mercredi 25 juillet 2012

Laisser vivre l'enfant ...


" L'enfant en grandissant oublie le secret de la totalité enfantine, de l'enfant qui sait laisser vivre en lui tout un monde sans le paralyser de réflexions, de jugements, de condamnations ; de l'enfant qui vit dans une sorte de Jardin du Paradis où tous les êtres croissent pacifiquement côte à côte. "

Carl Gustav Jung, L'homme à la découverte de son âme, 1943, Albin Michel.


7 commentaires:

  1. Les petits arbres poussent à l'ombre des grands, protégés... et se sentent "dans une sorte de Jardin du Paradis où tous les êtres croissent pacifiquement côte à côte"...
    Mais plus tard, ils ont besoin de lumière, d'aller la chercher eux-même, en toute indépendance et liberté, en devenant aussi grand que les grands, parfois en allant plus loin, plus haut...
    besoin de large pour hêtre en totalité...
    Et ceux qui leur feraient encore de l'ombre ou les serreraient de trop près, à les empêcher de pousser, ne sont plus perçus comme si paradisiaques et pacifiques...

    RépondreSupprimer
  2. La maman est très jolie, l'enfant aussi qui touche et du coup je pense à Fatou du sénégal

    RépondreSupprimer
  3. Au doux propos du Paradis des jardins, as-tu déposé tes yeux sur Le jardin DES Paradis et as-tu sauté à la Cordes sur le Ciel passant des briques aux ardoises, clic...clic... et tes oreilles ont-elles suivi le chant de l'eau de sot en sot... ? Dix mois la belle enfant...

    RépondreSupprimer
  4. C'est un très beau texte de Jung. Je me rappelle d'un texte dans lequel Miro, le peintre, disait qu'il voulait garder son regard d'enfant.

    RépondreSupprimer
  5. Très beau texte et une jolie photo ... merci

    ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  6. Cette confiance dans la découverte, dans l'approche des autres, cette liberté sans jugement, est une part de l'ange dans l'enfant, une grâce qui disparaît pas seulement parce qu'il grandit mais parce sur les chemins de sa vie, il apprend à se défendre malgré lui. Suzâme

    RépondreSupprimer
  7. Très jolie cette photo en noire et blanc

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !