samedi 5 mai 2012

L'Aime haut à nouveau ...


" La terre est ronde pour ceux qui s'aiment . "
Jean Giraudoux, Electre, Grasset, 1937.



Chers liens et lianes,
âme et nouveaux visiteurs,

Non non je ne vous mène pas en badauds ... Mais mon jardin ici, ma pelle !
où je peux à nouveau m'amuser, choisir d'agrandir ou pas mes photos,  déplacer les mots et mets d'un côté ou de l'autre, faire mes choix en tout écho-naissance, vous lire en ligne car vos billets actualisés, c'est tellement agréable ! Faire des rajouts, c'est si riche, décidément il est bon de blogspoter !
Je n'arrive hélas pas chez Canal, mon  premier berceau ... à faire aujourd'hui ce que je souhaite, alors permettez que je revienne ch'aime-moi, douce aimant ...
Ici ou là, qu'importe au fond, l'essentiel n'est-il pas toujours le partage d'Aime Haut !

Candides, vous ?
Avez-vous une  brève errance pour tel ou tel lieu ?

PS : Pour votre confort, je n'affiche plus les deux mots à vérifier ! Entrée libre et gratte-huit donc !

Au plaisir de vous lire ici ou lilas ...


                                                                                                                               Servanne-Veronica


17 commentaires:

  1. Pfff ! Tu me donnes le tournis Servanne, Veronica ... Que de vent dans tes jardins !!!

    RépondreSupprimer
  2. Oh bonjour Lily !

    Oui, c'est le vent d'hote en ... !!!

    Je suis désolée de te donner le tour-nid :)

    Je suis heureuse de te lire quand m'aime chère Lilyane !

    RépondreSupprimer
  3. Ben oui Lily ..c 'est ça un labyrinthe...mais avec Servanne c' est le début que je préfère et non le chemin de la sortie...alors vive les découvertes d' un nouveau parcours semé de tant de " rêves-errances "...
    Avec quelques grain de folies à semer ici et là je t' embrasse my " Pretty Girl " si jolie sur la photo choisie

    RépondreSupprimer
  4. Ma chère Mathilde,

    Tu sais comme j'aime les commencements ! sourire mais je reste fidèle quand m'aime et quand j'aime naisse pas ... Ici rien d'autre que de poursuivre l'aime haut, mais mon jardin Blogspot ne voulait plus s'ouvrir et voilà que ça s'est débloqué, comme par miracle ! bonheur car je peux faire à ma guise et mettre des p'tites nouvelles photos :)je suis très limitée chez Canal, moi qui n'aime pas m'ennuyer ... Je vais essayer de garder les deux pour satisfleur toutes les roses !

    Merci de ta présence qui m'est si douce ...

    RépondreSupprimer
  5. Je suis dentée et pas... içi ou là... ;) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'aime ça, ici hou la la !

      Bisous édentés chère Lou !

      Supprimer
  6. tu en as mis du temps ? mais puisque te revoilou
    je suis heureuse de revoir tes couleurs et commence par te souhaiter un joli joyeux weekend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du temps ?

      J'ai à droite à gauche ... mais je reviens toujours dans mon jardin d'amour ...
      Au plaisir Marty !

      Supprimer
  7. Radis de te retrouver sur blogspot. J'étais un peu pot, mais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu pomme et ...je réalise que je peux répondre dessous !!! pfff, c'est moi la paumée ! rires

      à bientôt issioulà !

      Supprimer
  8. Ta glycine grapille, ton azalée fushianne, une envolée de pois....le sourire des tulipes illumine le printemps....comme tu l'as bien soigné ton petit jardin de vie !
    Au pays vert, le lilas embaume, les petites muguettes agitent leurs clochettes, et le coeur de Marie frissonne près des buis...
    je t'envoie des perles de pluie !

    RépondreSupprimer
  9. Le retour au jardin ( et donc à la terre ) est important.
    L'on y a ses racines.
    Et pour que les roses soient belles et bien arrosées il
    convient naturellement que ce soit aussi un retour aux
    sources.
    Tu m'auras compris.
    Amitié.
    Renaud de passage

    RépondreSupprimer
  10. Myette,

    Merci ma chère liane du pays vert, en ce moment, tu as bien senti que le petit jardin fushiannait sous le soleil et l'eau des giboulées bénies ... L'érable a mis toutes ses feuilles, et son ombre cette année s'est agrandie, comme pour prévenir les sécheresses estivales ... Jeudi nous aurons trente degrés te rends-tu compte ! mais c'est ainsi en pays toulousain, dès que ça démarre, le soleil sourit fleur fleur !

    Je t'embrasse, petite violette au fond d'une rose ...

    RépondreSupprimer
  11. Myette,

    Oh mais tu as réussi à écrire ici, je réalise ! :)

    RépondreSupprimer
  12. Renaud,

    Mais oui je t'aurais bien compris cher Renaud ...

    Amitié, les mains dans la terre et le coeur hoche haut !

    RépondreSupprimer
  13. Ma chère Servanne-Véronica, bonjour!
    Même si tu d'aimes et nages souvent! comme tu l'as si bien écrit au "Jardin", nous nous retrouverons toujours! oui, je suis confiante aussi!
    Je suis rentrée des dunes! mais je crois avoir rapporté trop de sable dans mes bagages! Et je sens tout comme un frein à ma créativité et à ma fréquentation sur les ondes! ...c'est le blues des vacances, tu crois?! alors ça ne va pas passer tout de suite?! Pfff! sourire! Je t'envoie cependant plein de bises "désensablées" rien pour toi!!!

    RépondreSupprimer
  14. Non pas "rien pour toi"! Mais Rien QUE pour TOI!!

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !