jeudi 10 mai 2012

De l'Amour ...


Je pense que :   Aimer, c'est choisir l'autre, le servir et l'aider à travailler ...

Et toi, qu'en dis-tu ?



50 commentaires:

  1. Très belle photo, avec une atmosphère « cinématographique » bien relayée par Birdy

    Pour pouvoir aimer, faut être aimé je crois…

    http://youtu.be/OmLNs6zQIHo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Francis,

      J'aime bien l'idée de l'atmosphère cinématographique, et j'aime bien ma petite photo aussi :)

      Tu crois donc que pour pouvoir aimer, il faut être aimé ?

      Mais l'amour n'est-il pas justement ce qui est gratuit, un don de soi vers l'autre et qui n'attend pas de retour ? ...

      Ceci dit, je comprends ta réflexion ... L'amour est plus épanoui et heureux et beau quand il est partagé ...

      à bientôt

      Supprimer
  2. Jean dit oui... Jacques sept ( et plus si besoin ) que la neige tombe, créant de blancs silences après les craquements dans le noir... Jacques sept ( au moins... ) de creuser et recreuser dans la neige et sur le blanc d'étoiles, des mots qui servent et aident à travailler...

    Bien vus l'association reliure - amour... et ce lampadaire aimant, prêt à éclairer, à rassurer, même si pas toujours allumé... même si à certains moments, il ajoute du noir sur le chemin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean ... Jacques ... à nos ... ?
      Il y a tant de façons d'aider et de servir l'autre ... naisse pas ! cil en cieux ... ou vol nubile ... ou rampant sais ...

      En respectant les choix de l'autre, ses besoins de travailler ou pas, c'est là où demeure l'amour ...

      Toujours une lumière sur le chemin, une petite lumière qui parfois éteinte s'allume pourtant, douce et secrète, au contact des ruelles et des jours ... La lampe est là, elle le sait, c'est tout ce qui compte ...

      à bientôt

      Supprimer
  3. Eh mais ? Hêtre ? le fleuve coule et ne sait encore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ... c'est toute la saveur de vivre aussi ce choix ? non ce besoin d'amour ... tant que coule le fleuve ... mystérieux, l'amour court le jour ...

      Rien ne compte que l'amour !

      à bientôt

      Supprimer
    2. Ah ... mais l'essentiel étant de vivre et d'aimer ! sans savoir, se laisser couler dans les eaux de l'amour ... ô mystère de l'amour !

      Hêtre sous le charme ... :) quand les arbres s'enlacent ...

      à bientôt

      Supprimer
  4. Un beau programme pour les hommes politiques: "servir" le bien public, "aimer" cette tâche ardue, "aider" l'accession au travail pour chacun...
    L'amour peut circuler quand chacun trouve sa place parmi les autres :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ! en effet, le politique au service du citoyen, en aimant son pays, le servant pour que chacun y trouve sa place ...

      Je partage !
      à nous, si toi y hein ... de partager aussi !

      L'amour c'est la réciprocité et le partage !

      à bientôt

      Supprimer
  5. Pour connaître l'Amour avec un grand A, il faut être travaillant très vaillant, très veillant..sans abuser du serre-vis ni des sert-vices...sans tomber à je-nous...
    à bien y panser..c'est être un aidant naturel...

    Je pense à Gilles Vigneault:

    Qu’il est difficile d’aimer
    Qu’il est difficile {2x}

    Que sans peine il n’est point d’aimer {2x}
    Et sans amour, pourquoi chanter
    Qu’il est difficile...
    http://en.lyrics-copy.com/gilles-vigneault/le-doux-chagrin.htm

    Becsbecsbecs!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Travailler, vaillamment pour garder l'Amour, le mériter toujours, pas trop de bricolage d'accord ! en plus faut les bons outils qu'on n'a pas toujours sous l'âme, hein ! rires ni de servilité ! rires mais oui un mets dit "came an" naturel ! il vaut mieux que cela soit spontané, sortant du coeur mais l'Amour ça se réfléchit aussi, car on n'a pas toujours envie de travailler !
      Mais oui, qu'il est difficile d'Aimer !!! il y a tant de façons d'aimer ... et différents amours aussi !

      à bientôt

      Supprimer
    2. et merci Claire pour la chanson, je la fredonne !!!

      Supprimer
  6. Aimer !... Cela dépend de nos histoires personnelles, mais il faut pour moi qu'il y ait de l'admiration, de l'écoute, de l'accueil réel de la personnalité de l'autre, avec ses évolutions, ses changements, ses fragilités .... Où en étais-je ? De la tendresse, du désir, de l'enthousiasme, un brin de folie, de la fidélité, du pardon, de l'ouverture aux autres ... Qui c'est qui sort les poubelles, au fait ? Oui, il y a aussi du concret !!! Et beaucoup d'agacement, et le temps qui passe. C'est ça aussi l'amour, quelque chose qui nous dépasse un peu, qui fait que l'on traverse certaines barrières que l'on croyait infranchissables. Et que l'on se sent Vivant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hou, c'est que tu aimes toi !!! sourire
      J'aime ta vision de l'amour, et je la partage pour beaucoup ...
      L'admiration nécessaire, l'écoute ( mais la vraie pas toujours au rang des vous ! ) "l'accueil réel de la personnalité de l'autre" dis-tu voilà tout le "travail" pour rebondir sur mon précédent commentaire, la volonté de connaître l'autre tel qui laid comme je dis oui et sa beauté aussi, disons ses beautés particulières, on se fiche de la beauté ! mais le désir oui, de l'enthousiasme à renouveler qui n'est souvent là qu'au début alors lui refaire une beauté de temps en temps, un brin de folie ? bon moi j'en mets deux ! de la fidélité, à l'autre et à soi-m'aime aussi !, du pardon, bien sûr ! c'est important de savoir pardonner ... et laisser l'autre dans son jardin aussi, avec son secret d'homme ou de femme ... C'est moi qui sors les poubelles ! rires, je suis une femme de services et j'aime !
      Accepter le concret oui, pas toujours rose ! les peurs, les croûtes de l'autre, n'avoir pas peur de mettre les mains pour soulager ... et de donner la main aussi, malgré nos agacements, nos manques etc ... Alors, malgré tout cela doit dépasser tout et franchir l'ébat ris hier ! aller plus loin, rester en soi ... et se sentir vivant toujours, au delà de tout et même après la mort ...

      à bientôt

      Supprimer
  7. Ainsi, il va falloir devenir schizophrène et jongler entre deux mots, entre deux blogs....Tant pis, on le fera... pour trouver la magie des mots tricotés, des mots recyclés. On regrettera de ne pas savoir faire et on lira avec bonheur les mots reçus sur des textes tellement plus ordinaires.
    Bons mots !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jacques, oh je suis bien absente des blogs en ce moment ... alors ce ne sera pas la peine ... les mots, heureux si clefs ou pas au fond, qu'importe, l'essentiel , toujours, le coeur qu'on y met, la sincérité ...

      à bientôt

      Supprimer
  8. Si je savais ...je te ledirais :) mais j'apprends chaque jour ce que veut dire ce fichu :) mot aimer.
    C'est un long chemin...mais un si beau chemin.
    Je t'embrasse ma tres chère Servanne
    Azur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais tu dois le savoir un peu, le pressentir ... Ta volonté de l'apprendre, d'être en chemin est belle, touchante ...

      Je t'embrasse aussi
      à bientôt

      Supprimer
  9. Aimer. Il me semble aussi que cela rime avec être aimé. Alors,c'est un don, et c'est laisser l'aimé libre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui !

      Aimer ... Etre aimé

      Donner sans compter !
      Laisser l'autre vivre sa vie !

      à bientôt

      Supprimer
  10. c'est pour ça que je dis non à l'amour... trop de contraintes, trop d'égoïsme aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non pourquoi ! c'est dommage ! Comment vivre sans amour ? à quoi bon vivre ! L'amour n'est pas égoïsmes ...

      Mais il y a tant de façons d'aimer et d'êtres vivants à aimer ...

      à bientôt

      Supprimer
  11. L'association "servir" / "aider" me gêne dans cette formule.
    Aider, ce n'est pas du tout "servir", car "servir" suppose un abaissement, et aider consiste à mettre à égalité deux êtres dont l'un dispose de quelque chose qui manque à l'autre.
    Alors, aimer, pour moi, c'est toujours aider, ce ne peut être servir...
    Quant à "choisir", cela se mêle si étroitement à "être choisi", que je ne sais quelle est la part qui revient à l'un plutôt qu'à l'autre.
    Carole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carole, je vous lis attentivement ...

      Voyez, en fait, je me suis "amusée d'une image" ...

      Imaginez la situation suivante : Un homme est en train de peindre un plafond haut, une femme aimante qui le regarde, lui tient le pinceau, elle est à son service ... Mais à quelle place voudriez-vous être ? Celui qui travaille dur sous la canicule en levant les bras, ou celle qui, en bas, tient, patiemment et passe l'instrument à l'autre quand il en a besoin ... ? Celui qui sert peut être heureux de cette place, malin de l'avoir choisie ... :)il ne s'abaisse pas au contraire.

      Ainsi, où l'on voit qu'il y a de l'ouvrage à deux d'abord, de l'égalité, un libre choix finalement, du partage des tâches ...

      Ainsi encore aimer pour moi, c'est non seulement aider mais c'est servir aussi ! Ne connaissez-vous donc pas le plaisir de servir à table des êtres aimés ! plaisir double quand on a préparé un repas.

      Quant-au choix, c'est plus complexe j'en conviens, disons pour le démarrage de l'amour, mais après on peut choisir de poursuivre l'amour ...

      à bientôt et merci

      Supprimer
  12. aimer
    c'est pour moi de la réciprocité
    il faut une certaine admiration
    il faut connaître aussi le mot pardon
    et savoir dire je t'aime

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Jeanne, je partage !

      de la réciprocité, du face à face et du côte à côte
      de l'admiration, oh oui.
      Et la mot pardon, aussi, bien sûr, pour avancer, pour progresser, pour dépasser ce qui nous heurte ou nous fait mal.

      Savoir dire je t'aime ... ah ce n'est peut-être pas si facile quand on le pense vraiment ... Il y a tant de "je t'aime " ...

      à bientôt

      Supprimer
  13. Aimer c'est donner sans recevoir.
    Aimer c'est aimer sans retour.
    Aimer c'est pardonner.
    Aimer c'est regarder le bon comme le plus triste.
    Aimer c'est accepter.
    Aimer c'est se projeter.
    Aimer c'est le présent, le futur et le passé ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ana, oui, et je note ton " aimer, c'est accepter", accepter ce qui est et qu'on ne peut changer ...
      Accepter le triste et le douloureux aussi.
      Se projeter, rêver ensemble ...

      On a aimé, on aime, on aimera ... tu vois je conjugue ! sourire

      à bientôt

      Supprimer
  14. Je crois que c'est vrai, surtout quand on aime vraiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, comme c'est gentil ... sourire

      On peut aimer mais pas vraiment alors ?

      à bientôt

      Supprimer
  15. Aimer vraiment, ce n'est pas seulement se plaire et vouloir vivre ensemble, c'est faire un chemin à deux en essayant de mieux comprendre l'autre, ses aspirations, ses désirs évolutifs et lui laisser la liberté de s'accomplir...difficile chemin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu le dis bien et juste Claudie ... je vois ces pas de l'un vers l'autre et de l'autre vers l'un ( qui n'est pas si facile que de le dire ou l'écrire ), accepter que l'autre soit différent de nous oui et libre de l'être ! pour son accomplissement/épanouissement ... comme je partage ...

      à bientôt

      Supprimer
  16. hème est , c'est le sang qui parle, je ne m'essaie à une définition trop louvoyante, c'est selon l'état d'esprit et les circonstances , faut il le faire rimer avec durer ou avec éblouissement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Thierry, bien sûr, aimer dans le temps, faire perdurer les soleils malgré les orages, avec son sang, vivant, et parfois, s'éblouir et être heureux de se brûler encore, en corps ...

      à bientôt

      Supprimer
  17. je crois qu'on ne peut aimer si on ne reçoit rien. :S nos limites....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'on ne peut s'user à s'aimer éternellement s'il n 'y a pas de retour, on en meurt sinon ...

      à bientôt

      Supprimer
  18. Chaque être est unique, le comprendre c’est déjà le
    rendre libre. L’aimer tel qu'il est et respecter sa
    route, c'est lui apporter les gouttes d'eau
    nécessaires à sa floraison ! Sabine.

    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, c'est cela ! essayer de comprendre l'autre ... rester soi-même toujours, pouvoir rester soi m'aime pour mieux aimer en retour ... et rester cette fleur aux robes froufroutantes qui s'envolent parfois, parce qu'il y a du vent, de l'eau et du soleil !

      à bientôt

      Supprimer
  19. Merci, je vous ai tous lus passionnément.
    Je viendrai répondre à chacun un jour ...

    Je vous témoigne mon amitié.
    à bientôt

    RépondreSupprimer
  20. Il faut aimer, sans rien attendre en retour. Tout donner, pour aimer vraiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serai assez de ton avis ... L'amour est don total et gratuit ... alors là, seulement, il est le véritable amour, complètement tourné vers l'autre ...

      à bientôt

      Supprimer
  21. Entre-tenir l'amour et non le sevir. L'amour n'a d'yeux que la main et l'âme de l'humain, demain est-ce trop?
    Ecrit en Vendée, le 18/05/12 Suzâme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. depuis lavandée ... hummm, les sels marins dans l'âme, hein ...

      à l'entrée de l'amour, la porte coche erre ...

      un serre-yeux ou un sert-tête ?

      à bientôt

      Supprimer
  22. Réponses
    1. ... what will be will be ...

      à bientôt

      Supprimer
  23. Ma chère Servanne-V....aimer c'est être curieux de l'autre,se repaitre de ses bonheurs comme s'ils etaient les nôtres,cette flamme qui peux vite devenir flamèche se cultive comme un jardin ,avec soins, attentions et respect....
    je t'embrasse de toute mon amitié!!

    RépondreSupprimer
  24. Ma chère Lélé,

    Merci d'être passée ... Etre curieux de l'autre comme c'est juste ! pas trop non plus des fois qu'on découvrirait des trucs qui nous feraient mal ou colère ! sourire, âtre heureux de le voir de le sentir heureux oui oui, d'ailleurs le bonheur est contagieux j'en suis sûre, comment se réjouir et être heureux soi-m'aime si l'autre fait la gueule !

    Un jardin à cultiver, à qui le dis-tu ! des soins, du respect, de l'attention ... et cette liberté que prend le jardin, parce qu'il nous dépasse !

    Je t'embrasse aussi !

    RépondreSupprimer
  25. Je n'ai pas compris le mot "travailler".
    Dommage.

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !