mercredi 5 octobre 2011

Elle aime art-oser ...


Elle aime art-oser le jardin de mots  ...
Elle aime juponner ses solitudes avec du rouge à rêves ...
Elle aime déposer ses eaux-rages sur du papier de vers ...
Elle aime jouer hope ou paix quand arrive l'ogre végétal ...
Elle aime croquer des fleurs de cigales avec des bouchons légers ...
Elle aime retourner sa veste dans un mouchoir de moche ...
Elle aime siroter des soleils comme entrée à quatre feuilles ...
Elle aime soigner l' avoine aux joug de ses coupes roses ...
Elle aime jardiner son âme en frisant les dents jusqu'aux oreilles ...
Elle aime raboter les angles avec un argument de bonté ...
Elle aime renverser la paille en faisant de l'oeil aux moines, oh  ...
 Elle aime abandonner ses rêves à l'or riant de toutes les espérances ...

Veronica



Elle aime ...

75 commentaires:

  1. Que j'aime la Veronica dans ce registre haut perché , en arabesques malicieuses!! tout entière!!..magnifique!

    RépondreSupprimer
  2. Et on l'aime... quand la rose-soir à la main, quand le rose aux pommettes et le vers dans la paume, elle nous offre son jardin de mots...

    RépondreSupprimer
  3. Pessoa, un bon choix ici

    RépondreSupprimer
  4. Oh j'aime bien quand tu es enrubannée ! vite un pouchoir...

    RépondreSupprimer
  5. Aime t-elle triturer la terre avec ses ongles-lac hé !
    Aime t-elle sortir le bar à pluie
    des as sortis aux sans dalles fines,
    Aime t-elle rire haut, l'art émeut..
    Aime t-elle ses feuillets, quand le vent souffle ses pétales....

    Bisous art osés ;)

    RépondreSupprimer
  6. Oui,on aime...
    la ver-tu-oses qui étale sépales heures dans la pâleur de son jardin
    et qui sait tendre si bien ses pétales par fumée.....qui rouge joie de plaisir....
    Encore un petit coup d'arrose soir pour chasser l'en-nuit!

    Art-osons en "coeur"!!!

    RépondreSupprimer
  7. J'ai toujours adoré le français et là j'en découvre une nouvelle version, à la Véronica ! Ca me plaît beaucoup, il y a peu de blogs vraiment bien écrits !
    Je te retourne tes mots "ton univers est précieux". Il est unique, tant par les textes que par les images !
    J'ai vu que tu avais quand même publié ma chanson, ça m'a fait plaisir ! Merci et je te souhaite une très belle soirée ! A bientôt !

    RépondreSupprimer
  8. Elle aime tant de choses....Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  9. Le rouge à rêves!! voilà ce qu'il me faut!
    bisous doux, je reviens ! promis!
    Majorelle du Jardin

    RépondreSupprimer
  10. Elle aime triple vivre et triple dire
    On aime la triple lire
    m'aime si dans ses juponnants volants
    certains caressent velours et soi en douce légèreté
    d'autres râpent en tue le et incisives dent elle
    et les troisièmes chatoient mêlant pétales et feuilles flamboyantes
    L'ensemble est d'une Coq et te rit charme hante, irisée, très Haute Couture
    Chapeau la collection automne y vers
    et la valse à mis le temps de sa démarche de top mode elle qui n'a nulle raison de cent presser...

    RépondreSupprimer
  11. Elle aime le vert tige, verveine de ses mots...

    Elle aime juguler les sols arides des bouges sans rives...

    Elle aime! Dais posé, haro sur le vannier de l' air...

    Elle aime jouer du hulla-hop avec l' aisance de sa hanche...

    Elle aime croquer les pleurs de la civelle avec des lèchons de baisers...

    Elle aime retourner les restes dans une pliure de roche...

    Elle aime siroter le jus des treilles comme une jouvence à son seuil...

    Elle aime soigner la veine au pouls de sa métamorphose...

    Elle aime jardiner sa flamme en brûlant les champs jusqu' à l' oseille...

    Elle aime raccommoder les langes à l' ange de bonté...

    Elle aime renverser la paille en ayant l' œil sur la poutre...

    Elle aime donner à l' arbre les rêves de sa sève..
    et nourrir la vie en donnant son nid à l' oiseau!

    Pour Copie Conforme,Jean- Marie De Versicotte, alias versus.

    RépondreSupprimer
  12. et quelle chance qu'elle aime... cela nous donne des mots et des photos magnifiques...

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour, Veronica.

    Mais c'est ton auto-portrait .

    Savais-tu que tu le faisais ?

    Merci beaucoup de devenir ainsi
    l'être imaginé que j'ai toujours rencontré en venant ici.

    Bonne journée.

    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  14. Elle aime...et, j'aime ce jardin d'Haime Haut, j'aime musarder dans cet espace ravi ssant , aux senteurs si douces de poésie, d'allées Grèce, de je de mots et et de beaux lais et te dédie cette citation de Lamartine :

    "Que le vent qui gémit, le roseau qui soupire, que le parfum léger de ton air embaumé, que tout ce qu'on entend, l'on voit ou l'on respire, tout dise : ils ont aimé"

    Je t'embrasse bien fleur, petite rose qui fleure bon l'amitié!

    Claudie

    RépondreSupprimer
  15. Elle aussi
    Et l'eau si pure
    T'Aime Haut elle est telle ceux d'hommes mères

    Oui, allégresse en ces mots ailés

    Et suite à l'Alphonse sus-cité, j'ajouterai...
    "et c'est pas fini... ils continuent..."

    RépondreSupprimer
  16. Merci aux "anonyme " de signer dans le commentaire-même ! C'est assez désagréable . Aussi de ne savoir à qui s'adresser pour une réponse et vents tus elle !

    cf : "Tu ne peux te relire mais tu peux signer" René Char.

    Merci ! sourire

    RépondreSupprimer
  17. et comme dit grand corps malade "Parfois elle aime mes mots, mais cette fois c'est elle que mes mots aiment"

    RépondreSupprimer
  18. Je répondrai dès que pot-cible à mes visiteurs pour leurs charmes, en passage ...

    à bientôt en Aime Haut !

    RépondreSupprimer
  19. Du haut de la colline, Véronica, l' Aime Haut, Sion est-elle, j' ai signé ces vers, us et coutume..
    versus.
    cf. le 6/10/2011, 0H45.

    RépondreSupprimer
  20. Très beau vos paroles,
    C'est un plaisir de vous lire.
    heureuse semaine.

    RépondreSupprimer
  21. Arriver à si bien dire ce qu'on aime, quel art!
    Je garde précieusement:"Elle aime jardiner son âme en frisant les dents jusqu'aux oreilles"

    RépondreSupprimer
  22. Anonyme 2 et Anonyme 4 parlent ici d'une même bouche
    les autres, c'est pas moi
    c'est vrai que ça complique quand il y en a plusieurs
    Appelons cette voix "âne"
    puisqu'âne en son nyme et petit chapeau sur son âme
    pudique...

    "mes vers ( mais pas moi de préférence )
    Je les ai écrits et je dois les montrer à tous
    Parce que je ne peux pas faire le contraire
    Tout comme la fleur ne peut cacher sa couleur"

    Cet âne est revenu en ton jardin depuis les chansons enfantines... tambouriner un peu...
    et a repris goût à l'herbe de ce pré

    "Mon âne, mon âne a bien mal aux oreilles,
    Madame lui fait faire une paire de boucle d'oreille
    Une paire de boucle d'oreille,
    Un bonnet pour sa tête,
    Et des souliers lilas la la, et des souliers lilas."

    Mais les oreilles, ça va
    elles sifflent un peu moins
    et restent bouclées de plumes

    âne

    RépondreSupprimer
  23. Oh le dernier vers !!!
    Elle aime abandonner ses rêves à l'or riant de toutes ses espérances !!!!
    Un bijou, du velours, un cristal !!
    Absolument superbe cet or riant de tes espérances !

    saries !!!

    RépondreSupprimer
  24. Elle aime juponner ses solitudes avec du rouge à rêves ...
    Je vais le garder longtemps entre les yeux ou les oreilles celui-là !

    RépondreSupprimer
  25. très original: une sorte de rime sémantique au milieu de chaque vers..
    fascinant

    RépondreSupprimer
  26. Elle aime claquer des dents qui ne sont pas les siennes.
    Elle aime rendre l'âme à ceux qui l'ont égarée.
    Elle aime faire la light matinée
    Elle aime veiller au grain de sel
    Elle aime prendre son pied pour des lanternes
    Elle aime les miels de lune
    Elle aime jeter de l'huile sur le feu des ses joues.

    Elle aime vraiment votre blog !!!!
    Bises
    Maia

    RépondreSupprimer
  27. Maia,

    Elle aime vraiment votre passage et tout tambien !

    Elle aime dorer ses gencives avec du son de bois ...
    Elle aime partager son âme mais aussi ses belles ancolies ...
    ah délicieuse la "light matinée "
    Elle aime respirer ses coussins et tamponner son coq hilare ...
    Elle aime manger son pied avec un peu de quête shop ...
    Ah les miels de lune ! sourire
    Elle aime rêver du nez-toile de miel au bout d'hume-onde ...
    Elle aime monter quand la moue tarde honey, le miel n'est jamais loin !

    Au plaisir partagé !

    RépondreSupprimer
  28. Fabienne,

    C'est vrai, l'Amour rend Beau, alors Aimons !

    Heureuse de te revoir par ici, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  29. Galibert,

    Bienvenue en Aime Haut !

    Si gentil votre petit mot, alors je vous souhaite un beau voyage, en rêve-errance bien sûr ...

    Au plaisir !

    RépondreSupprimer
  30. Serge,


    Bienvenue en Aime Haut !

    Que le rouge à rêves et le phare-ajout vous fassent faire de beaux rêves à l'or ...

    Au plaisir !

    RépondreSupprimer
  31. Lautreje,

    Merci merci chère liane ! je rosis de bon heur et qu'il te le porte à toi !

    Oui Saries Saries saries en corps !!!

    RépondreSupprimer
  32. Colo,

    Bienvenue en Aime Haut !

    Merci c'est trop gentil !
    Mon art est bien mots d'ouest pourtant ... Je ne suis qu'une petite fleur de jardin ... Una pequena flora del jardin del Aime Haut ! sonrisa ...

    Gracias ! con placer ...

    RépondreSupprimer
  33. Ricardo,


    Bienvenue en Aime Haut !
    Merci beaucoup, vous m'en voyez ravie ! Je découvrirai vos textes en espagnol avec bonheur ...

    Au plaisir !

    RépondreSupprimer
  34. Versus,

    Merci bien ! j'ai bien vu et c'est plaisant Mr de Versicotte ! J'ai fort apprécié votre texte en retour pour copie qu'on forme en effet et je vous adresse le retour ... Dommage sans les deux cool heures !

    Elle aime le vert tige, verveine de ses mots...

    Elle aime la tisse-Anne, son arrière grammaire ...

    Elle aime juguler les sols arides des bouges sans rives...

    Elle aime refermer les plaies sanguines violentes des rouges en dérive ...

    Elle aime! Dais posé, haro sur le vannier de l' air...

    Elle aime d'âme assez les matelas d'os hier ...

    Elle aime jouer du hulla-hop avec l' aisance de sa hanche...

    Elle aime rouler des houles à hope avec la rondeur de sa manche ...

    Elle aime croquer les pleurs de la civelle avec des lèchons de baisers...

    Elle aime dévorer des aiguilles avec des croquants de sale ...

    Elle aime retourner les restes dans une pliure de roche...

    Elle aime contourner les messes dans des plis de basse ...

    Elle aime siroter le jus des treilles comme une jouvence à son seuil...

    Elle aime lamper des oreilles comme une joue en vent de sel ...

    Elle aime soigner la veine au pouls de sa métamorphose...

    Elle aime compter ses bleus au poulpe de ses overdoses ...

    Elle aime jardiner sa flamme en brûlant les champs jusqu' à l' oseille...

    Elle aime ratisser sa flemme en comptant son chant jusqu'à l'orteil ...

    Elle aime raccommoder les langes à l' ange de bonté...

    Elle aime retenir l'élan à la longe de beauté ...

    Elle aime renverser la paille en ayant l' œil sur la poutre...

    Elle aime reprendre la maille en ayant l'ail sur la couture ...

    Elle aime donner à l' arbre les rêves de sa sève..
    et nourrir la vie en donnant son nid à l' oiseau!

    Elle aime prier sous l'arbre et remercier la Vie !

    Tout simplement ...

    Au plaisir de versets !

    RépondreSupprimer
  35. Gwendoline,

    Bienvenue en Aime Haut !

    Ravie de te faire aimer l'Aime Haut, au plaisir de nos grands et petits corps malades ! sourire

    RépondreSupprimer
  36. Claudie,

    Ma chère liane,

    Que tu aimes musarder dans mon petit jardin, j'en suis très eau nord et ... au sud aussi ! sourire, tu le sais naisse pas ? tel Alphonse de Lamartine, si cher à mon coeur dont tu m'offres ces vers merveilleux éternels en mon âme et coeur réunis ! merci merci ...

    Je t'embrasse bien fleur aussi !

    RépondreSupprimer
  37. Elle aime le son et la voix dénouée mais pas le pique au teint
    Elle aime l'arbre qui pleure et chante à la bougie
    Elle aime la paille chatouilleuse et la poutre branchée
    Elle aime se faire des films dans la ville liante
    Elle aime le noir et blanc mais surtout la nuance

    "Elle aime compter ses bleus au poulpe de ses overdoses ..."
    Oh que c'est fort et beau Veronica

    Elle aime de côté avoir mis nos torts
    Elle aime tendre le fil au taisez victorieux
    Elle aime la lumière et sortir sans soucis du boyau d'ombre noire qui la relie au centre

    cahin caha... elle va petit âne

    RépondreSupprimer
  38. Herbert,


    Tu me fais rire Poète ! Je ne sais si c'est un autoportrait, mais c'est automne ma tique ! rires
    Ah l'imagination, maîtresse du royaume de nos espaces ... !
    Merci pour ton enthousiasme sincère ...

    Je te souhaite un beau vendredi, plein de chaleur au coeur.

    RépondreSupprimer
  39. Coumarine,

    Bienvenue en Aime Haut !

    Merci beaucoup pour elle ...

    Au plaisir !

    RépondreSupprimer
  40. Majorelle,

    Heureuse de t'accueillir en mon jardin chère âme !

    oui, prends un peu de rouge à rêves, mets-le sur ton coeur surtout !

    Je t'embrasse fleur avec des oiseaux du matin, à très bientôt !

    RépondreSupprimer
  41. Cédric,

    Vos présences mes soeurs ...

    Belle journée !

    RépondreSupprimer
  42. C'est beau
    Comme un matin d'été :)
    Et j'aime tant les matins d'été :)

    Les mots volent et s'envolent sous ta plume.
    Ils se cherchent, ils se rencontrent, se transforment et dansent.

    Des pensées pour toi chere Véronica

    RépondreSupprimer
  43. Ptitlapin,

    Oui elle aime tant de choses, les mille fraîcheurs de sa route lumière, les lapins dans sa main, les toiles en ses matins et toutes les couleurs de la vie !

    Belle journée heureuse ...

    RépondreSupprimer
  44. Josette,

    Charmante tu es merci beaucoup ...
    Je prends une option à vie sur "le bonheur" ...

    Que la rose perle à ton oreille ...

    RépondreSupprimer
  45. Claire-Fo,

    Merci, sourire, charme-hante d'âme ! oui art-osons tente et plus
    Je te donnerai mon texte sur "mon petit art au soir ... " il te plaira, à l'eau case-ion !

    L'amour, juste une question d'art aux sages ? rires

    Becs becs becs becs becs becs ... gloups je crois que je beugue !

    RépondreSupprimer
  46. Myette,

    Chère Myette des petits cailloux de mon enfance ...

    Aime t-elle triturer la terre avec ses ongles-lac hé !

    Oui elle aime triturer la terre à pleines mains de lac ... hé hé

    Aime t-elle sortir le bar à pluie
    des as sortis aux sans dalles fines,

    Oui elle aime assez sortir le bar à pluie quand elle rêve de gouttes incessantes dalles ...

    Aime t-elle rire haut, l'art émeut..
    Oui elle aime rire haut et fleur ... émue et My aussi
    Aime t-elle ses feuillets, quand le vent souffle ses pétales....

    Oui elle aime s'effeuiller quand le vent tousse sur ses pétales ...

    Bisous art osés ;)

    Bisous art-osés à l'âme tendre ;)

    RépondreSupprimer
  47. Lou,


    Rires, m'aime bas que j'ai un ruban d'eau saoul nez ! c'est mon pouchoir de moche qui te fait dire ça ? rires

    Je te poche une tisse-âme de teint du matin chère Lou ?

    Belle journée sans peau-laine ! :)

    RépondreSupprimer
  48. Lutin,

    Merci ! c'est ce que je pense aussi ! :)

    Certains, les yeux tournés vers le passé,
    Voient ce qu'ils ne voient pas : d'autres,
    Ces mêmes yeux fixés sur le futur, voit ce qui ne peut se voir.

    Pourquoi aller mettre si loin ce qui est proche_le jour réel que nous voyons ? Du même souffle dont nous vivons, nous mourrons.
    Cueille le jour, parce que tu es le jour.

    Fernando Pessoa.

    Belle journée !

    RépondreSupprimer
  49. Rêveuse,

    Ma chère Rêveuse, c'est récit propre tu sais bien, et j'aime votre passage suivi toutes les deux collées ! :)

    Je t'embrasse en bleue de jour, entre deux cars, ton vendredi sera clair !

    RépondreSupprimer
  50. continue d'aroser ton jardin, c'est un bonheur pour nous aussi

    J'aime aussi le poème de Pessoa que tu as mis à droite et dont je n'avais aucun souvenir

    RépondreSupprimer
  51. Loetitia,

    Ma peintre, toujours en quelques mots tu saisis l'essence-ciel, comme au vent merveilleux de tes pinceaux, merci, j'en f'rai mie de bonheur ...

    Baisers flous fleurs !

    RépondreSupprimer
  52. Ariaga,

    Merci d'Aimer beaucoup la vie ...

    "Le poète recommande : "Penchez-vous davantage." Il ne sort pas toujours indemne de sa page, mais comme le pauvre il sait tirer parti de l'éternité d'une olive. "

    René Char

    Beau jour d'amour à toi !

    RépondreSupprimer
  53. Gazou,


    Merci Gazou c'est gentil ...

    Je suis ravie de vous donner un peu de mes soleils, il y aura les pluies aussi mais quand on aime on prend tout n'est-ce pas ...

    Je changerai de temps en temps les textes à droite, tu verras ... Pessoa est à lire et relire sans cesse ...

    Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
  54. Azur,

    Ma belle Azur, merci je danse avec toi comme un matin d'été ... Que ferais-je sans l'Aime Haut ... Je serais bien pauvre je crois ...
    car on est riche de "s'aime haut " n'est-ce pas ...

    Je te souris une hirondelle de printemps en automne comme l'été hein dis hein ... :) mes pensées vers toi ...

    RépondreSupprimer
  55. J'adore ces jeux de mots si riche qui me font penser à un livre que mes enfants ne quittaient pas: le Prince de Motordus.
    Aimer, la chose la plus grave et joyeuse du monde!

    RépondreSupprimer
  56. J'aime cette paille renversée sous les yeux d'un moine...

    RépondreSupprimer
  57. Tu art-oses si bien, ma Véronica, que chaque "vert" est un jardin à lui tout seul...
    Des mots précieux, parce que ton coeur l'est...
    Bises douces

    RépondreSupprimer
  58. Aimer à perdre la raie son
    Jolie brochette d'amours que tu nous sculptes, Véronica, et "les mots pour le dire arrivent aisément"...

    RépondreSupprimer
  59. Moi aussi j' aime..:-))
    Ce billet est un bijou que je m' accroche à" bord' âme."
    Merci pour tant de poésie...notre monde en a tant besoin...
    Je t' embrasse en tendresse

    RépondreSupprimer
  60. laissera t on l'art aux sages même s'il n'est pas au taux hématique, c'est que le vif nous pique et laisse hanteur sans tise âne, pas histoire de sots ou de bon air ?
    La liberté de créer et pas d'écrémer, ne cherchant pas à faire son beurre on ne risque pas de casser la baratte, mais le bar à tain marche toujours à condition de se cacher derrière.

    RépondreSupprimer
  61. Trop beau ! Bravo ! Délicieux !
    J'aime !

    RépondreSupprimer
  62. "Jardiner son âme"...
    Pour ce poème tout en amour et hommage à la vie, merci, Veronica.
    (Hina matsuri, la fête des poupées, précède le printemps - voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Hina_matsuri )

    RépondreSupprimer
  63. Elle aime déposer ses eaux-rages sur du papier de vers ...

    Très heureuse de te retrouver ma chère Véronica dans ton jardin d'aime haut

    Il est très beau ce poème

    Et la fleur de ta bannière est une magnifique photo!

    J'espère que tu vas bien

    Je vais de ce pas te mettre dans mes liens

    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  64. Sans faire l’art sot ni met priser les nourritures par ce que c’est l’est, il faut en lâcher pour retrouver sa dilection naturelle.

    RépondreSupprimer
  65. Elle aime tant de choses et nous on l'aime celle qui aime, la dame du jardin d'Aime Haut !

    Je ne m'amuserai pas à le dire vite ...
    La diction sans addiction est très difficile :)

    Bisous aimés,

    Ana

    RépondreSupprimer
  66. Elle aime tant, elle aime trop , elle aime tout, et bien sûr qu'on l'aime ... à travers la beauté de ses mots, la fragilité de sa transparence .... la beauté du Jardin d'Aime Haut !
    et bien sûr , with my love !
    Solène

    RépondreSupprimer
  67. Et comme elle aime, elle dit beau et haut, en dentelles, en essence -ciel ;)
    C'est si beau vraiment, ta poésie si profonde, si légère, qui roule, qui coule, avec un bruit clair et frais, tes lumières faites mots, et qui dansent et qui chantent, et à chaque mot lu, un éclat se loge quelque part au fond du coeur ...
    Je viens peu il est vrai, mais quel bonheur quand je m'aventure en ton jardin! Merci
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  68. Chris,

    Merci ma chère Chris de venir déposer dans mon antre t'aime haut, qui me touche ... Que tu ressentes un peu de bonheur, un peu de sourire, un peu de partage d'âme, à me visiter me ravit sein-serrement de coeur ... Je t'embrasse fleur !

    RépondreSupprimer
  69. Solène,

    Je ne sais pas si on aime jamais trop ... alors comme ça tu aimes trop ? sourire

    "Je ferai ce la en miroir de toi et je chanterai l'aime haut de la vie !"

    avec tendresse et roses pressées de vivre et d'aimer toujours !

    RépondreSupprimer
  70. Thierry,


    Je prise les mets oui ! un peu parle nez et beaucoup parle corps ! et toute ma dilection pour les mots dans toutes leurs acceptions sous toutes leurs formes et avec le silence aussi ...
    Quand on a longtemps des vers c'est classique, on peut oser la liberté de parler sa propre langue, en intégrité, en respect, en amour mais avec un peu d'audace ... surtout quand on croise des frères et soeurs de langue !

    Belle journée chêne-houx !

    RépondreSupprimer
  71. Ana,

    Chère Ana, tu me fais sourire ...
    Voudrais-tu un exercice de diction bien digeste ! rires, je te préparerai ça, avec ou sans direction ?

    La Dame du Jardin d'Aime Haut te salue, une rose à l'âme, hein ...

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !