vendredi 27 juillet 2012

La paix du coeur


La paix nous vient du plus secret, comme une lueur qui monte, mais pour nous enfoncer dans la confusion du monde, pour porter jusqu'en son coeur l'horizon d'un ailleurs. Elle nous est accordée comme un espace à féconder. Aussi nous donne-t-elle cette vision plus large, plus pénétrante, ce souffle ample qui manque à notre agir, à nos pensées fébriles, anxieuses, toujours trop courtes. Sans cette paix, il n'est pas de bonté possible. Elle assure la condition de l'amour, la température et la luminosité favorables pour que notre coeur s'ouvre et s'épanouisse. On n'aime en vérité que par la paix dans laquelle nous avons su nous-mêmes nous établir.

Extrait tiré du dernier recueil de poésie de Philippe Mac Leod, D'eau et de lumière.


35 commentaires:

  1. Magnifique définition et. Très belle quête qui ravit autant qu'elle inquiète. On se réjouit que l'autre trouve les mots et les sens de la paix, on s'inquiète car la recherche de sa définition implique qu'on ne l'a pas encore trouvée. Et on aimerait que la belle dame qui écrit de si jolis mots et nous délivre de si beaux messages puisse un jour la trouver pour elle.
    Peut-être que je me trompe, je l'espère. Peut-être que cette paix, au contraire, on ne cherche qu'à la partager. Je le voudrais aussi.
    En tous cas, dire à la belle dame aux beaux écrits que cette paix elle se dégage toute seule de ces beaux textes et de ces belles images.
    Bon week-end, magicienne des mots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La paix de la d'âme ... Elle est toujours recherchée oui, parfois on la croit là mais elle se cache et les pensées " fébriles, anxieuses, toujours trop courtes" reprennent le dessus et la vie est moins féconde, moins aimante ... Mais la d'âme poursuit sa quête avec ténacité car le coeur est là qui ne demande qu'à s'ouvrir davantage ...

      Merci Jacques pour vos passages, ils sont beaux.

      Belle journée d'eau et de lumière.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Je suis d'accord.
      Merci pour ta concision chère Noun et belle paix intérieure à toi !

      Supprimer
  3. Bonsoir Véronica,
    La paix à l'intérieur de notre coeur, si silencieuse,si effacée, si blottie...que l'être la néglige, oui, l'oublie. C'est pourquoi il se fait la guerre. N'est-ce pas? Suzâme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est cela ma chère Suzâme, elle est toujours là tapie au fond de nous cette paix ( elle fait son anter rieur en fait ) elle est au coeur de ce qui nous anoblit mais nous l'oublions, nous oublions ( par peur, par manque de courage, par négligence, par erreur ) de nous concentrer sur l'essenCiel.

      Je te donne la paix du coeur.

      Supprimer
  4. Vos roses et l'extrait de poésie sont très beaux. Oui pour la paix du coeur. Merci ma chère Veronica et je vous souhaite un doux week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma chère Denise, mes roses font la paix oui, elles se tiennent l'âme, hein ... sourire

      Pensées douces du jour nouveau qui se lève en corps ...

      Supprimer
  5. C'est cela, rien à dire ... sinon que cet état est ressenti parfois, pleinement, gracieusement, dans tout sa plénitude, puis laisse place avec désarroi, à la pensée qui cloisonne, rétrécit, rapetisse l'être, suscitant les peurs en tous genres ...
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, c'est cela exactement, comment passons nous de cet état plein et heureux de la conscience de la paix dans notre coeur au désarroi, au négatif, au petit, à ce qui nous pousse vers le bas et nous angoisse, quand sommes si prêts de toucher le ciel, et la grâce peut-être ...

      Pensées humaines, en touchant la terre les yeux vers le ciel.
      Je t'embrasse aussi.

      Supprimer
  6. J'ai rencontré Philippe Mac Léod dans une petite chapelle des Hautes Pyrénées. Il lisait à voix haute des textes autour d'un thème choisi. J'ai oublié ce dernier, mais pas d'importance, l'homme a du souffle et de la présence. Il est pudique aussi. J'ai une petite collection de textes de lui que je relis avec lenteur et c'est un vrai bonheur. Oui, il respire la paix du coeur, celle qui est si difficile à atteindre, mais à laquelle on aspire tous, parfois sans le savoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est beau cette histoire chère Lily, les poètes aspirent t-ils encore davantage que les autres à l'atteindre ... Intéressant que tu dises qu'on y aspire tous, parfois sans le savoir, c'est juste. Quelle est donc cette force qui nous tire vers ... le haut ?
      En Aime Haut, je demande la paix du coeur.
      Qu'elle nous soit à cordée ... et à portée ...

      Je t'embrasse, élément terre mens, avec les doigts du coeur.

      Supprimer
  7. Ce concerto accompagna les mots ultimes dédiés à notre père, et depuis malgré elle, la divine musique blesse mon coeur et l'eau monte à mes yeux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Lou, tu es juste au coeur de l'être avec Mozart, alors je comprends, ta douleur et la rencontre que tu fais à chaque fois ...

      Je t'embrasse, les larmes osent yeux.

      Supprimer
  8. Cette paix intérieure, comme une quête impossible... il nous faut lutter contre ce dragon intérieur qui parfois, nous empêche d'avancer vers cette lumière si attirante, cette paix qui nous bouleverse tant elle est rare et fragile... Nous voilà, chère dame, en phase à travers ce beau texte choisi, tant il me parle à moi aussi.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a bien un dragon intérieur je suis d'accord ( sourire ) celui qui nous dragonne, nous retient d'aller au plus vrai, au plus beau, " cette lumière si attirante" qui assure la condition de l'amour.

      " Parce que tu fabriques ce mélange d'ombre et de lumière, tendu d'élans et de replis, parce que tu es tout à la fois générosité et petitesse, la paix se manifeste d'abord par le repos d'un équilibre, fragile nécessairement, comme tout ce qui participe du vivant. " Philippe Mac Leod.

      Mais l'essentiel n'est-il pas de toujours se remettre à l'ouvrage, chaque matin quêter la paix du coeur, chercher le rare et le précieux.

      Je t'embrasse ma chère Oursonne, avec les bras du coeur.

      Supprimer
  9. Paix du soir
    Paix de nuit
    Tout repose
    Tout silence
    ...... Le frigo ronronne
    Paix de soi à soi pour chacun et.. déjà ça serait si bien ....

    Je t'embrasse chère toi

    RépondreSupprimer
  10. Ma chère Danièle, tu es là ... sourire, à ton heure ... sourire et j'en suis heureuse !

    Comme je le ressens ce silence dans ton coeur, parce que tu as fait la paix autour de toi, avec toi m'aime et que c'est beau.
    Je crois aussi que cette paix du coeur , on la trouve souvent grâce au silence, ne pas avoir peur d'aime haut tu.

    Plein de bisous qui ronronnent gracieusement ... sourire

    RépondreSupprimer
  11. Vivre en paix.... C'est un objectif à la fois simple et très difficile à atteindre dans ce monde où les gens pensent que le combat est obligatoire pour prouver je ne sais quoi....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, ce devrait être aller à la simplicité des choses, sans rien avoir à combattre, rien à prouver, juste se trouver, trouver l'autre, là où le coeur donne à l'homme toute sa plénitude, son visage bon et sa beauté d'homme. Hélas, c'est plus compliqué dans les faits ...
      Quand on l'atteint ou la touche parfois, on le sait tout de suite, on le sent véritablement et la lumière remplit le coeur ...

      Amitié en choeur

      Supprimer
  12. En effet, la paix du coeur n'est pas un retrait du monde mais une condition pour aller vers le monde et y être utile. Merci pour cette belle citation. Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument Ariaga, il ne s'agit pas de se retirer pour se centrer sur soi ( sauf un temps de méditation, de recul, de prière, de solitude nécessaires à l'art/la re-fécondation )mais comme une réserve où puiser l'énergie nécessaire, une clarté, une douceur aussi pour mieux être utile ensuite et tourné vers l'autre. Pour davantage de vie, malgré les souffrances, peut-être justement les rendre fécondes, re-naissantes ... comme dans l'eau et le sang ...

      Amitié en présence.

      Supprimer
  13. Merci pour cette citation ** la paix du coeur ** accompagnée d'une musique qui va et frôle cette paix...
    Bisous et douce journée.
    Thérèse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Thérèse, pour vos pas sage, en silence et ce beau frôlement de paix, au coeur.

      Bisous en botte et ... ( bottes de jardin en été bien sûr :)

      Supprimer
  14. La paix du coeur, comme une belle, ample et profonde respiration.
    Le visage humain de la vie.
    Le coeur de la rose ...

    RépondreSupprimer
  15. Un superbe billet où ton coeur de rose est épar-nous-ouie

    Beau et si vrai, cet extrait...d'eau et de lumière que tu as délicatement parfumé!

    La paix du coeur ennoblit et en même temps humanise celui qui la ressent et il a tout de suite le désir de le dire car elle fait des rires-cochés sur les autres...

    Je t'embrasse fleur, petite rose!

    RépondreSupprimer
  16. "ne pas avoir peur d'aime haut tu"
    Je reprends tes mots Véronica
    C'est drôle, j'employais à peu près les mêmes il y a peu, alors que (petit groupe de 4), nous venions de chanter dans une de ces chapelles bretonnes à l'acoustique particulièrement magique
    Je disais : "Ici, la voix tue s'entend encore"
    La paix c'est ça aussi
    Moments de grâce
    Suppléments d'âme

    Le frigo ronronne encore
    en sourdine
    Etrange on dirait qu'il sait la nuit et la .. paix !

    RépondreSupprimer
  17. L'appel du coeur
    La reine des fleurs

    RépondreSupprimer
  18. Ton jardin chère d'âme est un lieu pacifiant ! Pourquoi la beauté pacifie-t-elle ? Peut être nous renvoie-t-elle en un lieu, en ce lieu où nous nous sentons aimés malgré nos petitesses, nos incohérences, nos contradictions: un lieu où nous nous sentons un, une, unifiés dans la contemplation de ce qui est, et détaché de notre petite personne.
    Merci chère d'âme pour ce billet essence Ciel !

    RépondreSupprimer
  19. Déjà, quand je lis "cette vision plus large", je pense à Berlin, dont je viens de rentrer...
    Tout y est large... et les esprits aussi, qui laissent les gens être, en paix, quel que soit leur style... "Peace and Love", "Frieden und Liebe", ce fut long à obtenir ici, mais c'est leur priorité et leur credo...

    :-) Pendant la Guerre Froide, il était à Berlin, un espace de paix... dans la confusion du monde... qui fut très fécondé : l'immense no man's land entre 2 murs de la Potsdamer Platz qui fut, pendant 30 ans le paradis des lapins... le mur les protégeaient des prédateurs... ils pouvaient se prélasser au soleil, pendant que les humains défilaient et n'avaient pas encore trouvé le secret pour établir la paix entre eux...
    http://www.youtube.com/watch?v=a-kVgTHBqsk&feature=BFa&list=PLECAF775A0DBBCE5E

    RépondreSupprimer
  20. Dans l'ombre dissimulée
    la paix repose -
    songer à l'arrosage

    Amitiés

    RépondreSupprimer
  21. Veronica, l'on n'a jamais eu autant besoin de paix dans un
    monde partout en guerre.
    La paix est une création continue, quotidienne, nécessitant
    une réflexion sur soi même et une ouverture vers les autres.
    La paix extérieure ne pourra venir que des paix intérieures.
    Réfléchir sur la paix c'est réfléchir sur l'homme.
    Quel vaste chantier !!
    Bises de colombe.
    Renaud

    RépondreSupprimer
  22. Merci Veronica de ces belles paroles de Philippe Mac Leod, elles sont si joliment illustrées! Voilà de quoi bien débuter la journée...

    RépondreSupprimer
  23. La paix avec soi même est un très long chemin et quand on l'atteint c'est une ouverture du coeur vers les autres. Je pense souvent à toi belle Véronique. Je t'embrasse fort fort.

    RépondreSupprimer
  24. Mais ???!!! Je rêve ou tu as encore déménagé ?

    Bon de toute façon je ne sais même plus où j'habite moi-même alors ....

    Bizzzzzzzzzz et à bientôt quand on pourra à nouveau toucher terre !

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !