mercredi 17 octobre 2012

La légèreté d'un piano ...



Concerto pour piano N 23 in A K488 II adagio de Mozart 


 " ...Aucune fioriture, aucune virtuosité, aucun excès, aucune suffisance, aucune

dissonance, aucun déséquilibre ne viennent alourdir inutilement l'écriture. Tout

est clair, limpide et en harmonie.

Le thème est presque enfantin, autre symbole de légèreté et d'insouciance. En

mode mineur, il est simplement beau, faisant subtilement passer d'une tristesse
profonde à des moments joyeux.

... Cette musique est universelle et éternelle. Elle ne nécessite aucune

connaissance ou expérience préalable pour être comprise. Elle nous touche

instantanément, au plus profond de notre être. Elle touche notre âme et, au fil

des crescendo et decrescendo, au fil des piano et des forte, au fil des échanges

entre le piano et les autres instruments, elle l'élève pour atteindre un état
final de légèreté absolue, de plénitude.



Et quand la musique s'arrête, on reste suspendu sur les toutes dernières notes

avec le désir qu'elle dure encore une éternité, avant de redescendre dans notre

lourde réalité quotidienne. "


Monsieur  Veronica B



44 commentaires:

  1. La douce musique de Mozart à l'apéritif, que désirer de plus?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La même au petit déjeuner ! sourire
      Merci Christiana

      Supprimer
  2. Superbe en effet...
    Bizzz Laure
    http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  3. une musique légère comme les feuilles
    qui tourbillonnent doucement dans le souffle
    d'automne et se posent délicatement comme
    les notes sur une portée !
    belle journée Veronica

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ta douceur et la fluidité de tes poses, merci Marty

      Supprimer
  4. elle prend au tripe cette musique elle avait été uitilisée l'an dernier pour une pub !


    http://www.youtube.com/watch?v=xC0gsBPBICE

    les danseurs, Virgine Caussin et Benjamin Millepied

    j'en profite pour te demander si tu connais cette émission qui passe malheureusement très tard


    Les clés de l'orchestre de Jean-François Zygel, j'ai regardé celle de Lundi

    http://www.pluzz.fr/les-cles-de-l-orchestre-de-zygel-2012-10-16-00h40.html

    si tu peux regarder tu vas te régaler !

    je t’embrasse !




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui que je la connais l'émission de Zygel, c'est Monsieur qui me l'a fait découvrir ! elle est passionnante, mais elle passe si tard, quel dommage pour tant de qualité ! Merci pour tous tes mots Hutte, je t'embrasse aussi !

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Merci Lou, c'est ce que je trouvais aussi tandis que j'interceptais une conversation de Monsieur parlant à sa fille de la légèreté en musique ... J'ai copié recopié ... ;)

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Quand il veut, oui :) Monsieur est très modeste ...
      Merci Pastelle

      Supprimer
  7. Monsieur est comme toi...un poète...:-))
    C' est tellement beau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne crois pas qu'il soit poète, Monsieur est un cartésien, mais il a une fibre sensible musicale, Monsieur peut surprendre ;)
      Merci Mathilde, bisous touchés ...

      Supprimer
  8. Que c'est beau! Les mots et la musique, c'est sublime. Cela me donne de frissons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie Denise, si Monsieur savait ... car il ne sait pas bien sûr ... Chut ... sourire
      Bisous émus

      Supprimer
  9. Rien à ajouter.
    Tout à ressentir.
    Harmonie et clarté parfaites.
    Tellement.... tant....
    pas de mots...
    Je reste suspendue aux notes !
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la suspension, l'art-mots-nid et l'équilibre, je t'embrasse Den.

      Supprimer
  10. Il n'y a rien de trop dans ces commentaires merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Thierry, pour ton mot, court et sympathique.
      Belle journée dans le vent ! tu as vu, c'est fou comme il souffle today !

      Supprimer
  11. quelle sensualité,quelle volupté ...Ö temps suspend ton vol..Merci pour cette envolée de bon matin ,doux souvenirs en plus..que du bonheur! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de cette rêverie musicale en toi de bon matin, t'entraînera vers d'autres rêveries culinaires sans aucun doute !

      Pensées douces Françoise

      Supprimer
  12. oh..... un instant de douceur au milieu de tes mots accompagnés de cette musique qui nous berce...malgré ce vent fou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chère Loula mais ce sont les mots de mon cher né pou :)et je suis fière que mes amis le lisent et apprécient ...

      Bisous au vent fou qui se calme enfin laissant place à une petite pluie ô combien désirée ! tu as vu cela 122 kms avant hier dans notre ville rose ! mon jardin a perdu son brushing, des milliers de feuilles venues de toutes parts jonchent le sol, je vais avoir un boulot de ouf !

      Supprimer
  13. Cette musique m'atteint, me désarme.
    Mes seules notes sont des larmes.
    J'en suis désolée.
    Cette musique me parle
    au profond, aux confins
    et me console.
    Notre âme est abyssale.
    Suzâme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais ma chère Suzâme, je comprends ... N'en sois pas désolée ...
      Mozart nous parle au plus profond, nous bouleverse, nous console aussi et on a tous besoin d'être consolés ...

      Sous les abysses du silence
      Il a laissé sa note unique
      Cadeau inouï en rêves errances
      L'adagio de son M haut ...

      Mozart


      Je te brasse une tendre consolation ...

      Supprimer
  14. En écoutant cette divine musique j'ai pensé à Monsieur avec sa dame de coeur... Trop beau...Merci Veronica !
    Bises enchantées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est gentil Enie ...

      Bisous accordés, sans mots

      Supprimer
  15. Simplement beau et émouvant.
    Quand on dit "simplement", il faut tant de talent pour arriver à faire simple et beau!

    Merci, belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je suis d'accord avec toi Colo !
      J'aime la concision, la précision, la simplicité des scientifiques surtout quand elle s'allie à une belle sensibilité ...

      J'aime aussi le génie des grands musiciens et Mozart quand il disait :

      " Je cherche les notes qui s'aiment."

      Bisous purs

      Supprimer
  16. mais c'est dingue!Mr va me toucher aussi avec ses mots ! quelle famille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rires

      Merci Ovar, si Monsieur savait ! sourire

      Dans la famille Servanne on demande ... la mère !!!

      Supprimer
  17. Il est des musiques dont on ne se lasse pas. Elles ne se démodent jamais et touchent l'âme en son essence même. Merci pour ce beau texte accompagnateur. Joëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Joëlle, c'est cela le talent, nous toucher, tout simplement, à chaque époque, comme cela ravira ceux qui nous suivront ...
      Merci, de ta présence et de t'aime haut

      Supprimer
  18. Mozart est présent quotidiennement dans ma vie. Il a rend légère. Je crois que c'est Proust qui disait que savoir que Mozart a existé dans ce monde le rend plus supportable.
    Bon week end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma mère m'a toujours dit comme toi, Mozart l'atteint, l'apaise et rend sa vie plus légère et supportable oui c'est cela ... Quant-à moi, j'avoue que si ce morceau et tant d'autres me touchent forcément, il est d'autres grands musiciens qui caressent mon âme ...

      Bon weekend avec ses bonheurs d'octobre et sa petite musique de vie !

      Supprimer
  19. Oui, je le ressens également ainsi ...
    La musique, quelle qu'elle soit, dite au piano ou au violon, est une saveur, une pure émotion, une sauvageonne qui n'aime pas qu'on la regarde ...Il faut juste, de loin, écouter ses pleurs ou ses rires, et se laisser emporter comme par la pluie sur notre visage .......
    C'est toujours partager d'intenses secrets et les vivre à l'unisson, c'est ...se retrouver en elle et se perdre aussi parfois ...
    C'est ...tant de bouleversement en nous, et, lorsqu'elle s'arrête, on est comme l'enfant qui vient d'écouter une belle histoire et qui murmure, apaisé et le coeur dans les nuages "Encore...!".
    Cette délicieuse impression de fin que l'on ne veut pas, je la ressens souvent après un film magnifique au cinéma. Alors, je reste là, collée au strapontin et aux derniers parfums de l'écran, jusqu'au désert de la salle .....
    Les émotions se puisent dans cette suite, cette empreinte laissée !
    Oh combien j'ai aimé cette page, MERCI véronica !
    Je t'embrasse : sabine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi en ce plaisir à te lire chère Sabine ... Caresser notre âme, la plonger instantanément au coeur de l'émotion la plus fine ... Nous bouleverser de l'intérieur et laisser l'empreinte oui, de ce qui est Beau, universel, unis vers celles, vers ceux ... qui apprécient dans leur solitude et leur humanité rassemblée la musique divine parce qu'elle est géniale, évidente, aboutie, précise, charmante, présente :" Cette musique est universelle et éternelle. Elle ne nécessite aucune

      connaissance ou expérience préalable pour être comprise. Elle nous touche

      instantanément, au plus profond de notre être. " écrit mon mari, et je crois que c'est cela, sans être musicien soi-même, ( une amatrice comme moi) sans connaître les notes et leur culture, on est pourtant touchés, ravis ( emportés ) on accède au sublime, chacun peut s'y retrouver, la musique ne laisse personne sur le côté de la route, la musique bienveillante est une hôte qui accueille, reçoit, reconnaît et réunit ...

      Je t'embrasse et merci encore Sabine

      Supprimer
  20. Je reviens d'un blog qui parle aussi de musique et je me suis permise de mettre le lien de cet article (tellement merveilleux !).
    Je me permets également de te donner le lien de ce poète : http://eachman.over-blog.com/article-certains-airs-vous-dechirent-111368255.html

    La poésie, l'art, l'émotion n'ont pas de frontière ! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'irai le découvrir !

      Oui, quand les arts se retrouvent, se partagent dans une même émotion !

      Supprimer
  21. Comme c'est beau,
    Touche mon coeur et mon ame.
    Merci
    Mes pensées belles pour Toi
    Azur



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère et belle Azur, heureuse de te lire ! et merci de tes mots à toi
      je t'embrasse

      Supprimer
  22. Sous un grand figuier, il y a le piano,
    Les roses sont alanguies sous le souffle de la musique,
    Il joue....ses doigts caressent le clavier,
    Elle danse....pieds nus dans l'herbe,
    Les yeux fermés offerts au ciel...

    RépondreSupprimer
  23. J'irai à mon rendez-vous avec la musique de Mozart dans le coeur.

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !