jeudi 11 octobre 2012

Bon Foufou sauce tomate !


" Le petit roi de l'homme, c'est son coeur. "
Proverbe rwandais


Envie de cuisiner du Bon Foufou ...
Avec un chant rwandais, préparer cette farine de manioc de haute qualité
http://www.alterafrica.com/PBSCProduct.asp?ItmID=869769

 Pour être en fraternité ... en "vibrances" humaines ...



Tam-tam

Un chant rythmé par -delà les monts.
Tam-tam des plaines, la harpe gronde.
Contre les forces obscures
Un chant s'élève vigoureux,
la lutte s'engage : dialogue des tams-tams. 
Rythme scande la force qui m'anime !
Guerriers de tous âges, à vous l'appel
du chant soutenu
tendu comme l'arc par la flèche.


Montagnes, forêts, rivages ensoleillés,
rendez le chant de la nature
par-delà les cimes des volcans
dans le roulement fougueux des torrents.
Le chant vibrant réveille l'oiseau qui chante,
la gazelle qui fuit,
la sentinelle qui ronfle.




Le chant ranimé se répète, se transmet,
les voix s'élèvent grondantes
dans l'Afrique qui bouge.



Rythme des tams-tams, enivré,
gloire à la force qui libère,
crée et féconde,
gloire à la liberté reconquise,
à la paix, à l'amour,
gloire, ultime gloire enfin
à la fraternité de ceux qui luttent.

Jean-Baptiste Mutabaruka ( né en 1937, poète lyrique d'expression française, qui chante, en une langue syncopée et colorée et avec optimisme, les rêves et les espoirs de son pays.


 Bon Appétit hume, hein !

12 commentaires:

  1. Cela me rappelle la soupe de tapioca, autrefois. Découverte du manioc grâce à l'emballage. Bon, au niveau goût ce n'était pas terrible. Du foufou, il me semble que j'en ai cuisiné, mais je n'en garde pas un grand souvenir. Par contre, j'ai dégusté grâce à un ami Burkinabé, du toh, avec de la farine de mil - ou de manioc ?- avec une sauce gombo, gluante mais très savoureuse. Ta recette, tu n'y ajouterais pas un peu de viande hachée pour éviter la fadeur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lily, tout à fait judicieux l'idée de la viande hachée ( épicée alors ! ) ! En fait je ne l'ai pas précisé mais j'ai fait une sauce tomate épicée ! Le manioc c'est fade c'est vrai mais je cherchais à retrouver des textures différentes notamment gluantes oui mangées au Togo plus qu'à équilibrer les goûts ou faire un repas complet, le plaisir de travailler la farine de manioc, de préparer et de manger avec les doigts, plaisir de l'exotique et de sa musique ...

      Bisous très fades ! rires

      Supprimer
  2. Cela m'a l'air délicieux :-))
    Hummmm... bon appétit !!

    Bizzz et bonne journée
    http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  3. J'aimerais bien goûter à ce fou frou-frou automate que j'hume hein!!!
    Ail ail ail!

    Câlinsss!!!

    RépondreSupprimer
  4. et nous avec Hutte des Bois on a essayé la semoule d'orge ! c'était bon ! mais le mieux c'est les Nuggets de Petit singe vert ! ça c'est trop bon !

    RépondreSupprimer
  5. Joliment mise en scène, ta recette donne faim ! Tu fais honneur à tous ceux, qui par le monde, nourrissent leurs semblables et à tous ceux qui oeuvrent à la solidarité entre hume hein ! Bravo comme toujours, Véronica !

    RépondreSupprimer
  6. Un plat que je ne connais pas mais ainsi présenté doit être délicieux... avec pour accompagnement cette belle chanson :-)
    Bisous ma chère Veronica et bon appétit si ce n'est déjà fait...

    RépondreSupprimer
  7. Je t'accompagne avec mon djembé ! Ok !
    Il est 17 h et j'ai faim !!!!
    Belle soirée ! Bises

    RépondreSupprimer
  8. J'imagine les boulettes de manioc passer d'une main à l'autre, au rythme de cette langue étrange et des tams-tams, jusqu'à ce qu'elle n'en puissent plus de s'arrondir!

    RépondreSupprimer
  9. Manger avec les doigts, c'est ce qui étonne.
    En occident, on a pas l'habitude.
    L'Afrique reste mystique...En écoutant les voix.

    RépondreSupprimer
  10. Je mange la terre entière à travers cette recette d'humanité. La poésie dans l'assiette? Seulement celle qui a du corps et du coeur, la même qui traverse les temps et les êtres, leurs traditions mais aussi défie, défait leur indifférence et de son tam tam nous invite à partager. Suzâme

    RépondreSupprimer
  11. C'est beau et bon, cela sonne beau et bon, comme tout dans ton jardin.
    bise

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !