmettre à ton tour ... )

"Ne donne pas de conseils à moins qu'on ne t'en prie."

" Si quelqu'un arrive à la connaissance, c'est bien souvent aux dépens de son bonheur."
Desiderius  Erasme


mercredi 16 janvier 2013

Pascale ...




La femme qui défait son tricot de peines,
La femme porte en elle tous les boutons de la patience

De sa main gauche, elle soupe
Sonne
Non, y a personne 
Sauf un flocon
Le silence a remonté ses bretelles
Il fait froid
La lampe bourdonne
Pourquoi

Elle n'est pas sale
Seulement cierge

Elle est votive

Prend l'émotion de sa main droite
La pose là
Pour faire un voeu

La femme qui remet son tricot de peine
A de la laine dans la bouche
Elle est l'agneau

Veronica B, 16 janvier 2013




( Vraie toile, vue au Musée des Augustins, expo Corps et Ombres, Toulouse, octobre 2012 )

samedi 12 janvier 2013

Oui et non !

Cent non font moins de mal qu'un oui jamais tenu
Proverbe chinois

***

La réponse est oui, mais quelle était la question ?
Woody Allen

***

Peut-être faut-il avoir épuisé la joie et la force de nombreux "non" pour être capable de proférer un "oui" plénier, sans peur et sans reproche ?

***

Dire non demande de l'assurance et un peu de prétention.

***

C'est à partir de toi que j'ai dit oui au monde
Paul Eluard

***

Les deux mots les plus brefs et les plus anciens oui et non sont ceux qui exigent le plus de réflexion.
Pythagore





( Vraie toile vue en septembre 2012, au Musée des Augustins de Toulouse, expo Corps et Ombres sur le caravagisme ... )


" ... le signe oui est d'un homme qui s'endort ; au contraire, le réveil secoue la tête et dit non."
Alain, Propos sur le bonheur.

***

Montrer les cuisses, oui, mais les genoux, jamais !
Coco  Chanel

***

La pensée, oui, dans une belle chair.
Léon Paul Fargue

***

Pour dire oui, il faut pouvoir dire non.
François Mitterrand

**********************

Ton dernier oui ?
Ton premier non ?
Ton dernier non ?
Ton premier oui ?

Sourire de joue !



vendredi 11 janvier 2013

La soupe rose !

Pour un bon dosage : Oser sagement ...

Envie de faire une soupe mais toute rose, vraiment rose ...


Une soupe sans thé ! diététique 
et veloutée !
économique ! c'est si vite fait !

Une entrée 

Voyons, il me faut ...

Inventons !

Au Pif !

à déguster chaude ou froide !

Simplissime !

Pink !


Comment, la couleur ne vous séduit pas ?



Dans un blender mixeur, laissez tomber des dés de betterave cuite et un bon morceau de fromage de chèvre frais ( ah ah tout est là dans l'équilibre pour trouver la couleur désirée ) ajoutez une cuillerée de bon miel coulant, et et des baies roses oui que vous aurez juste écrasées au pilon ( pile au nez, Honey quoi ! ) et un tout petit petit peu d'eau bien chaude, déjà ça sent bon, alors si la magie opère, bzzzzzzzzzzzzzzzz, appuyez sur le bouton, bzz, bzz, quelques pulse en plus, et merveille, c'est très parfumé et le rose est là ... La soupe express est prête !

Je suis la seule à avoir aimé, comment c'est bizarre une soupe rose ?
mais essayez ! vous m'en direz tant !!!

Pour vous Servanninet !


mercredi 9 janvier 2013

Faut vivre ...


Je me souviens j'avais 10 ans, je l'écoutais en boucle, enfant joyeuse et sensible que j'étais, essayant de prendre tout le sens des paroles dont je percevais déjà la profondeur, la gravité, la douleur même. Avec le temps, j'ai appris la grâce, la légèreté, la volonté de vivre ...
Ma chanson préférée de Mouloudji, je l'écoute depuis l'enfance, elle est si belle ... Faut vivre .



" L'espoir luit comme un brin de paille dans l'étable. "
Paul Verlaine


"Ouvrons nos yeux et nos coeurs à cette vie qui vient et qui advient, qui naît et renaît perpétuellement. "

Colette Nys-Mazure

samedi 5 janvier 2013

Dans le secret des mots ...


Est-ce d'avoir dévoré le livret d'Anagrammes renversantes ou Le sens caché du monde d'Etienne Klein et de Jacques Perry-Salkow, aux Editions Flammarion, 2011, cette nuit, me suis levée de bonne humeur ... Je vous lis l'intro :

" Anagramme. Nom féminin ; du grec ana, "renversement", et gramma, " lettre".

L'anagramme consiste à mélanger les lettres d'un mot, d'une expression, en vue de former un nouveau mot, une nouvelle expression. C'est ainsi que les tripes ne sont pas sans esprit, les morues sans moeurs, le pirate sans patrie, le sportif sans profits et l'étreinte sans éternité. Il n'est tenu compte ni des accents ni de la ponctuation.

Etienne Klein est un physicien qui aime les mots et écrit des livres.
Il se demande depuis longtemps  à quoi une particule élémentaire peut bien ressembler et ce que le temps fait à l'affaire.
Jacques Perry-Salkow, jazzman, se souvient d'avoir dormi, enfant, sous un piano.
Il se souvient aussi d'avoir eu une touche avec une antique machine à écrire. Voilà comment il est devenu pianiste et auteur.




Je ne résiste pas à vous en conter quelques unes  (bien d'autres vous charmeront ) pour voir comme c'est intelligemment fait et plein de sens. Prémonitoires (emporterions ?  ), mystérieux  (mixtures symétriques ?), malicieux (milieux  miaulés ? ), les mots ont bien leurs secrets ...

Commençons par les physico-élementaires dont ils sont friands

La gravitation universelle

Si cette force de la nature avait été différente de ce qu'elle est, même très légèrement, les processus ayant cours au sein des étoiles en auraient été tout chamboulés. la plupart des atomes qui constituent nos corps ne  s'y seraient pas formés et la vie telle que nous la connaissons n'aurait jamais pu émerger.

Loi vitale régnant sur la vie

*****

La vérité

Nul ne peut dire sans se contredire qu'il est absolument vrai que la vérité est

relative

***

En voici une toute poétique

La madeleine de Proust

Et je me pris soudain à rêver à certaines odeurs et saveurs, qui, frêles mais vivaces, demeurent en nous, à attendre, à espérer la "gorgée de thé mêlée des miettes d'un petit morceau de madeleine " qui les fera revivre. Qui sait si ces souvenirs remonteront jamais de leur nuit ? Qui sait de quel breuvage " pris contre notre nature" sortira

la ronde ailée du temps




*****

et encore

Le sourire de Monna Lisa

Le soir donna sa lumière.

***

En voici deux historico-humoristiques !

Marie-Antoinette d'Autriche

A Versailles, il n'est pas commode de faire un pas sans que les glaces éblouissantes le sachent. Ici, ni solitude, ni tête-à-tête, ni repos, ni détente. Tout geste, du lever au coucher, est réglé. Or la jeune et fougueuse Marie-Antoinette a horreur de tout contrôle, à peine est-elle reine qu'elle demande à son accommodant mari un refuge où elle puisse se retirer (non pas pour méditer, mais pour mieux et plus librement se divertir ). Complètement isolé et cependant tout près de Versailles, il y a un petit château, un des plus exquis qu'ait jamais inventé le goût français. Louis XV l'avait offert à Mme du Barry. Ce minuscule espace est plus attrayant pour Marie-Antoinette que la France entière avec ses vingt millions de sujets. Car ici elle ne se sent soumise à rien, ni au cérémonial ni à l'étiquette, à peine aux vertus de la politesse. C'est en 1774 que

cette amie hérita du Trianon


*****

Jeanne Antoinette Poisson, 
marquise de Pompadour

" La vie que je mène est terrible, à peine ai-je une minute à moi entre répétitions et représentations " écrit Mme de Pompadour à son amie la comtesse de Lutzelbourg. Car la marquise se donne en spectacle. Elle sait la musique et cent chansons, chante avec toute la gaieté et le goût possibles, joue du clavecin et si bien la comédie que Louis XV qu'on disait las de sa "sultane favorite", en est plus affolé que jamais. les représentations ont lieu à Versailles même. Un théâtre de poche qu'elle a fait établir dans la Petite Galerie et dont elle assure la direction artistique et financière, en plus des rôles qu'elle tient et qui lui valent des triomphes. Mais chut ! Une comédie pastorale va commencer. Laissons les habilleuses donner les derniers atours à Galatée, la bergère castillane ...

Ainsi attendais-je qu'on poudre ma rose.


***

Un autre philosophico-réaliste 

Le facteur temps

Il est ici, et il est là, secret, silencieux, constamment à l'oeuvre. dans cette feuille qui tombe, cet enfant qui naît, ce mur qui s'écaille, cette bougie d'anniversaire qu'on souffle, cet amour qui pâlit, cet autre qui commence. Le temps est en nous, et alentour, et de nos vies

C'est l'âpre fumet
et c'est le parfum

*****
Et pour notre acteur comique 

Louis de Funès

Liesse d'un fou

***

Je termine ma petite sélection ( non exhaustive ! ) par leur clin-d'oeil ( normal quand on s'appelle Klein ;)

Les éditions Flammarion

L'arôme des mots à l'infini

( c'est pas beau ça ... ! )

*****

NB : Les mots en gras sont les anagrammes vous l'aurez compris 

Je disais donc, cette charme hante lecture m'a mise l'Haut à la bouche et me suis réveillée en chantée, enchantée :

Un chiffon, fond fond
Les petites Marie honnêtes  ! (au Net ! )
Un chiffon, fond fond 
Trois p'tits fours et puis s'en vont !

C'est ainsi qu'une crise de servannite aigue m'est arrivée, balayant tout sur son pas sage ! me donnant le sourire aux livres,  l'envie de faire le ménage et de cuisiner ( pour changer ! ) un vol-au-vent, un baba or-home, en Vol de nuit ...

Les petites Marie honnêtes !

sel  pistée spittée aimer éhontés étonnés !

Ahahaha, mes anagrammes sont bien imparfaites mais le coeur y est ! 
et la rhum d'Aime haut à l'infini ...

Bonne lecture, tout le plaisir fut pour moi

Veronica
Conviera



mercredi 2 janvier 2013

Une sage petite rêvolution


Si tu devais choisir une seule "sage petite rêvolution" pour bien commencer l'année, laquelle serait-ce ? 
On évolue en rêvant, on avance doucement, on change de petites choses parce qu'on les rêve autrement ...
Que ce soit de point vue domestique, pratique, écho Monique, psychologique, sain phonique, à rime et tics, far masse tique, simple Attique ou pot éthique ... 

Tiens, moi j'ai décidé de me désencombrer de l'inutile, ça commence par donner ou jeter tous les chiffons, papiers, objets superflus pour faire de la place dans mon petit espace de vie, au lieu de le remplir sans cesse, l'alléger un peu en gardant l'essentiel  ...

Et toi, raconte-moi, je suis curieuse de savoir ...